Jean-Pierre Pérez et Grégory Le Corvec dans leurs oeuvres

Ecrit par vous !
Jean-Pierre Pérez et Grégory Le Corvec dans leurs oeuvres

Cet article est rédigé par Rémi Janotto, Merci à lui ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :

  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !

L'USAP est au plus mal, et tous les moyens semblent bons pour inverser la tendance. Grégory Le Corvec et Jean-Pierre Pérez expérimentent de nouveaux ingrédients face au MHR.

La frustration et la nervosité semblaient grandes du côté usapiste face à Montpelliler le week-end dernier. Et en fer de lance de cet énervement, Jean-Pierre Pérez et Grégory Le Corvec ! Il ne fallait d’ailleurs pas plus de trois minutes pour que le second cité et Mamuka Gorgodze ne s’empoignent pendant quelques secondes après une mêlée. Vient ensuite le festival Jean-Pierre Pérez. L’ancien capitaine catalan se rend coupable d’abord d’un vilain geste sur Fulgence Ouedraogo, qui aurait déjà dû lui valoir la biscotte. Non content d’y avoir échappé, le flanker de l’USAP a alors choisi de s’en prendre à Santiago Fernandez, alors que celui-ci avait opté pour le jeu au pied, JPP charge avec l’épaule et à retardement. Finalement, la sanction tombe.

En deuxième période, on prend les mêmes, et on recommence. Le Corvec, dans un ruck, assène un assez vilain coup de genou sur Agustin Creevy qui trainait par là (1’50 de la vidéo). Puis, le bouquet final, Jean-Pierre Pérez, occis ou remonté après l’arbitre, plaque le maître du jeu. Celui-ci sera effectivement en retard sur l’essai de Gorgodze, mais le Catalan avait certainement oublié le recours possible à la vidéo… Si l’USAP avait pourtant réalisé un match correct, notamment en seconde période, cette indiscipline chronique pourrait jouer d’autres tours aux hommes de Bernard Goutta.