Back to the Future : la Tortue Béglaise !

Ecrit par vous !
Back to the Future : la Tortue Béglaise !

Cet article est rédigé par Florian David, Merci à lui ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :

  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !

En 1991, les béglais sont champions de France en ayant tordu à peu près tout ce qui s'est trouvé sur leur passage. Grâce à quoi ? Et bien grâce à la Tortue Béglaise. Voyez plutôt.

En cette journée haletante faite d'actualités brûlantes (...), nous avons décidé de faire un bond dans le passé, exactement au tout début des années 90. Nous sommes en Gironde, et plus précisément à Bègles, joyeuse bourgade connue pour... bon, pas grand chose à part son équipe de rugby, ok.

À cette époque sévissent au Stade Musard une bande de joyeux (gros) drilles, répondant au doux nom de Rapetous. Elle est composée des poètes qu'étaient (et sont toujours) Vincent Moscato (sans son micro et son casque), Serge Simon (toujours sans son micro et son casque) et Philippe Gimbert (lui ça va). Mais pas seulement ! Ce serait déconner que d'oublier Nanard Laporte, Christophe Mougeot, etc...

Venons-en au fait. En 1991, les béglais sont champions de France en ayant tordu à peu près tout ce qui s'est trouvé sur leur passage. L'année d'après c'était bien parti pour une rebelote... Grâce à quoi ? Et bien grâce à la Tortue Béglaise. Le staff du club girondin a parfaitement su utiliser la masse de son pack d'avants pour créer ce monstre redoutable, dont la raison d'être était le jeu Nord-Sud. Pour les anciens, vous voyez de quoi on parle, pour les nouveaux... Voyez-ça (et rigolez bien quoi qu'il arrive, parce que même le public de l'époque le faisait) :



Des poètes qu'on vous dit. Pas de chichis, mais connaissant les morceaux sous le maillot noir, c'est pas franchement étonnant. La belle époque que voulez vous, le bon temps...

Charger les commentaires