Rugby Amateur : ces 10 profils de joueurs qu'on croise sous la douche !
L'hélicoptère sous la douche...
Passage (presque) obligé après l'entraînement ou le match, la douche est un véritable lieu d'échanges... Mais comment gérer tous tes coéquipiers ?

Le mec qui a du savon

Sachez-le : dans un vestiaire, il y a 20% de chance pour qu’un coéquipier oublie sa serviette, et vous demande la vôtre. Ce pourcentage monte à 99,9% quand il s’agit d’oublier son gel douche. On dit oublier, mais la vérité, c’est que ce sont toujours les mêmes qui fournissent l’ensemble du vestiaire. “J’peux te prendre du savon ?” est d’ailleurs la question la plus posée sous la douche.

Comment le gérer : lui, on ne le gère pas, on devient pote avec lui. Surtout si son gel douche sent les bonbons Haribo ou la tartelette aux fraises.


Le mec qui fait pipi

C’est le mec le plus relou de la douche. Aller aux toilettes ? Trop simple pour lui. Comme par hasard, c’est le fait d’être mouillé qui lui donne envie de faire ses besoins devant toi. S’il est cool, il fera au moins l’effort de viser les canalisations.

Comment le gérer : aller sous la douche sans se faire toucher peut devenir un réel parcours du combattant. C’est comme quand on conduit une voiture : le plus important, c’est d’AN-TI-CI-PER et d’analyser tout comportement suspect. Attention, si un coéquipier te vise directement, c’est que le respect est mort.


Le mec en caleçon

Il y en a toujours un sous la douche. Que ce soit par pudeur, raisons religieuses ou parce qu’il veut montrer à tout le monde son caleçon Freegun avec des têtes de mort, lui décide ne pas prendre sa douche en tenue d’Adam.

Comment le gérer : gérer quoi, au juste ? Laisse-le tranquille, il fait ce qu’il veut.


Le mec qui fait la fête

Après un titre, son humeur joviale est compréhensible : tu vas même faire la fête avec lui, en chantant et dansant dans tous les sens, tout en priant pour ne pas glisser et t’exploser contre le carrelage. Mais visiblement, pour ce mec, le simple fait de se laver après un entraînement en plein mois de mars est une bonne raison pour faire la fête. Attention : il est très tactile.

Comment le gérer : ne l’encourage pas trop. S’il glisse, il pourrait t’emporter avec lui.


Le mec qui pourrait être plombier

Peut-être l’est-il dans la vraie vie. Dans un vestiaire de rugby, le “plombier” est d’une importance primordiale : c’est lui va essayer de régler l’eau chaude sous la douche, avec une technique bien personnelle. Essayer, parce bien souvent, les rugbymen doivent se contenter d’une eau qui glacerait même les Marcheurs Blancs.

Comment le gérer : assure-toi juste d’arriver sous la douche après lui. Il aura déjà fait son job.


Le mec qui aime l’eau froide

Justement, il arrive parfois que le plombier soit inutile. Certains de tes coéqupiers n’ont absolument aucun problème à se doucher avec de l’eau froide. “C’est bon pour la récup’,” te dit-il avec un clin d’oeil.

Comment le gérer : vérifie s’il n’a pas rejoint le Night King. Si ses yeux sont bleus, et qu’il se désintègre en touchant de l’acier valyrien, ce n’est pas très bon signe.


Le mec pressé

20 secondes, c’est le temps qu’il lui faut pour se jeter sous l’eau, se mettre un peu de savon (pas le temps pour les cheveux), se rincer et attraper sa serviette. Le type a plus de gaz pour prendre une douche que pour prendre un intervalle.

Comment le gérer : identifie-le bien, et place-toi à côté de lui. Ça te permettra de ne pas trop attendre ton tour.


Le mec qui lave ses crampons

Il a pensé à amener sa petite brosse, et son papier journal pour faire sécher ses crampons plus rapidement. Pour lui, ces derniers sont sa priorité, et doivent ressortir comme neuf de la douche, quitte à la boucher avec la terre et l’herbe accumulée en-dessous. Un ¾, généralement.

Comment le gérer : c’est le contraire du mec pressé. Si tu attends qu’il termine, tu n’es pas sorti de l’auberge...


Le mec qui fait l’hélicoptère

Lui est fan de Patrick Sébastien. Manque de bol, il fait partie des 20% à avoir oublié sa serviette. Il faut donc qu’il fasse tourner autre chose...

Comment le gérer : tu le rejoins.


Le mec qui ne se lave pas

Bah oui, il en faut ! Tu as à peine le temps de t’asseoir que lui tape déjà la bise à tout le monde. “Pas le temps”, “je vais rater mon bus”, “je la prendrai chez moi”, “j’ai mis du déo 72h…” Toutes les excuses sont bonnes pour ne pas se laver.

Comment le gérer : pas grave, le plus important pour toi, c’est qu’il fasse une machine avec ses affaires. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas...

Si cet article traite de rugby amateur masculin, nul doute qu’on retrouverait la plupart des profils dans les vestiaires des femmes. Si une rugbywomen souhaite écrire la version féminine, c’est avec grand plaisir !



Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Hâte de voir l'article sur le rugby féminin pour savoir si elles aussi font l'hélicobite (ou zizicoptère).

@coupdecasque

Elles font nichoncoptère

@coupdecasque

Peut être un article illustré qui sais 😉😁

Le mec qui aime l'eau froide tout en faisant l'hélicoptère est un génie !

@MARCFANXV

Ou sévèrement fourni

@JAUNARDS 1 Jour jaunard TOUJOURS

Ce qui revient à peu prêt au même...

C'est c.n , mais celui qui ne se lave pas, tu ne le croises pas sous ladouche...

@lelinzhou

Sur les trajets retour de 4/5h en bus tu sais qu' il est la par contre 😉

On oublie le chanteur et aussi le mec qui arrive en premier sous la douche et qui est dans les derniers à en sortir

Et y’a aussi celui qui, quand tu arrives parmi les premiers dans la douche, appuies sur le bouton pour que tu te prennes par surprise le premier jet d’eau glacée.
Et sinon, une erreur a ne pas commettre: avoir promis ta serviette à un pote qui a oublié la sienne, et se doucher après lui. Ça c’est pas palace! A part si on aime se sécher avec une serviette trempée, voire boueuse pour peu qu’il l’ait fait traîner par terre.

@Place du Cap

Oui ce fourbe qui appui sur le bouton, demi de mélé souvent...

  • WebDiv
    14688 points
  • il y a 3 mois
@Place du Cap

quand on est généreux, il faut aussi être malin, et prendre une deuxième serviette 😉

  • dusqual
    27106 points
  • il y a 3 mois
@WebDiv

haha!!! la même technique que moi. je prenais toujours deux serviettes. et du vrai savon de marseille, pas du liquide, ce qui fait qu'on te le demande jamais.

@dusqual

Moi je foutais du sirop avec un fond de shampoing 🤣 plus personne te taxe

  • WebDiv
    14688 points
  • il y a 3 mois
@dusqual

Pareil, aussi pour le savon !
Et toujours reprendre la serviette prêtée, parce que si tu attends que l'autre te la ramène propre, tu en as au moins pour 6 mois

  • dusqual
    27106 points
  • il y a 3 mois
@WebDiv

ah beh oui, ça c'est l'évidence même...

Le mec qui met des tongs !!!

  • Ahma
    76330 points
  • il y a 3 mois

Je voudrais bien aussi la version féminine, surtout pour découvrir la version de l'hélicoptère.

@Ahma

Le double rotor ça s'appelle...

  • Seyfr
    3983 points
  • il y a 3 mois
@Ahma

Je serai toi je chercherai "regarde dans mon décolleté" sur Google. Une petite chanson parodique assez sympa et qui résume bien l'hélicoptère féminin

Derniers articles

News
News
Transferts
Transferts
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News