Ecrit par vous !
Rugby Amateur : Vergt (Honneur - Périgord Agenais) sacré champion au bout du suspense
Rugby Amateur : Vergt est champion du Périgord-Agenais !
Non renseigné
  • 0 Matchs joués
  • 0 Victoires
  • 0 Défaites
  • 0 Points marqués
  • 0 Points encaissés

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
En battant Queyran 13 à 12 en finale, l'UAV s'est adjugée le titre de champion du comité Périgord-Agenais.

Nous sommes un village très rugby. Après le marché hebdomadaire, le match du dimanche, c’est le lieu le plus représentatif du lien social.” D’entrée le décor est posé. Vergt, commune de 1700 habitants entre Périgueux et Bergerac, vit rugby, mange rugby et boit rugby. Créée en 1910, l’Union Sportive Vernoise, était la première association sportive de la commune. Après une courte mise en sommeil dans les années 1930, le club a connu un nouveau départ quelques années plus tard, sous l’impulsion de Charles Pestre, dont le stade porte le nom aujourd’hui.

Année de création : 1910

Comité : Périgord-Agenais

Palmarès: Champion Reserve Honneur 2008

                 Champion Honneur 2018

Niveau : Honneur

Finale : 13-12 face au Queyran

Un record du monde à Vergt

Vergt, un nom pas facile à prononcer qui ne vous dit peut-être rien. Pourtant, cette équipe détient un record du monde, peu glorieux… En effet, lors de la saison 1983-1984, le club a encaissé un cinglant 365-0 ! Après une défaite houleuse lors du précédent match, l’équipe Vernoise s’était mise en grève en signe de protestation. Pour l’occasion, même Antenne 2 avait fait le déplacement. Cette saison, c’est sans caméra que le club s’est offert le titre de champion honneur du comité Périgord-Agenais aux dépens du Queyran, dans une finale aux allures de film américain qui n’a rendu son verdict qu’à la 88ème minute de jeu.

Dans le trio de tête toute la saison, l’UAV avait d’ores et déjà décroché son billet pour la Fédérale 3 en terminant premier à l’issue de la phase régulière. Au moment de rembobiner le fil de la saison, on se rappelle d’un match référence gagné face au Queyran dans le creux de l’hiver ou encore de la motivation de ses coéquipiers pour s'entraîner dans le froid :

J’ai le souvenir d’un entraînement, un mercredi de décembre, on était vraiment pas nombreux, l'entraîneur a poussé sa soufflante et on a fait du physique pendant tout l'entraînement.

Deux victoires in extremis pour s’adjuger le Graal

En demi-finale, Vergt n’a dû sa victoire qu’à un essai salvateur sur le gong alors que l’équipe était menée d’un point ! Si la demie avait apporté son lot de sensation, la finale n’était pas en reste car l’équipe a été sacrée à l’issue d’un final rocambolesque. Alors que l’équipe du Queyran pense le match terminé, son ouvreur expédie le ballon en touche pour offrir la victoire aux siens. L’arbitre signale alors une touche, jugeant qu’il restait du temps contrairement à ce que le panneau d’affichage signalait.

Sur la touche, les Vernois récupéraient la gonfle. S’en suit alors une longue, très longue séquence, conclue à la 88ème minute par un essai de l’ailier Benoist Grimonprez. La transformation passait, et sur le fil Vergt l’emportait 13-12. Un scénario incroyable.


Une 3ème mi-temps épique

Alors à scénario incroyable, bringue mémorable ? Si certains ont été raisonnables en pensant à la journée de travail du lundi matin, d’autres en revanche avaient pris le soin de prendre leur journée de congé au préalable. S’en est alors suivi un marathon du club-house en bar, de bars en boîtes puis de boîtes en bar, toujours accompagné du planchot bien-sûr. Pour se conclure finalement lundi soir, une voiture en moins mais des souvenirs à vie.

Peut-être le dernier en tant que joueur pour la mascotte du XV de la fraise. A 45 ans, Eric, employé municipal à Vergt, est la figure du clocher, avec qui il a tout connu : “C’est notre mascotte, à chacune de ses entrées en jeu il reçoit une ovation du public, il est connu de tous!” et de continuer : “il a même une chanson à sa gloire, Eric” vous nous voyez venir ? Luna Parker ? Oui oui, “tes états d’âme Eric”.

En dépit de son identité forte, l’équipe n’a pas dérogé aux grands classiques du rugby amateur : “le chasseur” de Michel Delpech comme bande sonore, crânes rasés dans le vestiaire, même la barbe d’Alexandre Nicolle n’y a pas échappé pour céder sa place à une brave moustache de Gaulois.

L’UAV dans le coeur donc, mais sur la peau pour certains aussi ! A l’issue d’un voyage entre joueurs à Punta Cana en 2017, plusieurs joueurs se sont fait tatouer leur amour pour le club.Un voyage gravé dans les mémoires, qui avait commencé en dévalisant le wagon-bar du train pour Paris ! Maintenant, l’euphorie passée reste la grande question : que va devenir le bouclier ?  A cette interrogation la réponse est unanime : “sa place est déjà toute trouvée! Je pense qu’il va trôner en évidence à l'endroit le plus visible du club-house, pour que tout le monde le voit !

En espérant qu’un autre vienne garnir le club-house dans quelques semaines? Si tel est le cas, c’est promis, il y aura une nouvelle tournée des bars, restaurants ou autre domiciles des partenaires et supporters. Un conseil, prenez le lundi de congé, ça sent l’embuscade.


RUGBY AMATEUR - PH (Flandres) : tramway, relance de l'en-but et chasse à l'ours pour le sacre de Valenciennes

Léo-Pol Platet
Léo-Pol Platet
Cet article est rédigé par Léo-Pol Platet, référent du club UA Vernoise Vergt, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • breiz93
    55519 points
  • il y a 2 ans

Comme quoi le SF n'a pas été le 1er club à faire grève...
Bravo, et belle ambiance.

Pas de générale ni mariage aucun bien pensant à déplorer ! Juste que des apéros jusqu'au bout de la nuit le bonheur quoi !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News