Édimbourg punit Montpellier à son propre jeu et se qualifie pour les quarts [VIDEO]

Édimbourg punit Montpellier à son propre jeu et se qualifie pour les quarts [VIDEO]
Les joueurs d’Édimbourg ont été plus forts que ceux de Montpellier en Champions Cup.
Retour en vidéo sur la victoire d'Edimbourg sur Montpellier en Champions Cup lors de la sixième journée de la phase de poules.

Une victoire sans laisser le bonus aux Écossais. C'est tout ce dont avait besoin le MHR pour voir les quarts de finale de la Champions Cup. Les Héraultais verront bien les phases finales, mais à la télévision ou bien en tribunes s'il leur prend l'envie de voir du pays. En termes de statistiques, ce match en terres écossaises a été équilibré. Mais les locaux ont fait la différence sur la discipline, concédant seulement 4 pénalités contre 13 pour les visiteurs. Une aubaine pour le buteur Jaco van der Walt (12e, 16e, 32e, 56e) pour un score de 9 à 0 juste avant la pause. 

Et si Montpellier a réagi au moment de rejoindre les vestiaires avec un essai de Jacques du Plessis puis au retour avec une pénalité de Pienaar (10-12), l'envie était clairement dans les rangs adverses. C'est devant et sur leur point fort que les Écossais ont défié les hommes de Vern Cotter et permis à l'ailier Graham de marquer un essai décisif. Le MHR a bien tenté (20 défenseurs battus, 12 offloads) ils ont été trop maladroits et dominés (14 turnovers concédés) pour espérer l'emporter. Ils terminent avec 16 points et ne pourront pas se qualifier en tant que meilleur deuxième puisque d'autres formations possèdent 17 unités sans même avoir joué cette sixième journée.

Lien Vidéo

Comme lors des deux précédentes saisons, le MHR ne verra pas les quarts de finale. En 2016-2017, les Héraultais avaient également terminé avec 16 points au compteur à la faveur de trois victoires en six matchs. Les Écossais, eux, verront les phases finales pour la troisième fois seulement de leur histoire après 2003-2004 et 2011-2012. Cette année-là, ils avaient même atteint les demies en battant Toulouse 19 à 14. Ils avaient ensuite été dominés par l'Ulster (22-19).