Le plus gros tampon sur un arbitre

Le plus gros tampon sur un arbitre

Pour voir le plus gros tampon sur un arbitre de Rugby ... direction la Nouvelle-Zélande

Un match au sommet du championnat Néo-Zélandais se jouait jeudi soir. La rencontre opposait le club de Canterbury, représenté par des joueurs comme Dan Carter ou Richie Mc Caw, et Hawkes Bay. La rencontre fut très serrée tout comme les intervalles, et ce n’est pas l’arbitre de la rencontre qui va me désavouer. Chris Pollock s’est effectivement fait percuter violemment par l’ailier de Canterbury Sean Maitland. L’ailier Néo-Zélandais avec un physique de déménageur (1,97 m, 100 kg) a-t-il confondu le maillot de l’arbitre avec celui de ses adversaires ? Il est difficile de répondre, mais je pense que nous avons assisté à une des plus grosses percussions d’un arbitre avec celle de Matheu lors de Castres vs Stade Francais.

L’arbitre qui est vêtu d’un joli maillot gris marqué « Keep your eyes on the action » (Garde les yeux sur l’action) est un slogan pour la sécurité routière mais qui s’applique également sur le terrain… où il faut éviter le train lancé à 200 km/h…


Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche !
VIDEO. Jean de Villiers dévoile son Top 5 des meilleurs centres avec un Français
Vidéos VIDEO. Jean de Villiers dévoile son Top 5 des meilleurs centres avec un Français 27 juillet 2016 à 19:15
VIDEO. NRL - Le jongle improbable de Manu Vatuvei pour l'essai des Warriors
Vidéos VIDEO. NRL - Le jongle improbable de Manu Vatuvei pour l'essai des Warriors 27 juillet 2016 à 17:15
VIDEO. Le Maroc remporte la Coupe d’Afrique division 1C et continue de rêver au Mondial 2019
Vidéos VIDEO. Le Maroc remporte la Coupe d’Afrique division 1C et continue de rêver au Mondial 2019 27 juillet 2016 à 15:15
Top 14 - René Bouscatel estime que le Stade Toulousain est défavorisé par la convention
Brèves Top 14 - René Bouscatel estime que le Stade Toulousain est défavorisé par la convention 27 juillet 2016 à 13:00

Réagissez à cet article
0 commentaires sur cet article

Vous devez être connecté pour participer aux commentaires