L’Agenda du rugby : les annonces et événements de la semaine

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
L’Agenda du rugby : les annonces et événements de la semaine
7 au 9 octobre : Ideki 2014, le Tournoi universitaire international de Rugby à 7

Du 7 au 9 octobre prochain aura lieu la 13e édition du Tournoi Ideki. Une compétition internationale de rugby à 7, créée par le comité cote basque lande et par la FFR par Pierre Camou, René Vigeura, Pierre Xans et Gaston Laesbats, qui a lieu tous les deux ans depuis 1990, et qui réunit les 16 meilleures universités de France : Clermont-Ferrand, Toulouse, Lyon, Paris, La Rochelle, Poitiers, Rouen, Limoges, Dijon, Nancy, Lille, PAU/TARBES USEVEN, l'UPPA, les EUSKARIANS (équipes basques/espagnols), le Bayonne Université Club, et Grenoble, champion 2012.

L’Agenda du rugby : les annonces et événements de la semaine

Il s'agit d'une compétition relevée car les différentes équipes sont composées de joueurs espoirs (centre de formation) et de fédérale 1. Si les rencontres débuteront le mercredi, il sera également possible d'assister à une conférence sur le thème de « jeunes joueurs français, accéder au monde professionnel » avec des joueurs professionnel et entraîneurs.

Plusieurs sujets seront ainsi abordés : leur intégration dans les effectifs professionnels, les difficultés qu'ils rencontrent, les systèmes mis en place pour faciliter leur accession... Avec la présence de joueurs de Top 14 et Pro D2, de Nicolas Morlaes, entraîneur de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro, de dirigeants de club, d'agents de joueur ou encore de responsables de centre de formation. Le débat débutera à 18h30 dans l'amphithéâtre 400 du Campus de la Nive, situé à proximité de la Place Saint-André. Une conférence ouverte à tous le mardi 7 octobre à 18h30.

Le tournoi se finira par une soirée (3e mi-temps) en partenariat avec les bars du petit Bayonne (ouvert à tous).

L’Agenda du rugby : les annonces et événements de la semaine

Le teaser originale du Stade Toulousain féminin

En mars dernier, le Stade Toulousain Rugby Féminin voyait le jour suite à un projet mené par l'ancien international David Gérard. Désormais, les trois équipes de l'Avenir Fonsorbais, parrainées par le Stade Toulousain et entraînées par David Gérard, défendent les couleurs du club Rouge et Noir en Elite 2, Fédérale et Moins de 18 ans Cadettes.

Sur le pont en championnat après une période active de recrutement, le STRF se met aujourd'hui en scène dans une vidéo très originale. "On voulait faire une vidéo pour marquer les gens à l'occasion de la présentation du maillot, car on ne l'avait montré à personne", explique David Gérard. L'idée étant de mettre de côté les clichés habituels sur les équipes féminines, en disant que n'importe quelle femme que l'on croise dans la rue peut être une joueuse de rugby. "J'ai imaginé la chose avec une fille qui marche à Toulouse, et qui, par un simple regard, parvient à ressembler d'autres filles pour monter une équipe. C'est un peu ce qu'il s'est passé pour nous au moment du recrutement quand on a essayé de ressembler toutes les forces vives de Toulouse."

Une très bonne idée, mais cependant très exigeante d'un point de vue technique et financier. Grâce à concours d'une boîte de production, séduite par le projet du club, David Gérard a vu son projet réalisé gratuitement.



"On voulait un peu faire le buzz pour montrer que les filles du Stade Toulousain, même si elles ne sont pas en Elite 1, elles se bougent pour le rugby féminin." À l'heure actuelle, l'équipe 1, dont les joueuses ont 19 ans en moyenne, évolue en Elite 2 et ambitionne de s'installer dans la durée dans le paysage du rugby féminin. "Je sais très bien que pour monter en Top 8, il faut être fort financièrement et sportivement. Je ne suis pas rêveur. Je ne sais qu'on va mettre plusieurs années pour y parvenir. On se lancera à la lutte pour la montée quand on sera vraiment prêts." Le club compte 145 licenciés, ce qui en fait l'un des plus gros, voire le plus gros chez les filles. "On n'a pas de moyens financiers pour recruter des joueuses. Elles sont venues sur un coup de cœur, ou parce qu'elles étaient intéressées par ce projet sur plusieurs années."

Les Guiches du SMUC recrutent

Cette saison, comme beaucoup de clubs féminins, les Guiches du Stade Marseillais Université Club se lancent à XV. Elles cherchent donc à recruter de nombreuses filles, "débutantes ou expérimentées, jeunes ou vieilles", précise Anne-Sophie, qui ne peut pas en dire plus sur l'origine du nom de l'équipe "pour le bien-être des enfants errant sur internet."

Cependant, elle sait vendre son équipe : "Nous sommes une équipe conviviale où chaque nouvelle est accueillie, dès son premier entraînement, comme un nouveau membre d'une famille, dans la joie, la bonne humeur et la beuverie ! Nous avons un coach présent depuis 5 saisons, auquel se rajoutent, cette année, un coach tourné vers les avants et une de nos anciennes joueuses qui donne un coup de main pour les 3/4. "

Pour se faire connaître sur différents supports et dans un maximum de lieux, elles ont multiplié les démarches (affiches, flyers) et notamment réalisé une vidéo.



Entraînements:

_Mardi au Stade de Montredon (La Verrerie Av. de la Madrague de Montredon), à 19h30
_Jeudi au Stade Jean Bouin (Av Clôt Bey), à 19h30.

Les débutantes sont les bienvenues.

Contact:
Thomas (coach): 06.89.71.62.82. ou smuc.fr
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News