RUGBY. Les Blacks éliminés en quart, un Crunch en demie… Si la Coupe du Monde avait eu lieu cette année ?
Si la Coupe du Monde avait lieu cette année, la Nouvelle-Zélande ne serait pas forcément favorite...

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Dans 1 an et une semaine, la Coupe du Monde 2023 débutera en France. Mais que se serait-il passé si cette dernière avait eu lieu cette année ?

Elle se rapproche de plus en plus. Vous savez, la Coupe du Monde de rugby, la plus grande compétition de notre sport, qui n’a cessé au fil des ans de nous offrir des moments d’anthologies. Et pour la deuxième fois de son histoire, la coupe dorée s’installera en France ! Une réjouissance de plus pour nous, Français et fans des Bleus. En parlant des ouailles de Galthié, ces derniers apparaissent, à l’heure où nous écrivons ces lignes, comme un candidat sérieux à la victoire finale. Mais vous le savez aussi bien que nous, tout peut très vite changer en un an, surtout au rugby. Une nation peut totalement se réveiller, tandis qu’une autre peut s'affaiblir, la faute par exemple à des blessures. Aujourd’hui, il est donc impossible de livrer un pronostic sur les résultats de la prochaine Coupe du Monde. En revanche, nous pourrions imaginer une utopie où cette compétition n’aurait pas lieu en septembre 2023, mais bien dès à présent ! Qui serait le favori ? Quelle équipe pourrait créer la surprise ? 

RUGBY. Top 14. Un Tricolore va-t-il manquer une grande partie de la saison avant la Coupe du monde ?RUGBY. Top 14. Un Tricolore va-t-il manquer une grande partie de la saison avant la Coupe du monde ?La Nouvelle-Zélande sortie en quart, le Japon et l’Écosse au tapis

Contrairement aux apparences, les coéquipiers d’Antoine Dupont n’ont pas hérité d’une poule très compliquée, même avec la présence de la Nouvelle-Zélande. En effet, les trois autres poules possèdent bien plus d’équipes (minimum 3) qui peuvent prétendre à un quart de finale, là où dans la poule A, seuls Français et Néo-Zélandais semblent capables d’atteindre ce stade, même si l’Italie ne sera pas simple à battre. Néanmoins, partons du principe que les Bleus finissent premiers de la poule, devant des All-Blacks en grande difficulté (en témoigne le début du Rugby Championship). Dans la poule B, et malgré un effectif bien fourni, l’Écosse n’a rien pu faire face à deux des favoris au titre : l’Afrique du Sud, et l’Irlande. Les coéquipiers de Faf De Klerk, plus expérimentés en Coupe du Monde, terminent même à la première place.

Passons maintenant au groupe C. Les Gallois, à l’instar de 2019, arrivent à finir premier d’un groupe pourtant composé de l’Australie et des Fidji. Derrière, les Wallabies font le boulot pour passer au tour suivant, malgré des Fidjiens redoutables, mais encore trop indisciplinés. Quant au groupe D, le XV de la Rose parvient à mater les Pumas, ainsi que le Japon. Les hommes de Jamie Joseph n’arrivent d’ailleurs pas à réitérer l’exploit de se qualifier en quart de finale, battus par des Argentins plus en place. Avec ses résultats présumés, le Pays de Galles et Argentine s'affrontent pour le premier quart de finale. Et aux termes d’un match où les coéquipiers de Biggar auront tout tenté, ce sont finalement les Pumas qui décrochent leur ticket pour le tour suivant. Pour le second quart de finale, nous avons le droit à un choc entre deux nations du sud : d’un côté la Nouvelle-Zélande des frères Barrett, et de l’autre l’Afrique du Sud de Lukhanyo Am. Totalement acculés par la pression adverse, les Blacks concèdent trop de points, et finissent par s’incliner pour la 2ème fois de leur histoire en quart de finale

RUGBY. La presse étrangère analyse le nouveau fiasco de Foster et des All BlacksRUGBY. La presse étrangère analyse le nouveau fiasco de Foster et des All BlacksUn crunch en demi-finale, la France sur le toit du monde ?

Le troisième quart de finale, lui, voit les hommes d’Eddie Jones s’imposer face aux Australiens, malgré un jeu loin d’être reluisant. Néanmoins, cela suffit pour mettre un terme à l’aventure australienne. Et enfin, pour le dernier quart, la France accueille au Stade de France l’un des épouvantails de cette compétition, l’Irlande. Un rendez-vous au sommet entre les deux meilleures équipes de l’Hémisphère nord, qui tourne finalement à l’avantage de nos Bleus (grâce à un essai victorieux de vous-savez-qui). Un succès grandiose, qui clôt des quarts de finale sensationnels. Place maintenant aux demies, avec d’un côté, Afrique du Sud vs Argentine, et de l’autre, France vs Angleterre. Commençons d’abord par le match entre sudistes. Malgré les coups de boutoir des avants argentins, l’Afrique du Sud s’impose sans trop forcer, et est plus que jamais candidate à sa propre succession. Mais pour cela, il faudra venir à bout… du XV de France, qui a vaincu son meilleur ennemi, dans un des crunchs les plus tendus de l’histoire. Ce qui nous offre comme finale, la France, face au champion en titre, l’Afrique du Sud. Avant cette rencontre, notons que l’Argentine a disposé des Anglais lors du match pour la 3ème place. Pour le dernier affrontement de cette compétition, Alldritt et les siens, dans une ambiance à couper le souffle, réalisent l’exploit d’une vie, en battant les Springboks après un combat de tous les instants. Un sacre amplement mérité pour Atonio, Willemse, Ntamack, Penaud and co, qui rentrent par la même occasion, dans l’histoire du rugby français.

RUGBY. Et si l'Irlande était la vraie favorite de la prochaine Coupe du Monde ?RUGBY. Et si l'Irlande était la vraie favorite de la prochaine Coupe du Monde ?Avouez, on signerait tous pour ce scénario, pas vrai ? Malheureusement, ce dernier est purement utopique, et ne s’appuie que sur des suppositions de l’instant présent (et un poil de chauvinisme, il faut le reconnaître). Car même si la Coupe du Monde avait lieu cette année, il y a (très) peu de chances que ce scénario soit respecté à la lettre. Néanmoins, espérons que dans un peu plus d’un an, le XV de France connaisse une fin aussi heureuse, en soulevant le trophée pour la première fois de son histoire, et devant son public qui plus est.

INSOLITE. L'ultime ticket pour le Mondial en France se disputera... aux Émirats arabes unis !INSOLITE. L'ultime ticket pour le Mondial en France se disputera... aux Émirats arabes unis !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Dodow
    12525 points
  • il y a 2 mois

"Un rendez-vous au sommet entre les deux meilleures équipes de l’Hémisphère nord, qui tourne finalement à l’avantage de nos Bleus (grâce à un essai victorieux de vous-savez-qui)."

Eh oui. Merci Yionel pour cet essai de la victoire !

  • oc
    38379 points
  • il y a 3 mois

SI la coupe du monde avait lieu cette année et SI les Blacks étaient marrons ,
comme vous semblez le dire ,
je doute que nous ayons le plaisir de sortiir les Anglais si loin , puisque ils seraient laminés avant
Dommage !!! Mais les Blacks pourraient vous surprendre et les Anglais , eux , nous les coincerons le moment venu .

Si ma tante en avait .......

C'est du sport fiction c'est sur, mais j'avoue que j'aime bien ce genre d article 🙂 on verra dans un an à quel point vous aviez vu juste 😉

  • oc
    38379 points
  • il y a 3 mois
@Rho, mais aime ton Mac ! (ex-Amer)

Oups , ce scénario , bien qu'incohérent, n'est envisagé que pour une coupe 2022 ...

Si ma tante...

@MerDuNord

Ah la chirurgie esthétique , il y a que ça qui rapporte de nos jours... 😃

@pascalbulroland

Esthétique ?😜

@Garou-gorille

Ben si sa tante veut devenir son oncle...j'vois que ça 😀

Faut taper les su af's cet automne

@Dupont9A

Mouais...
Tout dépendra de l'équipe qu'on aligne. Si le staff veut reposer les cadres et faire jouer les remplaçants et réservistes, perdre contre les sud-afs ne sera pas une fatalité...

  • oc
    38379 points
  • il y a 3 mois
@Timmaman

Il n' est pas de coutume de reposer les cadres pour la tournée d'automne
Tu penses qu'un deuxième grand chelem passe par cette précaution là ?.

@oc

En disant cela, je pensais plus à la CDM un an plus tard, plutôt qu'à un potentiel second GC, qui ne serait que du bonus.
Nos cadres sont essorés, ont besoin de ne pas trop jouer. Et le groupe pour la CDM sera de 33 joueurs, il y a encore quelques places à prendre, il faut bien que les joueurs qui postulent jouent un peu.
Mais je pense qu'on les verra sur les 2 autres matchs de la tournée, et qu'on aura la "grosse" équipe contre les sud'afs.

@oc

Mais oui c'est sur en plus Surtout pour ce match, il fera tourner contre le Japon.

@Dupont9A

Un match qui va nous donner des su af's froides.

@Pierre_Sallleflaque

Probablement cela ne va pas être simple, on verra bien mais les taper même si ce n'est qu un match "amical" nous donnera de la confiance pour la suite, après ce n'est pas celui la qui comptera pour la Coupe le rdv c'est en septembre 2023 et cela ne sera pas la même.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News