Stade Français : Jules Plisson impliqué sur les deux essais de la gagne de Toulon... et Twitter s'enflamme

Stade Français : Jules Plisson impliqué sur les deux essais de la gagne de Toulon... et Twitter s'enflamme
Stade Français : Jules Plisson impliqué sur les deux essais de la gagne de Toulon... et Twitter s'enflamme.
Si Danty, voire Hamdaoui, sont aussi responsables de cette non-fin de match du club parisien, c'est l'ouvreur qui se retrouve sous le feu des critiques.

La nouvelle est tombée ce week-end : Jules Plisson sera un joueur du Stade Français Paris la saison prochaine ! Courtisé par Clermont et le LOU, l'ouvreur international l'a annoncé dans les colonnes du Parisien : "Il y a plusieurs choses qui font que je reste finalement à Paris. J'ai eu une vraie discussion avec Heyneke Meyer, on a mis les choses à plat. [...] Je vais serrer les dents, me taire et avoir le sourire à l'entraînement. Je sais que j'ai encore des choses à améliorer. Mais j'ai l'impression que je suis sur le bon chemin."

Pour rappel, l'arrivée de Nicolas Sanchez a fait fondre son temps de jeu, déjà franchement partagé avec Morné Steyn. Cette saison, le joueur, arrivé au club en cadets, doit se contenter d'un rôle de joker, comme ce dimanche à Toulon. Les Soldats Roses se déplaçaient sur la Rade, à la recherche d'un précieux succès à l'extérieur. Et ce succès s'est dessiné, le club de la capitale menant 27 à 20 à cinq minutes du terme. Sauf que le Stade va ensuite encaissé deux essais à quatorze contre quinze suite à un jaune de Danty, auteur d'une faute franchement inutile et dangereuse pour sa formation...

Et pourtant celui qui va être montré du doigt, c'est Jules Plisson. Entré en jeu à la place de Sanchez (qui a manqué un plaquage sur un essai de Nakosi), le n°10 inscrit d'abord un drop important. 20-30. Mais la suite, c'est un plaquage manqué en position de dernier défenseur sur Louis Carbonel, puis une course de replacement un peu trop lente sur l'essai de la gagne de Filipo Nakosi, Plisson arrivant trop tard pour stopper le Fidjien. Score final : 33-30. 

Le résumé vidéo :

Revue de tweets pas vraiment en faveur de l'ouvreur parisien :