Ecrit par vous !
Rugby Amateur : violence dans un match opposant les juniors de Castelnaudary et Vendres/Lespignan
Bagarre sur les terrains de rugby amateur.
Le rugby est un sport de voyou pratiqué par des gentlemen. Ce week-end, la célèbre maxime ne s’est pas vérifiée.

En ce dimanche, il y avait plus de voyous que des gentlemen !  Le week-end dernier, les deux équipes de juniors de Castelnaudary et de Vendres s'affrontaient dans le sud de la France. Le match se déroule dans un cadre bucolique, et sent bon le rugby de province. Vendres/Lespignan mène 18 à 8. On aurait pu imaginer Jean-Pierre Pernaut en parler dans son JT pour une diffusion sur TF1 mais malheureusement, cette rencontre va terminer dans la rubrique faits-divers.

L'origine de cette histoire ? Un contentieux vieux de trois ans entre les deux équipes de Castelnaudary et de Vendres, qui commence sur les réseaux sociaux quelques jours avant le coup d'envoi du match. Et se poursuit par une bagarre générale et par l’envahissement du terrain par des spectateurs - l'accès au terrain étant grand ouvert - avant de se terminer par l’arrivée d’une douzaine de gendarmes pour évacuer en toute sécurité les joueurs de Vendres. Le Midi Libre de rappeler que la rencontre aller entre les deux équipes avait déjà dû être interrompue pour une bagarre déclenchée par le ROC...

L’histoire est sérieuse, vilaine et le traumatisme subi par ces jeunes joueurs est bien plus important que les cinq KO en deux ans de Georges North. Les joueurs de rugby viennent sur le terrain pour ses valeurs : le jeu, le combat, la solidarité, le partage, la 3ème mi-temps. Au lieu de ça , ils ont eu droit à une haie d’honneur des gendarmes pour être en sécurité et pouvoir rentrer chez eux… Lamentable.

Merci à Paul Lagache pour cet article ! Vous pouvez vous aussi nous soumettre des textes, pour ce faire, contactez-nous !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

On veut des vidéos!

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News