VIDEO. Premiership : les Saracens l'emportent sur Newcastle, gros couac pour la délocalisation aux USA

VIDEO. Premiership : les Saracens l'emportent sur Newcastle, gros couac pour la délocalisation aux USA
Grosse déception pour ce Newcastle - Saracens.

Le match de Premiership à Philadelphie n'a pas rassemblé les foules, malgré la présence du champion d'Europe en titre.

6 271, c'est le nombre officiel de spectateurs ayant assisté à la rencontre de Premiership entre Newcastle et les Saracens. Une affluence qualifiée de "généreuse" par le Daily Mail, tant le stade a sonné creux pour ce choc entre le dernier champion d'Europe et des Falcons invaincus au bout de deux journées. Et si l'affluence intéresse tant, c'est que ce match n'avait pas lieu dans le nord de l'Angleterre, mais aux Etats-Unis !

Direction Philadephie et un stade de 18 500 places loin d'être plein, donc. Le match ? Remporté 29 à 7 par les Saracens du local Chris Wyles, auteur du premier essai de la journée en bout de ligne après un joli travail des 3/4. Ancien joueur de Tarbes et de Colomiers, le Fidjien Vereneki Goneva a inscrit un bel essai pour Newcastle, qui concède donc sa première défaite de la saison. 

Le résumé vidéo :

Crédit vidéo : Premiership

Si Maxime Mermoz n'a pas joué, l'ancien pilier du LOU Sami Mavinga est entré en cours de jeu. Christopher Tolofua est également sorti du banc pour les Saracens, en remplaçant Jamie George

Bientôt une équipe américaine dans le Pro 14 ?

Une équipe allemande en Guiness Pro 14 ? Avec la Wild Rugby Academy, tout est possible !"La question n’est pas de savoir si ça va se faire mais quand ça va se faire."  Dans les colonnes du Times, Martin Anayi n'a pas cherché à tourner autour du pot : le Pro 14 devrait une nouvelle fois s'agrandir dans le futur. Depuis cette saison, les Sud-Africains des Kings et des Cheetahs évoluent dans l'ancienne ligue celte. La compétition s'était ouverte à l'Italie, elle s'est tournée vers l'Afrique... et maintenant l'Amérique ? Le Pro 14 pourrait devenir une vraie ligue internationale, sachant qu'un projet pour l'intégration d'une équipe allemande existe également.

Alain Hyardet déjà en place à Austin

USA - L'ancien Catalan Alain Hyardet nommé entraîneur principal des Austin HunsDans les colonnes du Midi Olympique, l'ancien entraîneur de l'USAP est revenu sur son rôle de directeur du rugby des Austin Huns :

À Austin, où je m’installerai en janvier, j’aurai un poste transversal d’entraîneur en chef de l’équipe. En parallèle, j’aurai aussi une activité de développement et de promotion du rugby aux EtatsUnis. Le but est de faire connaî- tre ce sport aux entreprises pour les inciter à s’y investir et de l’intégrer dans les universités. Il y a un gros travail à mener sur la formation.

Hyardet précise que des passerelles sont possibles entrel la France et les Etats-Unis : "le rugby français a tout intérêt à se rapprocher des EtatsUnis. C’est un marché à fort potentiel. Il ne faut pas attendre sous peine de se retrouver à la traîne. Les Anglais, les Wasps et les Saracens notamment, ont déjà commencé à nouer des partenariats. La France a un vrai rôle à jouer."