RÉSUMÉ VIDÉO. Le match amical pour le Stade Toulousain, le Derby pour Colomiers

Ecrit par vous !
RÉSUMÉ VIDÉO. Le match amical pour le Stade Toulousain, le Derby pour Colomiers
Colomiers a remporté Le Derby à Ernest-Wallon.

Cet article est rédigé par Olivier Rey-Giraud, Merci à lui ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :

  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !

Le Derby vivait sa première édition vendredi dernier à Ernest-Wallon. Un bel après-midi pour une victoire finale de l’USC. Récit.

Le principe :

Le concept a été annoncé il y a tout juste un mois. Le voici : tous les ans, une fois au Wallon et l’année suivante à Michel Bendichou, toutes les équipes des deux clubs hauts-garonnais, des moins de huit ans jusqu’aux professionnels, s’affrontent pour redonner naissance au « Derby », mythe que l’on regrettait depuis neuf longues années… Petit bonus : la confrontation de deux équipes constituées des ex-légendes des deux clubs.TOP 14 - Pro D2 : le Stade Toulousain et Colomiers s'associent pour créer ''Le Derby''La volonté des deux clubs était de recréer un esprit familial autour de ces deux formations mais surtout de remettre à l’ordre du jour la rivalité historique et amicale qui les unie. Outre l’aspect symbolique, cette rencontre est un moment fort dans la préparation des deux clubs et la continuité de l’évènement que veut instaurer les deux directions va en ce sens.

Enfin, l’idée de faire affronter toutes les catégories d’âge est pertinente dans le sens où une telle affiche sur la pelouse d’un stade professionnel (que ce soit les Septs-Deniers ou à la Colombe) peut être extrêmement stimulant pour eux et être leur rencontre de la saison. De plus, comme pour les professionnels, cette rencontre rentre dans le cadre de la préparation.

La journée du derby :

Ouverture des portes à 17h pétantes. L'ambiance est belle aux abords du stade et dans son enceinte. Autour de la buvette, du rouge, du noir, du bleu, du blanc et des sourires pour un bel après-midi rugby.

Entrée en matière rapide : à peine assis dans le stade que l'on fait déjà face aux catégories de jeunes qui s’affrontent sur demi-terrain. Point intéressant : chaque partie est arbitrée par un jeune joueur, au bas mot du même âge que les brutes qui en décousent sur la pelouse. Le score global de la soirée est instauré comme tel : chaque match gagné par une catégorie d’âge remporte un point. Un match nul ne remporte aucun point.Les petites pouces columérines s’apprêtent à rentrer dans l’arène.Crédit photo : Colomiers Rugby Officiel - Facebook

Le programme était riche. Les jeunes Pousses, les Poussins et les Benjamins B ont ouvert le bal par des parties de deux mi-temps de 10 minutes. Les Benjamins A et les Minimes B ont ensuite pris le relais durant deux périodes de 12 minutes. Les Cadets B et les Minimes A ont repris le flambeau par des confrontations de trois mi-temps de 7 minutes.

Les Cadets A ont poursuivi les hostilités par un match de deux fois 15 minutes. Les Crabos et les Espoirs ont ensuite croisé le fer sur une rencontre de rugby à 7 durant trois mi-temps de 7 minutes. Quant au match des Anciens, il s'est déroulé sur la pelouse des Sept-Deniers sous la forme d'un toucher de 30 minutes, remporté par les joueurs Bleu et Blanc. Il y avait d'ailleurs du beau monde pour l’occasion :

Stade Toulousain :

Kark Janik, Thomas Janik, David Berty, Philippe Bertrand, Jean-Vincent Igarza, Jean Joanny, Jacques Souquet, Alain Audouy, Nicolas Martin, Frédéric Darolles, Dominique Giorza, Emile Ntamack, Christian Brezeghello, Jean-Luc Cester, Marcel Salse, Gérard Portolan, Jean-Jacques Rous, Michel Rivals, Lilian Andrieu, Clément Poitrenaud

Coachs : Olivier Carbonneau, Bruno Daumen, Jean-François Freche (également présents sur le terrain en tant que joueur)

US Colomiers :

Christophe Laurent, Antoine Vignau-Tuquet, Anthony Salle Canne, Patrick Tabacco, Laurent Labit, Stéphane Peysson, Francis Ntamack, Marc Biboulet, Morgan Saout, Matthias Reimolen, Guillaume Bortolaso, Jérôme Sieurac, Damien Denechaud, Eric San Vicente, David Egea, Hervé Manent, Damien Catala, Fabien Berneau, Julien Tourtoulou, Vincent Sacilotto, Yannick Lafforgue, Didier Dini, Olivier Richard, Philippe Pagès, Fabrice Culinat, Jeff Dubois

À l’issue de toutes ces rencontres, le score était de 8 à 5 en faveur de la Colombe. Le Derby était donc d’ores-et-déjà dans les mains columérines, avant même la confrontation des équipes premières.

Le match des pros :

La soirée a été clôturée par le match amical entre les deux équipes fanions. À chacun sa mi-temps puisque le Stade a largement dominé le premier acte et s’est carrément fait peur lors du second, subissant une remontée assez inquiétante de l’USC.

Les Toulousains avaient pourtant vite fait leur trou en début de match. Arthur Bonneval inscrit le premier essai des Rouge et Noir à la 7e minute, sur un deux-contre-un bien négocié et une passe de Thomas Ramos, revenant à peine d’un prêt d’un an chez le voisin Bleu et Blanc et titulaire à l’arrière. Une touche sur les 22 mètres toulousains mal négociée suivie d’un contre assassin sur 80 mètres a permis à Yann David de doubler la mise dès la 12ème minute. Le coup de pied de renvoi directement botté en touche, c’est une mêlée pour les Rouge et Noir qui s’ensuit et qui offre déjà un troisième de Sébastien Bézy, après un joli mouvement embrayé par la sortie de Tala Gray derrière la mêlée.

À noter que tous les essais ont été transformés par Thomas Ramos, préposé au jeu au pied malgré la présence de Zack Holmes, qui débarque de La Rochelle et titulaire à l’ouverture. Cinq minutes avant la pause, Joris Cazenave sonne la révolte pour Colomiers avec un essai en force sous les pagelles. Seulement trois minutes après, Maxime Médard, titulaire à l’aile, s’offre un essai concluant un superbe mouvement collectif. Le score à la mi-temps est de 28 – 7 en faveur des locaux.

À l’heure de jeu, le demi d’ouverture argentin Sébastien Pouet fraîchement débarqué de Soyaux-Angoulême réduit le score à la suite d’un beau mouvement. 4 minutes plus tard et à la suite d’un contre magnifique, Cédric Coll, titulaire à l’arrière, permet aux Columérins de réduire encore un peu plus leur retard. Le score est alors de 28 – 21. Les Toulousains se redonnent ensuite un peu d’air grâce à un essai de l’ailier samoan Paul Perez, avant que le 1ère latte Simon Rodriguez ne réduise une nouvelle fois l’écart. Écart qui ne bougera plus et qui restera à 33 – 28…

Un match agréable qui vient conclure une superbe journée, agréable et sous le soleil. Le Derby est donc finalement entre les mains des visiteurs pour un score général de 8 à 6. Visiteurs qui accueilleront cet évènement l’année prochaine. Il ne reste plus qu’à souhaiter à l’USC une bonne chance pour la course à la qualification en phases finales de Pro D2 et au Stade d’essayer de redorer un peu son blason, quelque peu terne ces derniers temps…Fin du match à Ernest-Wallon, victoire du Stade Toulousain

Découvrez en vidéo le résumé de cette rencontre :Crédit vidéo : Stade Toulousain Rugby

Le XV de départ du Stade Toulousain :

Ramos ;
A. Bonneval, Poï, David, Médard
(o) Holmes, (m) S. Bezy ;
Madaule, T. Gray, Axtens ;
Tekori (cap.), Galan ;
Aldegheri, Ghiraldini, Castets

Sont entrés en jeu : J. Marchand, Mienie, Tafili, Thevenot, Manukula, Cros, S. Tolofua, Kunatani, Bourgier, Tedder, Guitoune, P. Perez, Marty, Tauzin, Neti, G. Marchand, Brennan

Cartons jaunes : T. Gray (30, jeu dangereux), Kunatani (62, charge dangereuse)

Le XV de départ de Colomiers :

Coll ;
Plazy, Maurino, Tuatara-Morisson, Lagain
(o) Lafage, (m) Cazenave ;
J.-P. Perez, Macovei, Beco (cap.) ;
Mémain, Bézian ;
Sheklashvili, Costa Repetto, Weber

Sont entrés en jeu : Turashvili, Bordenave, Chartier, Faleafa, Bitz, Poet, Inigo, Delmas, Catala, Pimienta, Onambele, Antonescu, Rodriguez, Sio. Timani, Rioux, Dupas, Rougé-Thomas, Tardieu

Les réactions :

Découvrez quelques réactions d’après-matches recueillis après la rencontre des professionnels :Crédit vidéo : Stade Toulousain Rugby

Un maillot gris pour le Stade Toulousain ?

Les joueurs du Stade Toulousain ont joué face à Colomiers avec un mystérieux maillot gris. Serait-ce un des deux maillots pour la saison à venir ? Un maillot provisoire, d’entraînement ? Un maillot de match ?Le maillot gris porté par les Stadistes. Crédit photo : @StadeToulousain

Au vu du maillot que portaient les Toulousains face à France 98 le 10 juillet dernier, on peut facilement imaginer qu’il s’agit des deux maillots qu’arborera le Stade cette saison. Un beau coup de com’ de la part de Nike ?  Pour l'heure, la formation toulousaine n'a pas encore officiellement dévoilé ses tuniques pour l'exercice 2017-2018.Les joueurs du Stade arboraient un maillot rouge, à ce jour inconnu.


Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche !
RÉSUMÉ VIDÉO. Avec huit essais, les All Blacks passent les Wallabies à la moulinette en ouverture du Rugby Championship
Vidéos RÉSUMÉ VIDÉO. Avec huit essais, les All Blacks passent les Wallabies à la moulinette en ouverture du Rugby Championship 19 août 2017 à 16:30
PHOTO. TOP 14 : l'ASM Clermont Auvergne dévoile son nouveau maillot pour la saison 2017-2018
News PHOTO. TOP 14 : l'ASM Clermont Auvergne dévoile son nouveau maillot pour la saison 2017-2018 19 août 2017 à 14:40

Abonnez vous !

Et soutenez-nous

Pour le prix d'une pinte !

Un Teeshirt le Rugbynistère offert pour chaque abonné !
  • Pas de pub
  • T-Shirt Rugby Division Rugby Division
  • Mode Lecture Confort
  • Bon d'achat Rugby 20€
  • Satisfait ou remboursé 90 jours
VIDEO. Insolite - USAP : un talonneur de 18 ans traverse le terrain contre le Leinster en amical
Vidéos VIDEO. Insolite - USAP : un talonneur de 18 ans traverse le terrain contre le Leinster en amical 19 août 2017 à 13:30
Rugby Championship 2017 : le Top 5 des pépites à suivre pendant la compétition
News Rugby Championship 2017 : le Top 5 des pépites à suivre pendant la compétition 19 août 2017 à 11:30

Charger les commentaires