Michelin, citadelle imprenable

Ecrit par vous !
Michelin, citadelle imprenable

Cet article est rédigé par Rémi Lestang, Merci à lui ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :

  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !

Le Stade Marcel Michelin est le genre d'endroits où gagner relève de l'exploit. L'équipe auvergnate vise les 3 ans d'invincibilité, au mois de Novembre prochain.

Toutes les équipes qui viennent au Stade Michelin, en H-Cup ou Top 14, espèrent y « faire un résultat ». Entendre : « arracher le bonus défensif ». Les plus grandes équipes européennes venues en Auvergne sont reparties les valises pleines : les Wasps, Leicester, les Ospreys, le Munster et même l’ogre irlandais du Leinster ont tous subi la loi des guerriers locaux.

Gagner relève ici de l’exploit : L’ASM au Michelin, c’est deux ans et demi de victoires à domicile. La dernière défaite des Auvergnats remonte en effet au 21 Novembre 2009. C’était contre Biarritz. Cette saison, les supporters clermontois ont assisté à 16 victoires sur 16 matchs disputés à domicile. Une invincibilité que les coéquipiers d’Aurélien Rougerie doivent en grande partie à l’inconditionnel public clermontois, toujours fervent et fidèle. Au point que les dirigeants ont entrepris d’augmenter la capacité du Michelin en fermant les coins : Désormais, ce sont plus de 18 000 Clermontois qui se massent deux fois par mois au moins dans les tribunes Volvic, Auvergne, Phliponeau, Espace Edouard et pesage.

Le public du Michelin, régulièrement reconnu en France et en Europe, aura sans doute à cœur de faire à nouveau de son antre, une citadelle imprenable.


Charger les commentaires