RUGBY AMATEUR : pourquoi trois des nouvelles règles sont-elles autant critiquées ?
RUGBY AMATEUR. Remplacement limité, mi-temps de 10 minutes, table de marque : fallait-il vraiment modifier le règlement ? Crédit photo : Facebook Rugby Sancerrois
Les amateurs ont repris... mais pourquoi la modification du règlement est-elle autant critiquée ? Explications.

Les vacances, c'est fini... Place au rugby ! Ce week-end, les dernières équipes de niveau amateur vont rechausser les crampons pour donner le coup d'envoi de la saison 2018/2019. Si la Fédérale a déjà repris depuis deux semaines (trois semaines pour la Fédérale 1), certaines Ligues comme l'Île-de-France n'ont toujours pas débuté, en Honneur comme en 4ème Série. L'odeur du vestiaire, les accolades avant de rentrer sur le terrain, le discours du capitaine... Tout est de retour. Et rien n'a changé. Ou presque...

Trois règles ont déjà commencé à modifier la physionomie d'un match. Des modifications de règlement dont les bienfaits ne relèvent pas (encore ?) de l'évidence, comme nous le fait remarquer Grégory Bidabé, entraîneur du Rugby Sancerrois (Honneur - Centre), qui a repris le championnat le 16 septembre. "Dans un contexte actuel où nous devons, tous ensemble, apporter des solutions et réfléchir à la sécurité du joueur, mes inquiétudes étaient encore plus grandes à la fin de la rencontre."

Retour sur ces trois nouveautés de la rentrée :

Les remplacements limités

C'est quoi la règle ? Auparavant, les remplacements étaient illimités de la Fédérale 2 jusqu'à la 4ème Série. Cette saison, ce n'est plus le cas : lorsqu'un joueur titulaire est remplacé, c'est définitif : il ne peut plus retourner sur le terrain, sauf saignement ou commotion d'un coéquipier. C'est donc fini, le temps où on faisait rentrer des avants costauds pour une touche offensive sur les 5 mètres adverses, avant de les faire sortir immédiatement.

Ce qu'en pense G. Bidabé ? 

Comment parler de sécurité du joueur quand on ne peut plus le faire se reposer en le sortant, puis en le faisant rentrer ? Doit-on acheter des fausses pipettes de sang pour lui permettre de « souffler » quinze minutes ? Doit-on prendre le risque de laisser un joueur blessé ou légèrement commotionné sur le terrain une fois que nous avons procéder aux sept remplacements sous prétexte de ne pas évoluer à 14 ? Comment faire comprendre à un remplaçant qui va effectuer 6h ou plus de bus qu’on le fera peut-être jouer qu'en cas de pépin physique d’un autre car nous n’aurons plus de solutions de remplacement après sa rentrée et nous devrons finir à 14 ou moins… Et je parle pour une feuille de match à 22 joueurs, ce qui est rarement le cas en réserve ou de nombreux matchs seront arrêtés faute de participants... Doit-on, comme le rugby à papa, procéder à l’élimination directe des adversaires une fois le remplacement des 7 joueurs de l’équipe adverse ?

L'analyse ! 

La FFR a souhaité se mettre en conformité avec les règlements de World Rugby. L'instance n'approuve pas les changements illimités qui sont à l'encontre des règles du jeu, dès lors qu'on dépasse 12. Cette règle est effectivement très contestée depuis le début de saison pour les raisons citées ci-dessus. Devant la grogne des clubs amateurs, il pourrait y avoir une modification du règlement. 


La mi-temps de 10 minutes

C'est quoi la règle ? C'est plutôt simple : de 5 minutes, la mi-temps passe à 10 minutes.

Ce qu'en pense G. Bidabé ? 

Quel est le but d’avoir une mi-temps de 10 minutes, une fois que les joueurs ont bu et que le coach a donné ses consignes (3/4 minutes) ? Sans parler de l’hiver qui approche, où on réfléchit déjà à un protocole d’échauffement de mi-temps (perte du bénéfice de l'échauffement après 3 minutes !)… Je me questionne car en Honneur, je n’ai encore jamais vu de spots publicitaires ni de pompon girls ou autre pour divertir le public…

L'analyse ! 

Il est possible de se réfugier dans les vestiaires pendant ces fameuses dix minutes, ce qui peut offrir un confort sympathique pour les clubs. Tonton René aura le temps d'aller s'acheter un café ou un digestif à la buvette.


La table de marque

C'est quoi la règle ? La table de marque est supprimée. Le staff de l'équipe doit remettre un bon de sortie au représentant fédéral ou l'arbitre, s'il y en a pas.

Ce qu'en pense G. Bidabé ? 

Ayant récupéré le brassard de soigneur ce week-end, j’ai dû gérer en plus les remplacements… Quelques morceaux de papiers à remettre au directeur de match avec tout le temps que ça implique, plus les soignements à effectuer et le tee à apporter, j’ai le regret de ne pas avoir pu filmer ce match car j’ai l’impression de n'en avoir vu que quelques brides… Quant à nos dirigeants qui avaient un rôle important et qui - pour beaucoup - effectuaient ce travail avec passion, ils se retrouvent aujourd’hui comme de simples spectateurs en ayant l’impression de ne plus être utiles et de se demander à quoi bon continuer, si ce n’est pas pour être au contact des joueurs et entraîneurs, et vivre le match intensément. Après de nombreuses années passées sur les terrains, je peux vous affirmer qu'aucune personne œuvrant dans un club ne s'est plaint d’en avoir trop, mais c’est peut-être le sentiment qui se dégage dans les hautes sphères… 

L'analyse ! 

Le dirigeant qui se passionnait pour la table de marque peut désormais rédiger les papiers à remettre au représentant fédéral ou à l'arbitre. C'est le manque de sérieux de la tenue de la table de marque qui amène malheureusement la Fédération à faire machine arrière, et à redonner la responsabilité aux directeurs de match et aux arbitres... qui s'en seraient bien passés.


Et vous, que pensez-vous de ces nouvelles règles ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La mi-temps à 10 minutes en série, ça peut permettre à certains de regagner les vestiaires pour pouvoir regarder leur portable et leur sms, fumer une clope ou boire une bière........ha pardon, cela est déjà arrivé avec une mi-temps de 5 minutes !! ( si, si je vous assure, c'est déjà arrivé.....). Pour les remplacements limités, çà va permettre au joueur qui est sorti jusqu'à 5 heures du mat en boîte la veille, de jouer 5 minutes et de faire le coup de la pointe derrière la cuisse ( ha mince, çà aussi, c'est déjà arrivé ????)......allez, bonne chance, je sais pourquoi je n'entraîne plus à ce niveau.......

  • WebDiv
    14010 points
  • il y a 9 mois

Je ne comprends même pas ce principe de "remplacements illimités", en Belgique dès le niveau le plus bas on a toujours eu les "règles WR" donc remplacements limités. Oui parfois on termine à 14 (voire moins), et alors? Et l'argument du remplaçant qu'on ne fera pas monter "parce qu'on risque de ne pas pouvoir le remplacer", c'est du pipeau, soit l'entraineur veut le faire jouer, soit il ne veut pas le faire jouer (p.ex. parce qu'il n'est pas assez bon par rapport à la phisionomie du match), mais qu'il assume ses choix au lieu de se cacher derrière cet argument-là.

Enfin pour la "paperasse", pour les divisions régionales pas de paperasse pendant le match, l'entraineur fait signe à l'arbitre qu'il veut un changement, et l'arbitre note sur son papier le descendant et le montant. Simple, efficace, on ne se prend pas la tête. Et les dirigeants peuvent regarder le match et supporter sans s'occuper de ça... Faut simplifier les gars...

On va rigoler 5 minutes quand cet hiver l'arbitre aura les poches pleines de papier mouillé pour comptabiliser les mouvements. Après si le dirigeant qui tenait la feuille de mouvement n'est plus là, on se demande quelle est la plus value du représentant fédéral. Je connais la théorie de leur présence mais dans la pratique je cherche encore plus cette année.
Pour les changements il faut peut être se donner le temps de voir, mais au départ je ne suis pas hyper convaincu, pour les équipes un peu limite en effectif ça pouvait être utile.
Pour les 10 minutes de mi-temps c'est typiquement le genre de règle qui ne règle rien, voir même qui va permettre aux joueurs de se refroidir. Il y a même des stades ou l'aller retour te prends trop de temps et ou tu es obligé de manger ton quartier d'orange sur le prés vite fait avant de t'y remettre, alors 10 minutes !

Subtilité en cadets : la mi-temps dure 10 min avec possibilité de rentrer au vestiaires mais les joueurs doivent être présents sur le terrain 10 min avant le coup d'envoi de la 2e mi-temps...

  • Jak3192
    46352 points
  • il y a 9 mois

Comme l'a dit un autre:
"les changements en France, c'est pas facile".

Pas d'avis sur le fond.

Il faudrait déjà que tout le monde ait la même règle. Le week end dernier on a eu 2 arbitres nous expliquant chacun une règle différente concernant les remplacements. L'un d'entre eux avait même oublié d'amener les papiers de remplacement

Sinon je suis pour limiter le nombre de changements, ça impose aux joueurs d'être un peu plus en forme et mieux préparés et ça permet d'ouvrir quelques espaces avec la fatigue en fin de match. Mais 7 c'est trop contraignant, ça ne laisse aucune latitude et on se retrouve à retarder au max les 2 derniers changements en cas de pépin pour ne pas finir à 14 et donc de donner peu voire pas de temps de jeu à certains joueurs ce qui est désolant quand on souhaite faire participer tout le monde. 12 changements ça serait peut-être pas mal, charge aux coachs de bien les utiliser et ça laisse quelques sécurités en cas de blessure.

Pour finir la suppression de la table de marque est une horreur, le pauvre arbitre (généralement pas de délégué) ne peut pas tout gérer et arrête constamment le jeu pour gérer ces petits papiers. Les matchs sont tous retardés, il faut absolument revenir la dessus

  • Pianto
    28731 points
  • il y a 9 mois

les changements illimités, c'est quand même bien pour que tout le monde joue mais ça dépend surtout de l'intelligence des coachs.
Au basket, tu as beau avoir des changements illimités, il y en a qui arrivent à ne pas faire jouer des gamins du match...

Mon père parle souvent de l'usure des piliers qui n'existe plus alors que "de son temps", l'affrontement des premières lignes était une affaire qui s'inscrivait sur 80 minutes, qu'on se travaillait son adversaire pour prendre le dessus petit à petit et en profiter ensuite. Et comme il fallait jouer 80 minutes, il n'y avait pas de golgoths de 160 kilos qui ne courent que 40 minutes (plus 10 en fin de match parce que le remplaçant est blessé comme à chaque match).

Je trouve aussi qu'au niveau international, il devrait y avoir 15 types sur le banc même si tu n'as le droit de n'en faire rentrer que 7 ou 8. Les paris du banc, les polyvalents vraiment bons nulle part mais qui couvrent 7 postes et les types que tu fais rentrer à une minute de la fin parce qu'il était là, ça me fatigue. tu as prévu un pur 10 sur le banc mais ton ouvreur fait un match de feu, ben tu le sors quand même, c'est con, non ? (je parle du niveau pro, évidemment, en-dessous, le mec qui vient, il joue).

Je ne trouve pas de bonne solution...

Sur la durée de la mi-temps, il y a possibilité d'aller jusqu'à 10 minutes, mais ce n'est pas une obligation.
Si les 2 clubs préfèrent rester à 5, je vais pas m'embêter à les faire poireauter.

  • m73
    10424 points
  • il y a 9 mois

Alors moi je trouve la règle du remplacement limité très bien mais mal mis en place. En effet la saison dernière j'ai vu des équipes faire changer des premières lignes tactiquement dans les 22 pour faire un ballon porté sur une touche puis ils ressortaient une fois l'essai marqué. Du vrai foot US. En revanche les carton de changement c'est une gestion à la con.

La mi temps de 10 mais bordel un grand OUI. Pourquoi ? Parce que j'en ai rêvé et parce que les 5 minutes se transformais en 3 minutes. Dimanche mon équipe et mes coachs avons pleinement utilisé nos 10 mn pour recharger les batteries dans un match (honneur ) très engagé et ça nous a permis de prendre 2/3 minutes pour respirer et donc d'être lucide avant le discours des coachs. Perso à 37 ans j'ai savouré ce temps pour récupérer un maximum et reprendre de la lucidité. Rassurez vous vite, les 10 minutes se transformerons vite en 6/7 minutes. En hiver ça permettra de retourner au vestiaires, de soigner quelques bobos.

La table de marque: Là par contre oui c'est d'une inutilité assez marquante et je ne comprend pas trop l'intérêt.

Les papiers ca va vraiment etre sympa les jours de pluie

je viens de tester et pour moi c'est une grosse connerie

l'avantage pour moi des remplacements illimités c'est surtout donner du temps de jeu à tout le monde de manière relativement équitable, sans trop nuire au rendement de l'équipe plutot que de faire jouer les meilleurs, de les user jusqu'à la couenne jusqu'à etre obligé de faire rentrer des remplacants par défaut plutot que dans un roulement normal
je fais en sorte que mes joueuses soient un maximum polyvalentes, toute la 1ere ligne doit pouvoir lancer en touche, j'ai des 3e ligne qui peuvent jouer 1ere ou 2nde
alors c'est clair que remplir un papier à chaque fois c'est une énorme galere on ne voit meme plus le match et ca hache le jeu alors qu'avant un remplacement prenait 2sec maximum
Pour jouer à petit niveau, qu'est ce que ça peut foutre qu'il y ait des changements??? le but c'est que les jeunes jouent un maximum, pas de faire une championite qui en laisse de plus en plus au bord de la route

le légèrement commotionné c'est pour les maigres ?

Ne jouant pas en France, je ne peux pas débattre de ces nouvelles règles, mais j'aimerais relever une contradiction chez Grégory Bidabé.
Il arrive à se plaindre de ne pas pouvoir reposer ses joueurs 15 minutes mais aussi d'être forcé de les reposer pendant 10 minutes à la mi-temps. C'est fort quand même.

Pour le reste, sur le papier, je trouve que ce n'est pas si mal sauf cette histoire de suppression de table de marque qui me semble être une sacrée complication.

Concernant les remplacements, je pense que les petits clubs qui débarquent avec un banc dégarni doivent être heureux de ne plus voir les "gros" clubs faire tourner tout le match et être frais de la 1e à la 80e. Ça apporte un peu d'équité dans les divisions basses.

Si quelqu'un peut dire ce qu'il en est en pratique ?..

@Imanol votre idole

Moi je pense qu'aucune contrainte réglementaire ne devrait empêcher un mec qui n'y vient que pour passer un a-midi avec ses potes, prend sa voiture, paye sa licence, participe à la vie de son Club, tout ça pour un sandwich à la fin; de pouvoir pratiquer sa passion...Ils font les cons tout là-haut chez les gros et c'est les petits trinquent...

  • ankou
    26447 points
  • il y a 9 mois
@Imanol votre idole

Ca me perturbe les remplacements. Quand j'ai commencé, nous avions droit qu'à 2 remplacements, puis ca a évolué. Mais est-ce bien pour la sécurité des joueurs ? Pouvoir sortir, faire le plein de gaz, moins de fatigue, donc plus rapide, plus percutant, c'est pas plus risqué ?

@ankou

Ça dépend en niveau. En fed 2 je veux bien, mais en troisième série, les joueurs rapides et percutants sont assez rares, même lorsqu'ils sont frais.

  • ankou
    26447 points
  • il y a 9 mois
@Grand Sachem aux sages commentaires

Le niveau reste toujours le même pour les joueurs, que ce soit en troisième série ou fed 2. Devoir stopper régulièrement un beau bébé de 140 kg en série, ou en honneur, et ca régulièrement dans le match, c'est pas facile tu sais. Alors si on le laisse souffler un peu ! Pas facile pour le boulot le lendemain.

  • Bobby64
    8428 points
  • il y a 9 mois

Les soignements??? C'est pas plutôt les soins!

@Bobby64

quand ça concerne le nez on dit soignement

Derniers articles

News
Transferts
Vidéos
News
News
News
Amateur
News
News
News
News