Montluçon reste en Fédérale 1 et fait causer

Montluçon reste en Fédérale 1 et fait causer
Yves Barrat revient sur le cas du Montluçon Rugby, maintenu en Fédérale 1.
Maintenu en Fédérale 1, le Montluçon Rugby fait énormément causer, notamment sur les forums. En cause, notamment, son recrutement. C'est désormais officiel : le Montluçon Rugby évoluera la saison prochaine en Fédérale 1. Un temps relégué en Fédérale 3 par la DNACG, le club a reçu l'aval de la FFR qui le maintient en 3e division française, suivant ainsi l'avis du CNOSF. Le MR écope néanmoins d'une amende (dont le montant n'a pas été précisé) et d'une pénalité de dix points pour la saison prochaine. Un réel handicap quand on connaît les équipes qu'affronteront les Montluçonnais : Bobigny, Lille, Saint-Jean-D'Angély, Massy, Vannes, Saint-Nazaire, Dijon, Cognac et Nevers.

Si la décision de la FFR ravit les supporters, le cas du Montluçon fait énormément réagir sur les forums. En cause, la décision jugée tantôt clémente tantôt sévère de retirer des points ou de maintenir l'équipe, la gestion catastrophique des dirigeants, la saison qui s'annonce très dure sportivement et financièrement avec de longs déplacements à prévoir...

De son côté, le club a prévu de modifier en profondeur son effectif afin de se maintenir en F1, effacer le retrait de points et pourquoi pas s'inviter en phases finales. Ainsi, Tutaia Masalosalo (2e ligne, Western Force), Raidson Gaetan (3e ligne, SA XV), Florent Fontaine (3e ligne, Limoges), Jesus Moreno (pilier, Limoges) rejoignent le club en compagnie de visages plus connus comme Kevin Senio (n°9, ASM), Gavin Williams (centre, Stade Français) ou Martin Worthington (centre, Nantes), passé par l'Allier en 2004-2005. En contrepartie, plusieurs joueurs quittent le club. Parmi eux, beaucoup de Montluçonnais d'origine comme Anthony Arthus. Le départ du demi de mêlée est un « choix des entraîneurs » selon Yves Barrat, le président club, qui revient sur ce départ surprise et les ambitions du club la saison prochaine.



Crédit vidéo : La semaine de l'Allier