VIDÉO. Super Rugby. Les Sunwolves humilient les Reds, les Waratahs se trouent en beauté

VIDÉO. Super Rugby. Les Sunwolves humilient les Reds, les Waratahs se trouent en beauté
Super Rugby. Les Sunwolves ont assuré le spectacle face aux Reds.
Retour en vidéo sur la superbe victoire des Sunwolves sur les Reds en Super Rugby ainsi que sur l'énorme retour des Crusaders face aux Waratahs.

Le 5 mai 2007, les Reds du Queensland ont connu leur plus large défaite de leur histoire. En concédant 92 points face aux Bulls, pour seulement trois points marqués, ils ont également subi le plus large revers du Super Rugby. Samedi dernier, le fantôme du Loftus Versfeld Stadium a plané au-dessus du Prince Chichibu Memorial Stadium de Tokyo tandis que les Australiens ont été étrillés par les Sunwolves. Personne n'aurait pu prévoir une telle déconvenue, d'autant que les Reds restaient sur un succès sur les Lions quand la franchise japonaise n'avait toujours pas remporté le moindre match cette saison. Après vingt-et-une minute de jeu, les visiteurs avaient même marqué deux essais contre seulement trois pénalités encaissées (9-14). 

Mais les mouches ont changé d'âne avec deux essais coup sur coup des Japonais (30e, 33e) combinés à une cinquième pénalité de Parker pour un score à la pause de 29 à 14. La discipline a été un des gros points noir côté Reds, avec 12 pénalités et un essai de pénalité concédés sans oublier un carton jaune. La deuxième mi-temps a été celle de l'ailier tongien, Hosea Saumaki, auteur d'un triplé. L'ouvreur kiwi Hayden Parker a continué sa moisson face aux poteaux avec un 100 % au pied pour un total de 36 points. À l'heure de jeu, la messe était dite (41-12). Les Australiens ont réduit le score à deux reprises mais n'ont pu que constater les dégâts. 63-28 score final et un gros mal de tête pour les hommes de Brad Thorn, qui estime qu'ils l'ont bien mérité.
Crédit vidéo : Rugby.com.au

Que les Reds se rassurent, ils ne sont pas les seuls à avoir connu une énorme déconvenue le week-end dernier. Sur la pelouse des Crusaders, les Waratahs d'Israel Folau ont fait une première demi-heure parfaite avec quatre essais par Clark (4e), Naiyaravoro (17e), Folau (23e) et Rona (28e) pour un score largement en leur faveur, 29-0. Des efforts balayés en l'espace de quelques minutes avant la pause avec les réalisations de Moody (35e), Taylor (39e) et Tamanivalu (43e). Aux citrons, les Néo-Zélandais n'avaient plus que dix longueurs de retard (19-29). Incapables de marquer le moindre point depuis la demi-heure, les Waratahs ont leur avance fondre comme neige au soleil après l'essai d'Ennor (56e, 24-29). Le coup de grâce est arrivé à la 68e lorsque l'arbitre a filé entre les perches après un gros travail des avants (31-29).Crédit vidéo : Super Rugby TV