Objectif atteint à Gold Coast pour France Sevens et JB Gobelet

Objectif atteint à Gold Coast pour France Sevens et JB Gobelet
Albaladejo concentré au Gold Coast Seven

Une performance des plus rassurantes pour Jean-Baptiste Gobelet et ses coéquipiers. L'ancien ailier de Biarritz nous dévoile d'ailleurs son sentiment après cette étape à l'autre bout du monde

La France a fini à une très belle 6ème place au Gold coast Seven, première étape du Seven's World Series. Une performance des plus rassurantes pour Jean-Baptiste Gobelet et ses coéquipiers. L'ancien ailier de Biarritz nous dévoile d'ailleurs son sentiment après cette étape à l'autre bout du monde.

La 6e place de l'équipe de France : « Perdre en finale de la Plate est plutôt positif car on rentre dans le Top 6. Cette place nous permet d'être « tête de série » pour le prochain tournoi à Dubaï et nous évitons ainsi les grosses écuries en poules. Le premier jour de compétition à Gold Coast a été particulièrement serré mais nous avons réussi à nous qualifier en Cup. Après un match frustrant face au Pays de Galles (défaite 17-19), nous avons assuré la victoire face aux Portugais (12-5). »

La défaite en quart de la Cup face à l'Afrique du Sud : « Les Boks avaient gagné face à la Nouvelle-Zélande la veille et se présentait clairement comme le favori. C'est une équipe de VII peu commune car elle marque beaucoup d'essais autour de sa mêlée et des zones de ruck. Nous savions que les mêlées allaient être compliquées... mais pas à ce point. L'arbitre a beaucoup sifflé contre nous mais il accompagne l'équipe qui joue donc c'est normal.. Les Boks ont perdu contre les Fidjiens en demi-finale car ils ne jouent qu'avec des passes après contact pour éviter les zones de ruck et le contest. »

Le Quart de finale a été marqué par la domination des Boks mais aussi par les mêlées très étranges avec une première ligne complètement déliée et systématiquement pénalisée par l'arbitre.

Le travail physique paye : « Nous avons été une des rares équipes à ne pas compter de blessés à la fin du tournoi. Nous étions clairement prêts physiquement après un mois d'août consacré à une grosse préparation physique. »

La préparation pour Dubaï : « Après une semaine de repos, nous allons embrayer sur un cycle de 5-6 semaines à Marcoussis pour être prêt pour le tournoi. La préparation du VII est très différente du XV, car nous axons particulièrement nos efforts sur la dimension physique. Contrairement au XV, nous n'avons pas les petits bobos après les matchs ce qui nous permet d'enchaîner les efforts physiques. Nous serons prêts pour l'étape de Dubaï. »

Poule de l'étape de Dubaï (30 nov – 1er Dec) : France, Australia, Canada, USA

Les résultats Français à Gold Coast et les essais !
France 14 – 7 Argentine
Pays de Galles 19 – 17 France
France 12 – 5 Portugal
Quart de Cup : Afrique du Sud 26 – 14 France
Demi de Plate : France 21 – 7 Samoa
Finale de Plate : Argentine 14 – 7 France


France 7 : Les essais de Gold Coast

Merci à Jean-Baptiste Gobelet pour l'interview !


Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche !
Ecrit par vous !
TOP 14 - PRÉSENTATION DES CLUBS POUR LA SAISON 2017-2018 : Montpellier
par Gui Kas
TOP 14 - PRÉSENTATION DES CLUBS POUR LA SAISON 2017-2018 : Montpellier 22 juillet 2017 à 18:30
RÉSUMÉ VIDÉO. Super Rugby - Les Highlanders ont bu la tasse face aux Crusaders
Vidéos RÉSUMÉ VIDÉO. Super Rugby - Les Highlanders ont bu la tasse face aux Crusaders 22 juillet 2017 à 16:30

Abonnez vous !

Et soutenez-nous

Pour le prix d'une pinte !

Un Teeshirt le Rugbynistère offert pour chaque abonné !
  • Pas de pub
  • T-Shirt Rugby Division Rugby Division
  • Mode Lecture Confort
  • Bon d'achat Rugby 20€
  • Satisfait ou remboursé 90 jours
AMATEUR. Nouveau logo, nouveau nom et nouveau départ pour Auch
News AMATEUR. Nouveau logo, nouveau nom et nouveau départ pour Auch 22 juillet 2017 à 14:30
Pour la presse néo-zélandaise, le RCT n'a pas réalisé le transfert de l'année en recrutant Malakai Fekitoa
News Pour la presse néo-zélandaise, le RCT n'a pas réalisé le transfert de l'année en recrutant Malakai Fekitoa 22 juillet 2017 à 12:30

Charger les commentaires