Quand Urdapilleta allume une chandelle énorme qui finit par un essai face à Pau [VIDÉO]

Quand Urdapilleta allume une chandelle énorme qui finit par un essai face à Pau [VIDÉO]
Combezou a inscrit son cinquième essai de la saison.
Le champion de France en titre Castrais s'est imposé hier sur les terres de la Section Paloise (9-14), éloignant encore un peu son adversaire du jour de la zone de qualification.

Weekend chargé en victoires à l'extérieur. Après Perpignan, Lyon et La Rochelle, c'est le Castres Olympique qui s'est imposé hors de ses bases. 

Comme à Perpignan ou à Grenoble plus récemment, les joueurs de Christophe Urios ont signé une victoire à "la Castraise". Une recette qui fonctionne toujours aussi bien, d'autant plus quand les ingrédients principaux comme Urdapilleta ajoutent du piquant. Sur une grande chandelle, il fut à l'initiative du seul essai de la rencontre conclut par Combezou. 

Pour le reste, peu de grandes envolées et une défense Tarnaise imperméable ont permis ce troisième succès de rang. En toute fin de rencontre, les derniers assauts Palois étaient vains et ne permettaient pas d'espèrer mieux qu'un point de bonus défensif.

Si les Castrais se rapprochent à 1 point du Stade Français, dernier qualifiable pour les phases finales, le constat est tout autre pour les Béarnais. Trop friables à domicile, les coéquipiers de Colin Slade pointent à une décevante dixième place, à 13 longueurs des places qualificatives. Dans cette quête de phases finales ils abattront une nouvelle carte décisive, le weekend prochain en déplacement chez une autre équipe aux résultats décevants, le RC Toulon.