Patrick Toetu pète les plombs contre le Racing Métro

Patrick Toetu pète les plombs contre le Racing Métro
Toetu voit rouge...

Le pilier de l'UBB, Patrick Toetu, a pété les plombs contre le Racing. Auteur d'un coup de pied sur Cronje, le néo-zélandais déballe tout sur Twitter...

A la fin de la rencontre qui opposait l'Union Bègles-Bordeaux au Racing Métro (15-22), le pilier néo-zélandais de l'UBB Patrick Toetu a complètement pété les plombs, en envoyant un coup de pied en pleine tête de Jacques Cronje. Un geste logiquement sanctionné d'un carton rouge et qui devrait lui valoir une lourde suspension. Une sale nouvelle pour l'UBB, qui ne dispose pas d'une grande profondeur de banc aux postes de première ligne...



Si le geste est difficilement excusable, le manager de l'UBB, Raphaël Ibanez, lui trouve quelques circonstances atténuantes : « Patrick a été coupable d'un mauvais geste mais lui est aussi touché à l'œil et à la tête. Le geste n'est pas venu non plus par hasard. Surtout quand on connaît Patrick : c'est un îlien, un sanguin, mais vraiment pas quelqu'un de méchant. » (Source : Sud-Ouest)

Visiblement très remonté, Toetu lui-même a décidé de se défendre sur son compte Twitter. Dans un message (qu'il a supprimé depuis) il déclare : « A cause des joueurs violents, je me fais attraper et je repars avec un carton rouge et un souvenir. Eux s'en sotent sans rien ! ». Un tweet accompagné d'une photo mettant en évidence ses blessures de guerre. Le résultat est plutôt gore :

Patrick Toetu pète les plombs contre le Racing Métro

Contacté par Rugbyrama, le joueur est revenu sur l'incident et s'est excusé auprès de Cronje : « Dans une mêlée, quelqu'un m'a frappé sur l'oeil. Mais je n'ai pas vu qui c'était. Ma première réaction fut de me rebiffer. J'ai ensuite protesté auprès de l'arbitre mais lui non plus n'a pas vu de qui il s'agissait. Je ne me souviens plus de l'origine de ma blessure à la tête, je n'en ai pris conscience qu'après la fin du match quand mes coéquipiers me l'ont signalé. A la fin de la partie, je me suis laissé aller à la colère car je savais que quelqu'un m'avait donné un mauvais coup impunément auparavant. Je ne suis pas un joueur violent, je n'aime pas faire du mal à mes adversaires. Je voudrais m'excuser auprès du joueur à qui j'ai donné un coup de pied. C'est la première fois que je reçois un carton rouge dans ma carrière ».

Des explications suffisantes pour obtenir la clémence de la commission de discipline ? A voir...

Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche !
INFOGRAPHIE : le classement des meilleures équipes nationales en 2016 selon le pourcentage de victoires
Brèves INFOGRAPHIE : le classement des meilleures équipes nationales en 2016 selon le pourcentage de victoires 07 décembre 2016 à 18:30
Dubaï 7s . Jean-Baptiste Gobelet décrypte le premier tournoi de France 7
Brèves Dubaï 7s . Jean-Baptiste Gobelet décrypte le premier tournoi de France 7 07 décembre 2016 à 17:00
Élu président de la FFR, Bernard Laporte doit-il arrêter RMC ?
Brèves Élu président de la FFR, Bernard Laporte doit-il arrêter RMC ? 07 décembre 2016 à 15:30
VIDEO. Top 14 - Stade Rochelais, Vincent Merling : "On connaît nos limites, mais on est ambitieux. On veut aller très loin"
Vidéos VIDEO. Top 14 - Stade Rochelais, Vincent Merling : "On connaît nos limites, mais on est ambitieux. On veut aller très loin" 07 décembre 2016 à 14:00

Charger les commentaires