RÉSUMÉ VIDÉO. Les Fidji de Nadolo et Nagusa inquiètent l'Irlande

RÉSUMÉ VIDÉO. Les Fidji de Nadolo et Nagusa inquiètent l'Irlande
Timoci Nagusa a puni la défense irlandaise.

Les Fidji ont offert une belle opposition à l'Irlande qui ne doit sa victoire qu'à deux coups de pied en fin de partie.

VIDÉO. Pays de Galles vs Géorgie - La victoire pour les Gallois, les honneurs pour la GéorgieComme le Pays de Galles, l'Irlande n'avait pas aligné ses habituels cadres. Mais il y avait tout de même du beau monde (Toner, Kearney, McGrath, etc) sur la pelouse de l'Aviva Stadium comme il y en avait sur celle du Principality Stadium (Priestland, Cuthbert, Webb, etc). Et comme leurs voisins gallois, les Irlandais ont été bousculés face à leurs supporters. Il a fallu attendre le dernier quart d'heure et deux pénalités par Ian Keatley (66e, 73e) pour voir le XV du Trèfle se détacher et l'emporter.

Durant une bonne partie du second acte, les deux nations ont été dos à dos 17 partout après que l'ailier du MHR Timoci Nagusa s'est nourri d'une passe aléatoire de Dave Kearney pour filer à dame. Ce dernier avait inscrit le deuxième essai de l'Irlande à la 23e avant d'être imité par Conan à la 34e. Joey Carbery a fait un bon match, initiant la première réalisation de l'Irlande à la 7e minute par Sweetnam, mais sans Sexton pour les transformer, les locaux ont laissé beaucoup de points en route.

Si bien qu'aux citrons, leur avance n'était que de sept longueurs. Une attaque fidjienne initié à la 40e sur les 22m avait en effet vu l'autre joueur de Montpellier Nemani Nadolo jouer au pied pour lui-même. En battant deux Irlandais tout en récupérant le cuir, il avait ainsi mis le feu à la défense. Au soutien, le demi de mêlée Seniloli avait ensuite bénéficié de sa fixation pour filer entre les perches. Bien que dominés dans le second acte, comme ils l'avaient été dans le premier (30 % de possession, 25 % d'occupation au total), les Fidjiens ont ensuite résisté aux assauts irlandais.Crédit vidéo : Irish Rugby TV


Charger les commentaires