Une liste montre que les commotions poussent de plus en plus de joueurs à raccrocher

Une liste montre que les commotions poussent de plus en plus de joueurs à raccrocher
Le Rochelais Jason Eaton a pris sa retraite l'an passé.
Le nombre de joueurs de rugby contraints de prendre leur retraite en raison des commotions est en augmentation depuis dix ans.

Leigh Halfpenny pourra-t-il reprendre la compétition cette saison après sa commotion ?Selon les dernières informations livrées par le staff des Scarlets, Leigh Halfpenny aura besoin de trois à cinq semaines pour retrouver les terrains. Pour rappel, l'arrière international gallois n'a pas rejoué depuis la tournée de novembre et un plaquage haut de l'Australien Kerevi. Il ne sera donc pas disponible pour le déplacement à Saint-Denis face au XV de France le 1er février dans le Tournoi des 6 Nations. Va-t-il rejoindre la longue liste de joueurs qui ont été forcés de raccrocher les crampons en raison des commotions ?Le témoignage bouleversant de Cameron Pierce, retraité forcé après une commotion cérébrale [Vidéo]Le site The blitz defence a listé tous les joueurs(ses) qui ont pris leur retraite en raison de chocs plus ou moins répétés à la tête depuis 2007. Une liste qui comporte 48 noms. L'année 2018 a été la pire puisque dix joueurs ont été contraints de mettre un terme à leur carrière en raison des commotions. Cela a été le cas de l'international irlandais Dominic Ryan. En France, une commotion a poussé le Rochelais Jason Eaton a raccroché l'an passé. Mais on peut aussi ajouter Petrus Hauman, passé par Brive, Jayden Spence (ex-UBB), Cameron Pierce (ex-Pau), Dan Waenga (ex-Biarritz), Nic Berry (ex-Racing 92).Pro D2 - Brive. Après plusieurs commotions Petrus Hauman dit stopDe 1 en 2007, on est donc passé à 10 en 2018 dont le Gallois Robson Blake à seulement 23 ans. En 2019, on compte déjà un retraité "commotionné" avec l'ancien centre des Ospreys Ben John (3 commotions en un an). Le Pays de Galles est particulièrement touché avec sept joueurs inscrits sur cette liste tout comme l'Angleterre avec 8. Mais on est loin des 17 néo-zélandais dont le quatrième frère Barrett, Kane, qui n'a plus joué depuis 2014 après un coup de coude reçu à la mâchoire à l'entraînement avec les Blues. Si l'augmentation n'est pas linéaire puisqu'il y a des années à 0, elle est réelle. Bien sûr, cette liste n'inclut pas les joueurs qui sont toujours actifs et qui ont subi de graves complications à la suite d'un traumatisme à la tête (Halfpenny, North, Sexton, Lambie, Brown, etc.), ni les joueurs qui n'ont peut-être pas été complètement honnêtes sur les raisons de leur retraite, explique le site. Quid des amateurs qui sont bien moins suivis ? Le chiffre de 48 est sans doute très loin de la réalité.

Joueurs retraités 
à cause de commotions
Joueurs
2019 1 - Ben John (Ospreys)
2018 10 Aaron Carpenter (Coventry, Plymouth Albion, Cornish Pirates, London Welsh,  Doncaster, Canada)
Adam Hughes (Dragons, Bristol, Exeter)
Robson Blake (Dragons, Bedwas)
Jayden Spence (Otago, UBB)
Reggie Goodes (Wellington, Hurricanes)
Jason Eaton (Hurricanes, La Rochelle, Nouvelle-Zélande)
Shane Christie (Highlanders) 
Dan Bowden (Blues, Highlanders, Crusaders)
- Dominic Ryan (Leicester, Leinster, Irlande)
- Petrus Hauman (Brive, Stade Aurillacois, Boland Cavaliers)
2017 8 Mouritz Botha (Sharks, Saracens, Newcastle, Angleterre)
Ben Marshall (Leinster, Connacht, Emerging Irlande)
Lee Allan (Otago, Highlanders)
David Briggs (Taranaki, Chiefs, Tonga)
Sean Polwart (Auckland, Blues, Chiefs) 
Mark Reddish (Harlequins, Wellington, Hurricanes, Highlanders) 
Ben Bolger (Émirats arabes unis) 
Cameron Pierce (Pau, Canada)
2016 5 Matthew Pewtner (Dragons)
Alistair Hargreaves (Sharks, Saracens, Afrique du Sud)
Dan Waenga (Chiefs, Biarritz)
- Nathan White (Waikato, Connacht, Irlande)
- Dave McSharry (Connacht)
2015 8 Finlay Barnham (Leicester Tigers Academy, Nottingham)
Declan Fitzpatrick (Ulster, Irlande)
Kevin McLaughlin (Leinster, Irlande)
Ben Afeaki (Chiefs, Nouvelle-Zélande)
James Broadhurst (Taranaki, Canterbury, Hurricanes, Nouvelle-Zélande) 
Ashley Smith (Dragons)
Jonathan Thomas (Ospreys, Worcester, Pays de Galles)
Rory Watts Jones (Cardiff Blues)
2014 5 Shontayne Hape (Bath, London Irish, Montpellier, Angleterre) 
Andy Hazell (Gloucester, Angleterre)
Kat Merchant (Angleterre féminine)
Marie-Alice Yahe (France féminine) 
Kane Barrett (Taranaki, Blues) 
2013 4 David Jackson (Nottingham)
- Cillian Willis (Leinster, Connacht, Ulster, Sale)
- Craig Clarke (Chiefs, Connacht)
- Shane Cleaver (Taranaki, Chiefs) 
2012 3 Jon Pendlebury (Gloucester, Leeds Carnegie) 
Michael Lipman (Rebels, Bristol, Bath, Angleterre)
Nic Berry (Wasps, Racing 92, Queensland Reds)
2011 0
2010 3 - Leon MacDonald (Canterbury, Crusaders, Nouvelle-Zélande)
- John Fogarty (Leinster, Irlande)
- Bernard Jackman (Connacht, Leinster, Sale, Irlande)
2009 0
2008 0
2007 1 Steve Devine (Auckland, Blues, Nouvelle-Zélande)