VIDEO. Les réactions après la défaite du XV de France face aux All Blacks

VIDEO. Les réactions après la défaite du XV de France face aux All Blacks
XV de France - Antoine Dupont a brillé mais ça n'a pas été suffisant face aux All Blacks.

Le sélectionneur du XV de France Guy Novès s'est montré très critique vis-à-vis de ses joueurs. Lesquels savent parfaitement qu'ils n'ont pas été à la hauteur.

Crédit vidéoFFR

"Un match ça se joue pendant 80 minutes, et nous, on en a joué 40". Par cette phrase, le centre Mathieu Bastareaud résumé parfaitement la physionomie de la rencontre entre le XV de France et les All Blacks samedi soir. Cette analyse, facile, tous les joueurs l'ont faite, mais aussi le sélectionneur, Guy Novès, très critique vis-à-vis de la prestation de ses hommes : "En partant de si loin et en étant si mauvais, ce n’était pas difficile de faire mieux en deuxième mi-temps. On ne peut pas se satisfaire de cela aujourd’hui." Le technicien estime qu'ils n'ont pas été au niveau d'une équipe internationale dans le premier acte en manquant d'agressivité.
Test-match. Les 5 points à retenir de la défaite du XV de France face aux All BlacksCette entame ratée, il ne veut absolument pas la voir mardi lors du second test face aux champions du monde. Hormi François Trinh-Duc, qui va rejoindre le groupe à Lyon, tous les joueurs sont frais et savent à quoi s'attendre. "Ils ne devront pas être surpris dès le début du match comme nous l’avons été aujourd’hui. On va voir sur qui on peut compter pour la suite." Il a cependant déjà pu se rendre compte qu'Antoine Dupont, "qui avec peu de chose peut faire des choses intéressantes", faisait partie des joueurs d'avenir. Au coup de sifflet final, le demi de mêlée du Stade Toulousain a froidement analysé le match du XV de France.Novès d'ajouter que la charnière tricolore n'a pas toujours bénéficié de ballons de qualité. "Pour Anthony, pour son premier match à ce niveau à un poste très exposé, il me semble qu’il a rempli sa mission." Le sélectionneur n'est pas pour autant rassuré et il sera difficile pour lui de voir de la progression dans cette défaite même s'il estime que "les joueurs se sont rendus compte qu’en élevant leur niveau de jeu, ils peuvent rivaliser." L'écart qui sépare encore le XV de France de la Nouvelle-Zélande est cependant toujours aussi grand.


Charger les commentaires