Top 14/Pro D2 - Le dispositif JIFF renforcé, le salary cap soumis à une réforme

Top 14/Pro D2 - Le dispositif JIFF renforcé, le salary cap soumis à une réforme
Finn Russell va rejoindre le Top 14 au sein du Racing 92.
Le Comité Directeur de la Ligue nationale de rugby a validé le renforcement du dispositif JIFF et une réforme du salary cap.

15, c'est la moyenne du nombre de JIFF par feuille de match que devront respecter les clubs professionnels l'année prochaine pour bénéficier du fonds JIFF, intégré aux règles de distribution des droits TV. Ce chiffre passera à 16 pour les exercices 2019/2020 et 2020/2021 puis à 17 lors de deux saisons suivantes. Le communiqué de la Ligue nationale de rugby consécutif à la réunion du Comité Directeur ce mardi et mercredi précise que "cette moyenne intégrera dorénavant tous les matches (y compris les extrêmes inférieurs et supérieurs), phases finales comprises." Les clubs qui ne respecteraient pas ce quota s'exposeront à un retrait de points sur la saison suivante. Une sanction qui a également été revue à la hausse puisque "2 points de retrait seront ainsi ajoutés à chaque tranche de pénalité" soit 4-6-8-10 et 12 points au lieu de 2-4-6-8 et 10 points.
Crédit photo : LNR

En parallèle, et toujours dans l'objectif de promouvoir la formation et de donner plus de temps de jeu aux joueurs sélectionnables, on constate que le nombre maximum de non JIFF (professionnels ou en centre de formation) pouvant évoluer en championnat va diminuer d'ici à la Coupe du monde 2023. Notez que le Salary Cap va être maintenu à 10 millions d'euros mais il va désormais inclure les dérogations relatives aux contrats espoirs, aux premiers contrats professionnels et aux jokers médicaux. 

Le plafond salarial sera donc fixé à 11,3 millions (10 M€ + 1,3 M€ correspondant à la stricte conversion de ces dérogations) pour les trois prochaines saisons. Une réforme qui doit encore être validée par l’Assemblée Générale de la Ligue le 14 mars. De plus, on apprend qu'une section spécialisée de la Commission de Discipline et des Règlements de la LNR veillera au bon respect du salary cap. La LNR de préciser que "les sanctions financières pourront être complétées par une interdiction de recrutement allant jusqu’à 3 saisons."