Les Pumas accrochent les Australiens chez eux

Les Pumas accrochent les Australiens chez eux

Publié le 21-09-2012 à 11h49 - Mis à jour le 21-09-2012 à 11h49 // Par

Les Wallabies reviennent de nulle-part et battent l’Argentine après s’être fait une grosse frayeur.

Les Pumas peuvent sans doute s’en vouloir d’être passés tout près d’un premier succès Samedi dernier pour leur première participation dans le Four-Nations. Mais pour des Australiens en quête de rédemption devant leur public de la Gold Coast, une défaite était à proscrire.

Passé une première mi-temps apathique, les Argentins reviennent des vestiaires avec des intentions bien meilleures, dignes d’un sniper : en deux minutes (49e et 51e), ils marquent deux essais coup sur coup et assomment les coéquipiers de Quade Cooper stupéfait. Deux cartouches, deux cartons.

Le deuxième essai Argentin est une pure merveille de relance. Initié par « El Mago » Juan-Martin Hernandez grâce à une très bonne lecture de la montée défensive Australienne, relayé par les cannes de folie d’un Juan Imhoff monté sur pile électrique (quel cad’deb’ !), conclu et aplati par le flanker Julio Faras Cabello. 16-6, l’écart était creusé et on pensait logiquement voir les Pumas s’imposer à l’extérieur, pour ce qui allait être l’exploit de la semaine.

Sauf que c’était sans compter sur l’orgueil Wallaby, « atout tactique » qui leur avait permis de s’imposer contre l’Afrique du Sud la semaine passée. Voilà un match au suspens intense, dont le dénouement a frôlé l’improbable pour finalement renouer avec les pronostics de Rugbyrama. Le coup est dur pour les Argentins qui conservent la cuillère de bois dans le tournoi.



Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche
1 Commentaires sur « Les Pumas accrochent les Australiens chez eux »

Club de Rugby inconnuVicbreizh
0 points 0% avis positifs
c'est quoi?le 21.09.2012 à 12h49

Sur le deuxième essai, il y a une faute énorme du talonneur australien qui retient un défenseur. Du coup, ça libère un espace pour le demi de mêlée. Une belle "Nathan Hines" passée inaperçue...

Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités des commentaires, connectez-vous ou créez un compte avant de poster.




Vous avez perdu votre pseudo ?
En postant un commentaire, vous acceptez les conditions d'utilisation du site.