Stade Nantais : après l'intersaison agitée, place à l'objectif Pro D2 pour 2022
Stade Nantais : après l'intersaison agitée, place à l'objectif Pro D2 pour 2022.
Intersaison agitée pour le SN, avec menace de relégation. L'orage est passé. Le club affiche désormais de grandes ambitions avec un entraîneur charismatique du haut niveau.

Sixième place de la Poule A, le Stade Nantais - qualifié pour le 8ème de finale du Challenge Yves du Manoir - sera finalement sorti par Tarbes. Puis vient l’intersaison, avec des difficultés financières menaçant sérieusement le maintien du SN en Fédérale 1. Un maintien finalement acquis... Au cours de sa campagne, le recrutement s’effectue avec un budget limité, et Nantes surprend son monde en s’attachant les services de Vincent Etcheto. Emmanuel Patte, l’entraîneur des avants, répond à nos questions.

Recrutement limité en quantité, mais pointu. Beaucoup de départs (dont Vailea, qui reste sur 10 essais par saison sur les deux derniers exercices). Comment envisagez-vous cette campagne de recrutement?

Certains départs étaient pour des raisons personnelles. Vailea est parti depuis décembre 2018, et a préféré rester au Tonga. Nous avons ciblé notre recrutement selon ces départs et le budget alloué. Le club ayant rencontré des difficultés financières, nous avons respecté le plan imposé par la DNACG. Le projet du club est basé sur sa formation, et certains espoirs ou juniors montants auront l’opportunité de connaître le niveau de la Fédérale 1.

Justement, ces difficultés financières… Certains allaient jusqu’à dire que le SN était moribond. On est surpris de voir que vous êtes parvenu à accrocher Vincent Etcheto dans ces conditions. Quel sera son rôle ?

Vincent a été approché par la direction, il a envie de nous aider dans le projet du club. Il sera consultant. Il pourra apporter ses connaissances du haut niveau, que ce soit sportif ou dans la structure du club. Pour nous le staff, c’est toujours enrichissant d’échanger nos idées avec une personne qui connait le haut niveau, de plus, je pense que le jeu que nous voulons produire au Stade Nantais se rapproche beaucoup de ce que défend Vincent.  A titre personnel, je vais pouvoir échanger avec lui sur le management sportif.  

Nantes est une métropole. Le rugby de haut niveau est-il viable dans la patrie du football ? Quelles sont les ambitions à terme ? Faire aussi bien que le voisin vannetais ?

Le club existe depuis 1903, le rugby de haut niveau doit avoir sa place à Nantes. Nous sommes à ce jour le seul sport collectif n’étant pas de haut niveau, mais la moyenne des spectateurs montre que le rugby intéresse (environ 1800). Sans les copier, car chaque club a son identité, Vannes tout comme La Rochelle sont des exemples pour nous dans l’Ouest. Notre objectif est de structurer le club pour arriver en Pro D2 en 2022.  

Que pensez-vous de la poule dans laquelle vous êtes versé ? (Anglet, Bassin d'Arcachon, Bergerac, Union Cognac St Angely, Dax, Marmande, Niort, Rennes, St Jean de Luz, Trelissac, Tyrosse)

Cette poule où il n’y a aucun promu s’annonce très dense. Chaque équipe annonce ses ambitions : nous voulons être dans le TOP 6.

Recrutement du Stade Nantais 2019/2020 

Arrivées :

Benoît André (talonneur, Rodez), Guillaume Mortier (2ème-ligne, Provence rugby), Georges Souvent (2ème-ligne, Chambéry), John Akwala Lokongo (3ème-ligne, Chartres), Keith Masima (centre, Graulhet), Armel Maillocheau Fankam (ailier, Stade Français)

Départs :

Thibaut Lebastard (talonneur - Floirac), Devrig Kerdrain (Pilier, La Baule), Simeon Geldenhuys (2ème-ligne, La Baule), Pierre Labouchere (2ème-ligne, Mazamet), Cédric Thouchkaeiff (2ème-ligne, Chambery), Romain Cherrer (3ème-ligne, Grasse), Pierre-Claude Ambourhouet (3ème-ligne Bedarrides), Victor Lebeau (centre, Bedarrides), Vailea (ailier, Tonga), Mael Coisy (centre, arrêt), Paul Diallo dit Peres (3ème Ligne,?)


Emmanuel Patte (46 ans) a effectué une carrière de sous-officier dans l’armée de terre de 1990 à 2001. Depuis 2001, il travaille pour le groupe EDF, et est aujourd’hui formateur à Enedis. Il obtient son DEJEPS option rugby à XV en 2015, à Marcoussis.

EXPÉRIENCE JOUEUR (pilier)

Ecole de rugby : Douai (DROP), de l’âge de 13 ans jusqu’en senior.

X-1998 : militaire, il évolue dans plusieurs structures à l’étranger, en DOM/TOM et France.

1998 - 2001 :Rennes Rugby Etudiant Club. Fédérale 2 et 3.

2001 - 2005 : Club Athlétique Périgueux Dordogne : Pro D2.

2005 - 2008 : Stade Nantais Université Club : Fédérale 1 et 2 (2005-2007) ; Joueur-entraîneur Fédérale 3 (2007-2008)

2008 – 2011 : Stade Nantais : Joueur- entraîneur fédérale 3 et 2.

EXPÉRIENCE ENTRAÎNEUR

2005 -2007 : Encadrement de la sélection Pays de Loire : Sélection des -16 ans au tournoi « les  Ovalies du Ponant » et sélection TADDEÏ, intervenant sélection moins de 26 ans.

Depuis 2007: Référent à l’académie des premières lignes au comité Pays De Loire.

2007-2008 : Stade Nantais Université Club, entraîneur équipe 1 senior en fédérale 3

2008-2009 : Stade Nantais (suite rétrogradation administratif ancien SNUC), entraîneur équipe 1 senior en fédérale 3

2009-2011 : Stade Nantais, entraîneur équipe senior 1 en fédérale 2

2011-2014 : Stade Nantais, entraîneur équipe junior -19 ans Balandrade

2014-2015 : Stade Nantais, entraîneur équipe senior 2 Fédérale 2B

2015-2019 : Stade Nantais, entraîneur des avants équipe 1

2019-2020 : Stade Nantais, manager et entraîneur des avants équipe 1 Fédérale 1

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Revahn
    10131 points
  • il y a 2 mois

Je me suis installé à Nantes il y a pas longtemps, et je m'étais dit qu'ils allaient jouer "au ralenti" en fin de saison, vu qu'ils étaient sûrs de pas participer aux phases finales...
Mais là, je suis curieux de voir comment ils vont évoluer.
Laporte (le stade), me voilà!

Nous les attendons avec impatience 😉

Derniers articles

News
News
News
News
News
Amateur
Transferts
Transferts
Ecrit par vous !
Amateur
Transferts
Amateur