Mais qui est cette folle personne derrière Ovalion ?
HappyChipiron X Ovalion, une histoire d'amour !
Andréa Soler, alias Happychipiron sur Instagram, a été Ovalion la mascotte du Stade Toulousain à l'occasion de la demi-finale. Il partage son expérience avec nous.

Oui, Ovalion, la mascotte du Stade n’est qu’une mascotte. Nous allons en décevoir certains, mais éloignez les enfants de l’article, ce qui devrait être assez simple. Andréa Soler, alias Happychipiron sur Instagram, nous raconte son expérience en tant qu’Ovalion durant les demies de Bordeaux entre rigolades, chants, partage et communication. Après avoir lu, vous vous direz que cette mascotte lui colle parfaitement à la peau. 

Mais qui es-tu ?

Je travaille dans l’immobilier depuis 4 ans et en parallèle je fais beaucoup d’animation notamment pour le Stade Toulousain. Je lance les chants dans la tribune étudiante, j’anime ce beau monde en faisant la mascotte. Mais je ne suis pas tout le temps Ovalion, je l’ai eu fait, mais pas de manière régulière, car ça tourne un peu et c’est assez physique. Par exemple, ils m’ont appelé pour les phases finales vu que je suis un peu fou-fou ! (Rires) J’anime aussi des soirées d’entreprises et des galas. 

C’était toi les roulades pendant la demi-finale à Bordeaux ?

Je suis parti directement dans le bus des familles de joueurs. Direction la fan zone ! J’ai pris des tonnes de photos avec des enfants et les gens, en dansant et chantant. Ensuite, je me suis mis sur le parvis de la place, sous le préau et j’ai salué tout le monde. L’ambiance était là avec une bandas, de la musique et du monde. Par la suite, j’ai tourné une publicité environnementale pour la LNR avec Aurélien Rougerie du côté des quinconces où je faisais du vélo en Ovalion. De là, le bus d’une bandas assez célèbre m’a amené au stade pour mettre l’ambiance dans la fan zone du Matmut Stadium. Après le briefing du responsable animation de la LNR, on a eu 10 minutes pour animer les tribunes dédiées aux supporters avant le match. Bien évidemment, je suis resté plus longtemps ! (Rires) Clappings, danses, crochets à la Kolbe, danse du ventre, godies et gros plaquage dans les règles sans appel de la vidéo sur la mascotte de La Rochelle. J’ai passé tout le match dans les tribunes du Stade Toulousain et à la fin du match, j’ai sympathisé avec un mec de la sécurité qui m’a permis d’accéder au terrain avec les joueurs. Et là, c’était du pur bonheur ! J’ai pris les joueurs dans les bras, j’ai sauté, dansé, encore clapping et roulades. J’ai vécu le discours d’Ugo Mola de l’intérieur et le clapping de Tekori malgré le costume, des étoiles pleins les yeux. J’en connais certains par mon travail dans l’immobilier. Mola a eu des mots forts sur le match et l’objectif du bouclier.

Ovalion a fait du zèle le soir aussi ?

Non… Retour dans le bus des supporters dans une bonne ambiance festive et sympa. Ensuite le retour dans la ville rose… Tranquillement… 

Voir cette publication sur Instagram

COMMENTE « ? » si tu penses que j’ai mouillé le maillot ??⚫️ Ils l’ont fait, après une saison maitrisée avec brio, le @stadetoulousainrugby se dirige vers la finale du top 14 au stade de France le Week end prochain. 7 ans que la place du capitole n’a pas vibrée, tremblée, sautée, 7 ans qu’elle se remémore avec passions les foudres de joies provoquées par ses ailleux... Aujourd’hui, la nouvelle génération vient faire renaître ce flambeau !!! ??? Je me tiendrai place du capitole le jour de la finale au mégaphone ? pour lancer les chants les plus fous pour soutenir les ? & ⚫️ Incarné Ovalion le temps d’une demi à été une expérience incroyable ! ❤️? Merci aux joueurs qui m’ont accueilli à fond ? @sele_tolo @charliefaumuina @cheslin15 @joe_tekori Dernière ligne droite les copains !!! Ramenez le brenus à la maison ?⚫️ En terre promise, notre ville rose. ❤️?

Une publication partagée par Andréa Soler ? (@happychipiron) le

Le costume est digne d’une grande collection Dior ?

Il fait hyper chaud, c’est lourd, tu vois par la bouche. Du coup, il faut lever la tête en l’air et baisser les yeux. C’est assez compliqué avec une cagoule horrible et des gens qui te poussent. Surtout que je voulais mettre l’ambiance au maximum, mais de 10h du matin jusqu’au match, tu portes le costume mais c’était mon souhait. Même pour boire de l’eau ! L’important est le match, donc tu laisses de côté ton bien-être. (Rires) 

À la fin, Faumuina me donne un drapeau géant, je l’ai posé en plein milieu du terrain j’étais mort ! Il faut avoir la condition physique d’Usain Bolt pour faire Ovalion (rires) ! 

Tu nous ressors Ovation ce week-end ?

Je négocie avec le capitole pour avoir un accès à une fenêtre donnant sur la place. Ça me parait compliqué, mais je l’espère. Je peux aussi partir à Paris pour animer, comme rester à Toulouse. Je ne sais pas encore. Mais quoi qu’il arrive, je vais mettre l’ambiance, comme d’habitude ! 

Il semble que tu aies d’autres cordes à ton arc ?

Je fais pas mal de vidéos humoristique sur mes réseaux sociaux, en tout cas, j’essaye ! J’allie pas mal de choses, je vais lancer un JT qui traitera de l’actualité de manière décalé avec une rubrique sur le rugby bien évidemment (sans être trop chauvin !). J’anime des soirées sur Toulouse également. Il faut que je construise mon expérience et mon identité dans l’animation. Je sors une musique pour Chez Tonton qui est une institution à Toulouse, qui s’appellera, « C’est la fête : la chanson des copains », je la masterise. En gros, quand Rihanna sort une chanson, c’est ce qui va faire que d’une merde, il va en sortir une soupe à fromage pas mal. Et bien, c’est pareil ! Je le sortirai avec une gamme de vêtements. En plus de ça, j’ai un label qui s’appelle « Les soirées bonheur » et je fais des soirées. La dernière était au J’Go dans le but de sensibiliser les valeurs culinaires pour promouvoir le travail et la mise en exergue du produit en amont de la cuisine, et tout ça à destination des jeunes de mon âge. La prochaine sera au Quartier Latin, si jamais…

Mon vrai projet, c’est de devenir speaker du Stade Toulousain. J’y crois, j’y pense et je suis certain que je vais y arriver.

Tu es un touche-à-tout !

Touche-à-tout, je ne sais pas, je te parle de mes hobbies. Ce à quoi je touche vraiment, c’est l’immobilier (rires). Mais je suis un passionné d’animation, de rires et de blagues ! Mais jamais je ne laisserai tomber l’immobilier.

Ça fait quoi d’être le Guitoune de l'ambiance, une star sans être reconnu ?

C’est très intéressant quand on est fan et passionné de son club. On voit que le club a une réelle notoriété auprès du public et c’est le plus important. La personne et son ego, on s’en fout un peu, le plus important, c’est le rayonnement de son club face au public. J’ai toujours été un supporter, abonné depuis plus de 10 ans et c’est de famille ! Frère, père, amis. C’est un super club avec une identité et un palmarès incroyable. C’est le Stade quoi, il y en a qu’un ! 

Si vous souhaitez suivre Andréa dans ses aventures, c'est par ici !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • breiz93
    35871 points
  • il y a 1 mois

Ce serait sympa un tour du top 14 des mascottes. Voir qui ressemble le plus à son club.

Intéressant ce doc sur la vie d'une mascotte ça nous change de pipoleries de plus en plus (trop) fréquentes sur le ministère.

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
Transferts
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News