Ecrit par vous !
XV de France - Le chantier de la 3ème ligne : et si on aidait Guy Novès ?
On ose un nouveau regard sur cette jeune génération talentueuse à l'aile de la 3ème ligne

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Abondance de bien ne nuit pas, certes… Quitte à devoir renouveler des mises à l’écart de joueurs excellents, comme ce fut le cas pour Yannick Nyanga ?

Les différentes listes de cette tournée d’automne peuvent nous donner des impressions contradictoires : d’un côté, un réservoir bien faible (qui aurait parié une seconde sur une titularisation de Marco Tauleigne contre les Blacks, dans des conditions normales ?), de l’autre la révélation de joueurs sans pression (Macalou ou Sanconnie, pour ne pas les citer). Sans oublier la liste des blessés (Goujon, Ollivon, Chouly, Galletier), voire la liste des absents (Jean-Pierre Perez et Imanol, transparent après le coup d’envoi qu’il a pourtant lui-même tapé). Si on pouvait croire l’été dernier que Guytou avait fait tous ses choix, nous voilà bien feintés : en l’absence de Goujon et Ollivon, on laisse de côté une composition à trois 8 pour revenir à des profils plus athlétiques avec Cancoriet sur le premier test, Macalou sur le second. Le premier est reconduit contre les Boks, et le second a toutes les chances de démarrer face au Japon.

VIDEO. Décisif, aérien et gros défenseur, Sekou Macalou envoie un message au sélectionneurCe changement contraint est peut-être, paradoxalement, salutaire : les profils complémentaires ajoutent des options au sélectionneur. Sans Macalou, aurait-on existé en touche mardi ? Avec Chouly, peut-être. Le capitaine de touche a cruellement fait défaut samedi dernier. Une conquête un peu meilleure aurait permis de limiter la pression et confisquer quelques ballons, dont la France a été sevrée, du moins tant que les Blacks jouaient le jeu. Mais est-ce vraiment une option ? On avait beaucoup parlé ces derniers mois d’une troisième ligne idéale, composée de Picamoles entouré de la révélation Gourdon et de Goujon. Les blessures étant ce qu’elles sont, reconduire cette triplette n’était pas possible, et il a fallu l’ouvrir à de nouveaux éléments évoluant dans des registres différents.

Aux offensifs Picamoles et Gourdon, on a donc ajouté Cancoriet, plutôt discret samedi ; mardi, c'est au tour de Tauleigne (blessé) et Lauret d'être rejoints par Macalou, dans un rôle de coureur-sauteur remarqué. Disons-le tout net : ces profils manquaient au XV de France. On peut jouer sur la puissance contre l’Argentine ou l’Écosse, pas contre les Blacks ou l’Afrique du Sud. Il faut être plus subtil, et Cancoriet et Macalou sont capables d'apporter un facteur X bienvenu. D’abord, ils sont inconnus au niveau international : on brouille les cartes pour les séances vidéos des autres équipes. Ensuite, ils arrivent avec l’enthousiasme de la jeunesse : pas encore trop cramés, ils peuvent faire la différence sur un match. Enfin, ils comblent les carences en touche en étant capable de sauter efficacement (avouez que vous aussi vous avez applaudi devant votre télé quand Macalou chippe le ballon à 5 mètres de notre ligne).

À deux ans de la Coupe du Monde au Japon, où on ne fait pas figure de favori ne serait-ce que pour passer les poules, il est temps de trancher dans les sujets chauds : quels profils veut-on voir dans notre équipe ? Et pour moi le choix est clair : il nous faut de la complémentarité dans la troisième ligne. Alors, par pitié M. Novès : donnez une chance à nos jeunes talents !

Yann Béli
Yann Béli
Cet article est rédigé par Yann Béli, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    100443 points
  • il y a 2 ans

moi à la place de Magne, je postulerai également, rien que pour éviter de passer 80 min avec Christian Jean Pierre

Moi sans blessure je serais pour une troisième ligne 6 Jelonch/Cancoriet, 7 Macalou, 8 Gourdon avec comme remplaçant Ollivon

  • Ahma
    94817 points
  • il y a 2 ans

Je viens juste de voir le " spoiler-il-sen-fout " dans la barre d'adresse. Félicitations.

  • to7
    14673 points
  • il y a 2 ans

les trois 8 étaient bons jusqu'aux blessures d'ollivon et de chouly
après la choule je l'ai beaucoup défendu parce qu'il se faisait descendre bêtement par des gens qui ne connaissaient pas grand chose au poste mais ce n'est plus lui l'avenir
c'est sur que macalou, jelonch et sanconnie on a envie de les revoir.
Attention toutefois gourdon et picamoles restent des joueurs de très très haut niveau, ça arrive à tout le monde un coup de moins bien. Ollivon est encore jeune je souhaite de tout cœur qu'il puisse revenir, comme tauleigne qui a vraiment pas eu de bol pour son premier match en bleu mais qui a la gnaque de la vitesse et est adroit.
bref le chantier c'est un peu comme pour la charnière c'est surtout qu'il faut composer avec les joueurs disponibles et les états de forme mais on a beaucoup de monde, n’enterrons pas non plus camara ou cros, le seul que je ne veux plus voir c'est leroux. Sinon les stratégies les 38 ou la complémentarité, ça se discute

@to7

J'aime beaucoup Chouly, qui est une pièce très important dans une équipe, mais je suis totalement d'accord que les jeunots doivent maintenant prendre la place.

Novès doit en plus gérer le chantier de la 1ère ligne (il est apparemment impossible de trouver un pilier sachant se lier) et celui de la 2e ligne (trouver un 2e ligne allant au delà du rôle qui lui était assigné dans les années 80)

  • to7
    14673 points
  • il y a 2 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

le chantier de la 1ere ligne c'est quand même un peu un souci d'arbitrage
en 2e on a du monde sur ce profil lambey, iturria, flanquart le souci étant que ces joueurs sont souvent blessés, garder à coté d'un deuxième ligne moderne (coureur, qui manie bien le ballon) un 2e ligne à l’ancienne c'est pas forcément une mauvaise chose

Au delà des cas Macalou, Camara, Jelonch, j'aime beaucoup le profil de Sanconnie.
On en parle peu de ce joueur.
Mais selon moi c'est le futur n°8 des Bleus, à un poste où il manque de la concurrence sérieuse pour Pica.
Il est robuste, a battu physiquement plusieurs Blacks samedi, il est très fort en touche et très adroit. Il a un côté discret, il se fond un peu dans le collectif (il me rappelle Jauzion à ses débuts) mais c'est lui qui semble avoir le plus d'aptitudes pour joueur au centre de la 3ème ligne à l'avenir.
D'autant plus qu'il peut jouer 6 avec beaucoup de qualités également. Et il n'a que 22 ans!
Je verrai bien à l'horizon 2023 :
6 - Cancoriet, Ollivon, Y.Camara
7 - Macalou, Jelonch, Chouzenoux
8 - Sanconnie, Devergie voire Tauleigne
On se retrouve en 2022 pour faire les comptes.

@artillon

Ollivon risque fort de ne jamais rejouer au rugby

@Rchyères

Si c'est le cas, c'est bien dommage

@Rchyères

Oh ? T'en sais un peu plus sur sa blessure ?

@Marc Lièvre Entremont

Je suis pas intime avec les docteurs mais c'est ce qui se dit dans le petit monde du rugby local . Il serait cuit au minimum pour la saison voire plus

@Rchyères

Ah merde... C'est sacrement moche pour ce jeune joueur.
Merci pour tes précisions.

6 Cancoiriet 7 Macalou 8 Nianga

@charly le vrai

3 noms, deux fautes, dont un clermontois, équipe que tu supportes apparemment... Well done bro'

@Marc Lièvre Entremont

C'est Charly, il fait ce qu'il peut. Mais il réclame Macalou donc ça me conforte dans mon idée que Charly est un bon.

Ma-ca-lou!

@Team Viscères

Attends un peu j'ai pas répété la choré !

À donf' derrière cette tribune !.. Macalou dot faire partie tout de suite du XV de France, comme Cancoriet.. Perso, Goujon n'a jamais été une option valable, trop lent, peu habile, pas très percutant, trop vite au sol... Pica doit prouver qu'il peut re-devenir Louis le Grand... Gourdon semble un peu marquer le pas mais, en s'afûtant un peu, il doit être le poison torpille qu'on a vu si souvent... Dans quel état sera Ollivon et aura-t-il prit un peu d'explosivité ?.. Bref, je suis d'accord : on a tellement dit qu'on n'avait que de l'embarras en 3ème ligne, qu'on prendrait presque le risque de se trouver tout dépourvu... Vu que Macalou ne jouera pas les AFS, par exemple.. Pas plus que Lacroix ou Hamadache... Qui ne osnt pas 3ème ligne, hein, mais c'est pour élargir le débat...

  • Pianto
    36446 points
  • il y a 2 ans
@ginobigoudi

je tempère toujours l'enthousiasme (y compris dans ma propre tête) sur Hammadache... Pour rappel, c'est le pilier le plus sanctionné en top14 l'année dernière. Il a encore du boulot à fournir, c'est pour l'instant un projet. Mais Carl Hayman est la meilleure solution à son problème, je pense...

Une troisième ligne avec des ailes Macalou et Gourdon possède un profil étrange mais j'aime bien les qualités offensives de ces joueurs, tant pis pour l'équilibre.

Bonnaire - Harinordoquy - Dusautoir/Betsen
ou
Benetton-Benazzi/Cecilion - Cabannes

Sont mes préférées. et finalement il y a une douzaine d'années entre elles, il est l'heure de sortir la nouvelle version.

  • Ahma
    94817 points
  • il y a 2 ans
@Pianto

Ha-ma-dache !

Fais pas attention, je tente de provoquer une scission dans la secte macaliste fondée par Maharishi Mahesh Viscères.

Pour moi c'est très simple : la troisième ligne de numéros 8 n'est pas viable à terme. En 8, on a donc évidement ce qu'il faut, en 7 pas de trop de soucis avec de bons joueurs possédant des profils différents (Macalou, Jelonch, Chouly et Gourdon). En revanche, il nous faut un vrai profil de 6 et ça on en manque cruellement, ce qui déséquilibre notre troisième ligne. Depuis Thierry Dusautoir, on a trouvé personne, mais le mal est encore antérieur, il n'était que l'arbre qui cachait la forêt.
Macalou peut-il jouer 6 ? Je ne sais pas. Cancoriet c'est quand même faible et Camara c'est trop irrégulier pour l'instant. Ouedrago ? Pourquoi pas... Si le MHR voulait bien nous le laisser !
Il y'a également Lauret et Le Roux mais les deux ont très largement montré leurs limites.

Bref, il y'a beaucoup de boulot sur la ligne où nous sommes le plus en retard par rapport à nos concurrents.

  • Heooo
    3840 points
  • il y a 2 ans
@Vae Victis Brennos

La mode du plaqueur-gratteur à la Dusautoir est passée, les clubs n'en forment plus vraiment. Burban pourrait être ce 6 si seulement il était épargné par les blessures. Après je suis convaincu que tu peux jouer avec une 3ème ligne Macalou - Pica - Jelonch (en plus ça aiderait la conquête en touche). Il faut faire bosser les mecs sur les rucks défensifs : comment être pénible sans être la faute, ça on a du mal surtout au niveau international : dans le top 14 tu vois régulièrement des mecs qui se mettent en 4 appuis sur le joueur au sol et obtiennent une pénalité...

@Vae Victis Brennos

Cancoriet faible ? T'as pas vu ses matches à l'ASM ?
Il est un des meilleurs joueurs du club avec Raka et Penaud depuis le début de saison avec une énorme activité défensive. Il est en plus très très solide et à largement le physique pour le niveau international.
Camara, lorsqu'il sera remis de ses nombreux pépins, se tirera la bourre avec le clermontois.
Ils sont encore jeunes, c'est eux l'avenir.

  • Ahma
    94817 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Cancoriet ? Heum...
Il est aussi foncé qu'un Fidjien, il défend certainement très mal.

@Ahma

Tu veux dire que le gène du diletantimse est lié à la pigmentation ? Mon Dieu Chantal Parichon par tous les saint de la famille Joseph !

Camara, Macalou , Cancoriet , Sanconnie , Ollivon etc les jeunes sont la mais quand on voit Penaud remplaçant .....

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News