VIDEO. Le Top 5 des matchs les plus mythiques de la sélection américaine

Ecrit par vous !
VIDEO. Le Top 5 des matchs les plus mythiques de la sélection américaine
Les Etats-Unis attendaient cette victoire depuis 94 ans.

Cet article est rédigé par Doc Geopolitik, Merci à lui ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :

  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !

Les Etats-Unis ont fait le buzz ce week-end grâce à leur victoire historique sur l'Ecosse. Voici les cinq matchs les plus mythiques disputés par les Eagles.

1912 : USA - Australie (8-12)

En 1912, l'équipe nationale d'Australie effectue une tournée en Amérique du Nord affrontant diverses équipes américaines et canadiennes. Et le 16 novembre, les Wallabies affrontent en test-match l'équipe nationale des Etats-Unis dont c'est le premier match officiel ! La rencontre se déroule à Berkeley en Californie et pour ce baptême du feu, les Eagles marquent les premiers et prennent même l'avantage en seconde période mais ils s'inclinent finalement sur le score de 8 à 12. Dans le San Francisco Chronicle, un journaliste prédit que les Etats-Unis domineront les autres nations dans quelques années... Après ce prometteur départ, les Eagles sont écrasés un an après (3-51) par les All-Blacks en tournée nord-américaine...

1924 : France - USA (3-17)

En 1920, à Anvers, les Etats-Unis battent la France (8-0) pour le troisième titre olympique de l'histoire du rugby à XV. Quatre ans plus tard, ils remettent leur titre en jeu à Paris. Ils écartent d'abord la Roumanie (37-0) puis retrouvent la France, médaille d'or est en jeu, pour une revanche très attendue. Après avoir facilement terrassés la Roumanie (61-3), les Tricolores sont persuadés qu'ils ne vont faire qu'une bouchée de leurs adversaires. Grave erreur. Même si certains joueurs américains n'ont découvert les règles du rugby que quelques semaines auparavant, ils sont parfaitement préparés.

Les 40 000 spectateurs entassés au Stade de Colombes comprennent vite que ce match ne sera pas une balade de santé. Après deux minutes de jeu, un joueur français est aplati par un plaquage américain et doit quitter le terrain sur une civière, inconscient, le visage en sang. Après cet incident, le public siffle et hue les joueurs de l'Oncle Sam. Sur le pré, le XV américain domine grâce à une mêlée qui broie son adversaire du jour.

En seconde période, sentant la victoire leur échapper, certains spectateurs lancent des bouteilles et des pierres sur le terrain. Des bagarres éclatent dans les gradins et sur le terrain, les échauffourées entre joueurs se multiplient. Dans ce climat délétère, les Etats-Unis l'emportent finalement 17-3. Pour la remise des médailles, l'hymne US est conspué. Une foule de plus en plus hostile envahit le terrain que l'équipe américaine quitte sous la protection de la police. "Nous avons vraiment cru qu'ils allaient nous lyncher", lâchera un joueur américain. A la suite de ce scandale, le rugby à XV est définitivement exclu des J.O. et à ce jour, les Etats-Unis sont toujours les tenants du titre olympique de rugby à XV. 

1987 : USA - Japon (21-18)

Les Eagles font partie des équipes invitées pour la première Coupe du Monde. Ils sont versées dans la poule A en compagnie de l'Australie, de l'Angleterre et du Japon. Le 28 mai 1987, à Brisbane, pour leur rencontre inaugurale, les USA terrassent l'équipe nippone et remporte du même coup leur premier succès en Coupe du Monde (21-18).Crédit vidéo : TJS Sports

La suite sera moins glorieuse puisque les Eagles sont éliminés après deux revers : 12-47 face à l'Australie puis 6-34 face au XV de la Rose. Après cette première édition, les USA sont de toutes les Coupes du Monde, exceptée celle de 1995 qu'ils regardent devant leurs téléviseurs. Ils n'ont remporté seulement qie deux autres succès dans la plus grande compétition de l'Ovalie : en 2003 une nouvelle fois face au Japon (39-26) et la dernière en date, en 2011 face à la Russie (13-6) dans un match à haute portée symbolique...

2014 : USA - Canada (38-35)

Le Canada a toujours été le grand rival des Etats-Unis (59 rencontres à ce jour entre les deux nations) et ces deux pays se sont toujours disputés le leadership sur l'Amérique du Nord. Pendant très longtemps, les Canucks ont eu le dessus sur leurs rivaux du sud, enregistrant seulement 12 défaites en 51 matchs entre 1977 et 2013. Grâce à quelques succès de prestige (lors de la Coupe du monde 1991 puis face à des équipes comme la France ou le Pays de Galles), ils sont même pressentis comme une puissance émergente, largement supérieure à leurs voisins américains.

Mais ce refrain est de l'histoire ancienne. Tout bascule le 21 juin 2014 à Sacramento en Californie. Ce jour-là, les Eagles l'emportent de justesse sur leurs rivaux (38-35) mais surtout, ils mettent fin à une série de sept défaites de rang.Crédit vidéo : World Rugby

Cette victoire est un tournant car elle marque le début de la domination des USA sur le continent nord-américain. Depuis, les Eagles n'ont plus été battus par le Canada, enregistrant sept succès et un match nul. Le 1er juillet 2017, l'Oncle Sam inflige même un sévère 52-16 à ses adversaires, ce qui demeure à ce jour le plus gros écart en faveur des Etats-Unis.RESUME VIDEO. Les USA surclassent le Canada et se qualifient pour la Coupe du monde

2018 : USA - Ecosse (30-29)

Pourquoi ce match est-il mythique pour les USA ? Parce que, pour la première fois depuis 94 ans (!!!) et leur victoire sur la France aux JO de 1924, ils battent une équipe du Tier 1. Pour la première fois dans l'ère du rugby moderne, ils s'offrent le scalp d'une nation majeure.VIDEO. Test-match - Les USA se payent le scalp de l'ÉcosseA plusieurs reprises, les Eagles avaient frôlé l'exploit sans jamais pouvoir atteindre le Graal. Dans les qualifications pour la Coupe du Monde 1995, ils n'avaient cédé que de peu face aux Argentins (22-28 puis 11-16). En 1996, à Nepean, au Canada, rebelote : les Pumas s'en sortent de trois points après un match très serré (29-26) comptant pour le championnat pan-américain.

En 2013, l'Irlande l'avait emporté de justesse (15-12) à Houston, avec une équipe amputée de ses meilleurs joueurs partis ferrailler avec les Lions. Trois ans plus tard, à San José, c'est l'Italie qui est accrochée par les Etats-Unis (24-20). Alors même si l'Ecosse ne présentait pas son équipe type, les Eagles ne boudent pas leur plaisir. Classés 15es au classement mondial, ils viennent tout de même de battre l'équipe occupant le 6e rang. Une belle performance ! Un signe fort qui vient confirmer que le rugby progresse outre-atlantique grâce - notamment - au lancement d'un nouveau championnat professionnel : la Major League Rugby.VIDEO. USA - Passé par le football américain, Paul Lasike fait souffrir l'Ecosse


Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche !
Rugby à 7 : Les joueurs et joueuses à suivre lors de la Coupe du Monde
News Rugby à 7 : Les joueurs et joueuses à suivre lors de la Coupe du Monde 20 juillet 2018 à 17:30
Ecrit par vous !
Top 14 - Présentation des clubs pour la saison 2018-2019 : Stade Français
par Jérémie POL
Top 14 - Présentation des clubs pour la saison 2018-2019 : Stade Français 20 juillet 2018 à 14:30

Abonnez vous !

Et soutenez-nous

Pour le prix d'une pinte !

Un Teeshirt le Rugbynistère offert pour chaque abonné !
  • Pas de pub
  • T-Shirt Rugby Division Rugby Division
  • Mode Lecture Confort
  • Bon d'achat Rugby 20€
  • Satisfait ou remboursé 90 jours
Rugby Africa Silver Cup - L'Algérie domine la Côte d'Ivoire et entrevoit la Gold Cup
News Rugby Africa Silver Cup - L'Algérie domine la Côte d'Ivoire et entrevoit la Gold Cup 20 juillet 2018 à 12:30
Rugby à 7 - Les plus beaux maillots de la Coupe du Monde de San Francisco
News Rugby à 7 - Les plus beaux maillots de la Coupe du Monde de San Francisco 20 juillet 2018 à 10:30

Charger les commentaires