Les All Blacks viennent difficilement à bout des Pumas à Wellington (21-5)

Les All Blacks viennent difficilement à bout des Pumas à Wellington (21-5)
Résumé vidéo Nouvelle-Zélande - Argentine

Bousculés par des Pumas accrocheurs, les All Blacks ont eu besoin d'une heure avant de creuser l'écart au score et de l'emporter (21 à 5).

Lors de la 3ème journée du Rugby Championship, la Nouvelle-Zélande recevait l'Argentine à Wellington. En 14 rencontres, jamais les Pumas ne l'ont emporté face aux Blacks. Pourtant, il ne s'agit pas d'une équipe que les tout noirs aiment affronter et certains matchs entre les deux équipes ont souvent été accrochés... citons par exemple un match nul 21 à 21 en 1985 à Buenos Aires, ou deux courtes défaites (20-24 puis 19-25) en 2001 et 2006, toujours sur le sol argentin. Lors du dernier Mondial en Nouvelle-Zélande, les deux équipes s'étaient rencontrées en ¼ de finale et les Blacks avaient eu besoin d'une bonne heure pour se détacher au score et l'emporter 33 à 10.

Hier au Westpac Stadium, on a assisté quasiment au même scénario que lors de cette dernière rencontre. Sous la tempête, c'est encore une fois les Argentins qui ont marqué le premier essai de la partie, par l'intermédiaire du vétéran Rodrigo Roncero, qui concluait en force une contre attaque opportuniste. Dominateurs, les Blacks ont longtemps eu du mal à faire la différence à cause de nombreuses fautes de main. Comme lors de la Coupe du Monde, c'est l'indiscipline argentine et un carton jaune infligé à Julio Farias qui a permis au Blacks de trouver des espaces et de marquer à deux reprises par les ailiers Julian Savea et Cory Jane.

Les hommes de Richie McCaw l'emportent au final 21 à 5 et restent en tête du Rugby Championship. Mais les Pumas ont réalisé un match encourageant et peuvent espérer faire encore mieux la semaine prochaine face à l'Australie.


Charger les commentaires