FLASHBACK - Le jour où Norman Ligairi s'est pris pour un footballeur [VIDEO]

FLASHBACK - Le jour où Norman Ligairi s'est pris pour un footballeur [VIDEO]
Norman Ligairi a inscrit l'un des plus beaux essais en Coupe du monde.
En 2003, Norman Ligairi, arrière des Fidji, avait inscrit un splendide essai face au Japon grâce à un jeu au pied millimétré.

Ils sont capables de nous battre au rugby, mais peuvent-ils nous battre au football ? Quoiqu'il en soit, les hommes de Didier Deschamps feraient bien de se méfier des Fidjiens, qui pourraient rapidement devenir les prochaines stars du football mondial. Leur Zidane à eux se nomme alors Norman Ligairi. Nous sommes en 2003, en pleine Coupe du monde, lorsque cet arrière de 27 ans s'adonne à une nouvelle technique. Lors d'un match face au Japon, sur un ballon de relance, le joueur tape par-dessus. Ça passe, mais il continue ! La balle a à peine rebondi par terre que Ligairi redonne un énorme coup de chausson dans celle-ci.

Il lobe alors le défenseur japonais et sprinte sur 50 mètres pour récupérer le précieux objet ovale, qui, comme par magie, s'est arrêté net à 1 mètre de la ligne d'essai. Grâce à la classe fidjienne qu'il possède, Norman Ligairi se saisit du ballon à une main avant de s'écrouler dans l'en-but. Un essai qui reste encore dans les annales de la Coupe du monde.


Vilimoni Delasau, l'imitateur

Si Ligairi a été l'un des précurseurs de cette technique chez les Fidjiens, il a été imité peu de temps après par Vilimoni Delasau. Joueur passé notamment par Mont-de-Marsan, Clermont, Montauban ou encore Toulouse, il a fait du coup de pied par-dessus sa marque de fabrique. Lors de la Coupe du monde 2007, il avait notamment inscrit deux superbes essais face au Pays de Galles et à l'Afrique du Sud grâce à la précision de son jeu au pied et à sa vitesse.

Crédit vidéo : LeFauconCrécerelle.

Le double coup de pied par-dessus : l'arme fatale

Si le coup de pied de recentrage se fait de plus en plus rare, le coup de pied par-dessus reste lui indémodable et redoutablement efficace ! Mais enchaîné à deux reprises, cela relève du génie ! Comme le prouve cette action personnelle de Matthew Healy, joueur du Connacht, réalisée en 2016 :

Crédit vidéo : rugbyA1.