Ecrit par vous !
Honneur IDF : de l’orge à moudre, le résumé du match USOMC - RCS Bretigny
Résumé du match USOMC - RCS Bretigny.
Fédérale 3
  • Matchs joués
  • Victoires
  • Classement
  • Points marqués
  • Points encaissés

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Résumé du match USOMC - RCS Bretigny au stade Carpentier par la fine plume de notre cher Mazette

On ne sait pas si les Dieux du rugby sont avec le Massif, mais en tout cas, le changement climatique a choisi son camp dans la poule 2. Y'a plus d'saisons ma bonne dame, et pour cette 6e sortie, c’est une fois de plus un grand soleil qui accompagnait les séniors, joyeux compagnon des premiers frimas de l’automne. Mais c’est surtout sur le terrain qu’on espérait voir les MC’S rayonner, à l’heure où débarquait le leader de la poule, Brétigny-sur-Orge, invaincu jusque-là et vendu comme un rouleau-compresseur par ses adversaires précédents.

Passons rapidement sur le match des réserves, qui opposa une équipe visiteuse vaillante mais assez faible jouant principalement sur son monolithique numéro 1, à une équipe locale à nouveau fortement remaniée. 6e match, 6e charnière, 6e paire de centres, et là quelques trombines qu’on avait plus l’habitude de voir à 15h. Seulement voilà, tout le monde s’accroche aux entraînements, et la moindre absence ou vacances se traduit par une chute dans la hiérarchie, surtout quand on voit la B laisser encore une vingtaine de bons joueurs en tribunes… Le démarrage du match fut parsemé d’erreurs : des touches pas réglées dans un premier temps, puis des ballons échappés en bout de ligne sur des situations favorables. Finalement, notre fidèle timonier breton conclut une première offensive d’envergure avant d’enquiller une pénalité. Peu avant la sirène, une succession de pick-and-go permit à notre petit Lilian de scorer une 2e fois en 2 matchs et de porter le score à 13-0 aux citrons.

Après la pause, suivant les consignes des coachs, le Massif ressera le jeu devant, gardant plus de ballons au chaud. Bien lui en prit, puisque de là vinrent 2 essais concrétisés par notre Gimli-Hibernatus-Slibars auvergnat, appelez-le comme vous voulez. Entre-temps, notre bulldozer Olivier avait aussi enfoncé toute la défense pour s’avachir derrière la ligne. C’est enfin notre petit mignon, Gylian belieBieber, qui ajouta un dernier essai du Massif, avant que Brétigny n’en arrache un en coin sur la dernière action, consécutive à 10 dernières minutes bâclées de la part des locaux. Score final, 37-8, les 5 points dans la musette, mais encore du boulot sur la précision, la communication et la conservation du ballon.

C’est dans une ambiance de tension que débutait alors le match des équipes fanions. Tout Carpentier se demandait quels seraient les effets du punch ingéré en grande quantité vendredi soir pour la soirée des seniors sur la performance de ses favoris. Surtout qu’en face, arrivait le leader, ses certitudes, et dans ses rangs notre ancien capitaine bien-aimé. Notre Streiss-tank, de retour sous un autre maillot, celui d’une ville plus proche de son domicile, mais peut-être plus loin de son coeur, reçut les moqueries de bon aloi du public, lancées plus par principe que par conviction. De toute façon, la tension fut assez vite dissipée. Le coup d’envoi fut récupéré par ce diaaable de ZIon, et à l’issue de cinq premières minutes haletantes passées à 5 mètres de la ligne, de pick-and-go en bras cassé en pénaltouche, notre ex LOU-veteau Hadrien s’écroula dans l’en-but. C’était la première strophe d’un formidable recueil. Très clairement, il n’y eut par la suite qu’une seule équipe sur le terrain, multipliant les temps de jeu, déblayant et plaquant férocement, limitant les fautes au minimum.

Bref, ça sentait bon et ça se concrétisait par deux essais en bout de ligne du Z, une grande traversée de la défense par Tom, et une autre réalisation de cousiiiiiin, tout surpris de se retrouver dans l’en-but avec le ballon. Médusé, Carpentier voyait ses boys basculer à 31-0. Le temps d’une petite parenthèse humoristique voyant notre ami Vincent sauver acrobatiquement une touche, pour mieux claquer le ballon dans les bras d’un adversaire à 5 mètres de la ligne, et le Massif reprit sa marche en-avant. L’adversaire se délitait, à l'exception de son très actif numéro 6 qu’on vit à deux reprises se remettre l’épaule en pleine action. Par exemple, le numéro 9, qui d’une superbe chandelle plein axe offrit un essai de plus à Zion qui se fit un plaisir de contourner un reste de défense désabusée. Le Massif charia même en faisant marquer Bataaaard à l’issue d’une action d’envergure, soulignant ainsi la belle rentrée du banc, et notamment du BOURGEONIBUCA des grands jours. Ce même Bataaaard offrit sur la sirène le ballon du quintuplé à Zion (oui, oui, du quintuplé vous lisez bien), après une combinaison de ¾ ajustée à la perfection. A 57-7, la tribune chavirait, le président écrasait une larme, les anciens souriaient et enchaînaient les tournées, le clapping enivrait, mais pas le gardien du stade, toujours aussi rigide et incorruptible sur ses horaires de fermeture du club house. De cette belle journée naissent de fous espoirs, des semis pour une moisson printanière.

Néanmoins, le plus gras et plus hostile terreau de Goussainville nous attend la semaine prochaine, avec une équipe sur la mauvaise pente, mais qui avec ses valeurs et son tempérament frontal, aura bien à coeur de s’offrir un leader encore fragile au classement. Les éditeurs ont un dicton pour dire que chacun a un chef d’oeuvre en lui, mais que peu en ont plusieurs. On saura rapidement dans quelle catégorie se placer, car c’est bien connu, cette semaine, il s’agit de ne pas se trumper.

Guillaume Delmas
Guillaume Delmas
Cet article est rédigé par Guillaume Delmas, référent du club USO Massif Central, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News