L'essai de 100 mètres raté par le Racing face au MHR

L'essai de 100 mètres raté par le Racing face au MHR
L'arrière du Racing est à l'origine de l'action de 90 mètres.
A l’occasion de la victoire du Racing Métro sur Montpellier, Juan Imhoff a vendangé une très belle action débutée de l'autre côté du terrain sur une interception de Juan Martín Hernández. Le week-end dernier à l’occasion de la 21ème journée de Top 14, le Racing Métro est venu s’imposer sur la pelouse du Stade Yves du Manoir face au MHR. Une huitième victoire de rang (15-17) que les franciliens ont principalement acquis en première période grâce aux réalisations du troisième ligne Matadigo (19ème) et du centre Chavancy (37ème). Deux joueurs que l’on retrouve d’ailleurs dans la construction des deux essais des racingmen. En effet la première incursion dans l’en-but montpelliérain fait suite à une belle prise d’intervalle du numéro 13, parfaitement poursuivie par les avants et notamment Le Roux dont le offload a ensuite envoyé le Fidjien à dame.

On retrouve d’ailleurs Matadigo peu avant la mi-temps avec une belle passe sautée à une main pour son capitaine, lequel décide d’y aller seul en coin malgré le soutien extérieur de Benjamin Fall. Forts de ces deux essais, et d’une avance de 14 points à la mi-temps, les joueurs du Racing auraient cependant s’éviter quelques frayeurs alors que Paillaugue pour le MHR, a peu à peu réduit la marque en seconde période. En effet, il s’en était fallu de peu que les hommes de Quesada ne démarrent la rencontre sur un essai de 100 mètres dès la quatrième minute de jeu, suite à une interception de Juan Martín Hernández à 5 mètres environs de sa ligne d’en-but, alors que l’essai semblait tout fait pour le MHR.

Finalement rattrapé par Artru et Nagusa, l’arrière avait fait vivre le ballon de manière peu conventionnelle via Estebanez. Lequel, s’effondrant à quelques mètres de l’en-but montpelliérain sous le poids de Combezou, été néanmoins parvenu à donner à Imhoff qui avait allongé son bras derrière la ligne… Pour un en-avant. Une très belle action pleine d’opportunisme qui aurait mérité une meilleure fin.


Crédit vidéo: Canal+