XV de France : Marco Tauleigne opéré du genou, quel n°8 pour la tournée ?

XV de France : Marco Tauleigne opéré du genou, quel n°8 pour la tournée ?
XV de France : Marco Tauleigne, mais qui à sa place ?
N°8 titulaire de l'ère Brunel, Marco Tauleigne souffre du tendon rotulien, et a été opéré selon L'Equipe. Il manquera la tournée d'automne. Qui pour le remplacer ?

Louis Picamoles

Surcôté ou pas, en méforme ou pas, Louis Picamoles reste le joueur sélectionnable le plus expérimenté à ce poste. Mais Jacques Brunel l'avait quelque peu égratigné suite à la fameuse nuit d'Edimbourg, où le Montpelliérain s'était fait prendre par la patrouille. Depuis, Picamoles n'a plus joué en Bleu. Et s'il a parfaitement pu jouer la finale du Top 14, il a ensuite préféré se faire opérer plutôt que de prendre part à la tournée en Nouvelle-Zélande. Pas sur que sa place soit gardée au chaud à Marcoussis.

Fabien Sanconnie

C'est le grand perdant de la dernière tournée. Titulaire d'entrée en l'absence de Tauleigne (au repos forcé après trois commotions), le Briviste n'avait pas vraiment brillé face aux Blacks lors du premier test, avant de disparaître des feuilles de matchs. Arrivé au Racing 92 cet été, il a joué trois matchs, dont deux titularisations... et une seule en n°8.

Damien Chouly

Peut-il réapparaître chez les Bleus ? Sa dernière sélection remonte à mars 2017, lors d'un match étouffant face au Pays de Galles. Âgé de 32 ans, il pourrait être un cadre au sein d'un XV de France rajeuni. Mais le train Brunel semble être parti sans lui. Et surtout, il ne joue pas n°8 avec l'ASM...

Kevin Gourdon

Avec Victor Vito, difficile pour Gourdon de jouer n°8... C'est donc à l'aile de la 3ème-ligne que le Stade Rochelais l'aligne. Mais c'est bien au centre qu'il a joué les deux derniers tests de la tournée d'été, avec de belles performances à la clé. Le favori désigné pour le mois de novembre, même s'il serait bien que son club l'utilise un peu plus en 8.

Loann Goujon

Jacques Brunel l'a eu à Bordeaux, et le connaît bien, mais sa cote reste très faible. Titulaire à une seule reprise en n°8 depuis le début de saison, le joueur du LOU est ensuite resté cantonné à un rôle de remplaçant. Surtout, les joueurs de la nouvelle génération devraient avoir la priorité, en vue du Mondial 2023. Pas sûr que Goujon reporte un jour le maillot bleu.

Anthony Jelonch

Titularisé au poste de n°8 face à Toulon lors de la 3ème journée, le Castrais brille lui aussi par sa polyvalence. Absent de la liste Elite, son nom a tout de même été coché sur celui de la liste développement. International à deux reprises, dont la première sous l'ère Novès. C'était il y a presque un an, lors de la dernière tournée d'automne. Gros potentiel.

Yoan Tanga

Capable de jouer en 3ème-ligne aile, c'est au poste de n°8 qu'il a été titularisé à trois reprises depuis le début de saison. L'Agenais a même inscrit deux essais... S'il n'a jamais été appelé en sélection, il reste une valeure montante, qui intéresse les gros du championnat comme le Top 14. Et le staff tricolore le surveille, en témoigne sa sélection avec les Barbarians en juin dernier. 

Jordan Joseph

Les entraîneurs du Racing 92 ne veulent pas le griller, et ça se voit. Rappelons que l'ancien Massicois vient d'avoir 18 ans... Si son nom devrait ressortir du chapeau d'ici 2023, il est sûrement un peu trop tôt pour le lancer sur la scène internationale. Mais quand il joue, Joseph est loin d'être largué. Et Matthieu Jalibert n'avait pas beaucoup plus d'expérience quand Brunel l'avait lancé face à l'Irlande. S'il n'est pas avec les Bleus, les Barbarians pourraient lui offrir sa chance.

Kelian Galletier

Considéré comme un troisième-ligne aile chez les Bleus, il a porté à deux reprises le maillot floqué du n°8 cette saison avec le MHR. Membre de la liste élite, du voyage en Nouvelle-Zélande l'été dernier, Galletier devrait de toute manière être dans le groupe élargi. Et pourquoi pas sortir du banc face à l'Afrique du Sud ? Sa polyvalence est un atout.

Les troisièmes-lignes ailes de la liste Elite (Babillot, Cancoriet, Galletier, Gourdon, Lauret, Le Roux, Sanconnie)... et Développement (Y. Camara, Jelonch, Macalou, Tauleigne).