Les Kings remontent 10 points et crucifient les Rebels

Les Kings remontent 10 points et crucifient les Rebels
Le jeune ouvreur a fait preuve de sang-froid pour offrir la victoire aux siens.
Après avoir été menés de 10 points, les Sud-Africains sont revenus à égalité avec un essai à 5 minutes de la sirène avant d'empocher la victoire sur un drop de Demetri Catrakilis. A première vue cette rencontre entre les Kings et les Rebels, deux équipes qui comptent respectivement une et deux victoires cette saison, n’avait pas forcément des airs de choc au sommet. Mais c’est justement le genre d’affiche qui présente le plus d’intérêt et qui peut être le théâtre d'un très beau match. Car lorsque deux équipes de bas de tableau s’affrontent c’est avec la volonté exacerbée d'aller chercher des points ô combien vitaux. Et dans cette partie au résultat somme toute assez serré (27-30), ce sont bien les Kings qui ont montré le plus d’envie et de hargne.

Et ce dès l’entame avec deux essais dans le premier quart d’heure par l’ailier Cooke puis le demi-de-mêlée Venter (0-14). Leurs adversaires ne se laissent pas pour autant endormir. Sur leur pelouse, ils remettaient les pendules à l’heure par le talonneur Robinson, imité avant la mi-temps par l’arrière Roberts (17-17). Bien décidés à enchaîner sur une deuxième victoire de rang, les Rebels prenaient un avantage de 10 points à la 52ème mais voyaient finalement tous leurs efforts être réduits à néant lorsque les Kings égalisaient en supériorité numérique après un très gros travail des avants.

Le match ne s’arrêtait pas là pour autant puisque sur le renvoi, les Kings récupéraient le cuir après le très mauvais coup de pied de Woodward. Choisissant la mêlée au centre, ils repartaient aussitôt à l’assaut de l’en-but australien. Une première chandelle du jeune ouvreur, Demetri Catrakilis, mettait les Rebels sous pression. Si bien que les Sud-Africains récupéraient le ballon après un très bon grattage mais échouaient à seulement dix mètres de la ligne alors que la sirène retentissait. L’arbitre laissait cependant jouer. Deux mêlées plus tard, Catrakilis, décisif une semaine plutôt lors du nul contre les Brumbies, crucifiait cette fois-ci ses adversaires avec un ultime drop à la 83ème malgré la montée de plusieurs défenseurs.