Top 14 - Toulon vs Racing 92. Le M+30 du Rugbynistère

Top 14 - Toulon vs Racing 92. Le M+30 du Rugbynistère
Top 14 - Racing 92. Louis Dupichot a enfoncé Toulon en fin de match.

Le Racing 92 s'est imposé ce dimanche sur la pelouse de Mayol face à Toulon lors de la 10e journée de Top 14.

Les 5 minutes les plus marquantes :

  • 16’ Essai Racing ! Après une mêlée remportée par les Racingmen, Iribaren joue vite et fait une magnifique percée offensive. Repris de justesse à 10 mètres de l’en-but, il passe la balle à ses coéquipiers. Lambie sert parfaitement Dulin d’une superbe passe au pied. L’arrière parisien n’a plus qu’à aplatir le ballon (0-7).
  • 49’ Contre toulonnais, sur une passe ratée d'Iribaren, Radradra se jette sur la balle et réajuste sa course. Il court vers l’en-but et passe le ballon à Chris Ashton qui file à l’essai (21-13) en se jetant dans les airs pour aplatir. 
  • 53’ Doublé de Pietersen ! On voyait pourtant la balle sortir du terrain suite à la passe au pied de Ma’a Nonu. Mais c’était sans compter sur la rapidité de l’ancien Springbok Pietersen, qui aplatit la balle tout juste avant que celle-ci ne sorte en ballon mort (26-16).
  • 57’ Contre du Racing 92 ! Sur une passe des Toulonnais, Marc Andreu intercepte la balle et file entre les poteaux pour inscrire son troisième essai de la saison. Il permet à son équipe de revenir à égalité au stade Mayol (26-26). 
  • 80’ L’essai de la victoire du Racing ! Énorme performance des Racingmen qui parviennent à inscrire l’ultime essai de la rencontre, après une longue séquence de pick and go de la part des avants (29-40) !

Le bilan :

Nous aurions été incapables de vous dire qui allait l’emporter au début de cette rencontre. Ni même à la 76ème minute (29-33). Tant la qualité de jeu que nous proposaient les deux équipes était bonne. Les Racingmen ont un temps dominé la partie en stagnant dans le camp adverse durant plus de vingt minutes. Et en inscrivant le premier essai de la rencontre (16’, 0-7). Mais les Toulonnais se sont réveillés et ont inscrit deux essais coup sur coup (Fekitoa 29’ puis Pietersen 31’), et ont réussi à reprendre le dessus, pour mener à la mi-temps (14-10).

La défense toulonnaise trouvait sa force dans les rucks, forte en conteste. Le Racing 92 proposait une défense tout aussi solide, grâce à la rapidité de ses joueurs, qui se replaçaient le plus vite possible. Mais ce sont bien les qualités offensives de chaque équipe qui ont fait la différence cet après-midi. Un nombre de contres incalculable, de la rapidité, de la justesse technique. Des mêlées stables, solides. Bref, de quoi nous réconcilier avec le rugby au lendemain des déboires français.

On a bien cru que les Toulonnais allaient confirmer leur invincibilité à la maison. Mais ils ont été bousculés par les hommes de Laurent Travers, qui n’ont rien lâché. Menés 26-16 à la 53ème minute, Brice Dulin et ses coéquipiers se sont battus pour égaliser (57’, 26-26). Et ont même fini par enterrer tout espoir de victoire pour les Rouge et Noir en inscrivant l’ultime essai de la rencontre à la toute dernière minute de la partie (79’). C’était sans aucun doute le meilleur match que le Racing ait pu nous offrir jusqu’à présent cette saison. De quoi leur redonner confiance pour la suite. Tandis que Mourad Boudjellal n’en a pas fini de bouder son équipe.

Le Top 3 de la rédactrice :

  • Teddy Iribaren. Le demi de mêlée francilien a été l’auteur d’un match pleinement réussi. À l’image de son équipe. Il a joué son rôle à merveille. Se faufilant dès qu’il le pouvait dans les espaces créés par la défense toulonnaise. Jouant vite les pénalités. Il est à l’initiative du premier essai de la rencontre.
  • Jon-Paul Pietersen. L’ancien Springbok a inscrit un doublé cet après-midi. Ses deux premiers essais sous le maillot toulonnais. Auteur de plusieurs contres durant la rencontre, il a réalisé un gros match pour sa première à Mayol.
  • Brice Dulin. L’arrière international français réalise un très bon retour de blessure. Il a marqué un essai, et a su se placer là où il fallait, quand il le fallait. Sa rapidité a été l’un de ses atouts cet après-midi.

La fiche de la rencontre :

Toulon 29 - 40 Racing 92

 Évolution du score : 0-7, 0-10, 7-10, 14-10, 14-13, 21-13, 21-16, 26-16, 26-19, 26-26, 26-33, 29-33, 29-40.

Toulon : Fresia – Etrillard – Setiano – Rebbadj – Gorgodze – Lakafia – Manoa – Isa – Mathewson (m) – Wisniewski (o) – Radradra – Nonu (c) – Fekitoa- Pietersen – Ashton. 

Racing 92 : Ben Arous – Szarzewski (c) – Tameifuna – Carizza – Maka – Palu – Claassen – Nyanga – Iribaren (m) – Lambie (o) – Andreu – Vulivuli – Rokocoko – Dupichot – Dulin.


Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche !
VIDEO. Cape Town 7s - France 7 s'offre un essai de 100m face aux Blitzboks
Vidéos VIDEO. Cape Town 7s - France 7 s'offre un essai de 100m face aux Blitzboks 12 décembre 2017 à 20:00
VIDÉO. Champions Cup - Stade Rochelais : la partition parfaite d'Alexi Balès face aux Wasps
Vidéos VIDÉO. Champions Cup - Stade Rochelais : la partition parfaite d'Alexi Balès face aux Wasps 12 décembre 2017 à 18:00

Abonnez vous !

Et soutenez-nous

Pour le prix d'une pinte !

Un Teeshirt le Rugbynistère offert pour chaque abonné !
  • Pas de pub
  • T-Shirt Rugby Division Rugby Division
  • Mode Lecture Confort
  • Bon d'achat Rugby 20€
  • Satisfait ou remboursé 90 jours
6 Nations 2018 - Le Pays de Galles perd un encore un cadre
News 6 Nations 2018 - Le Pays de Galles perd un encore un cadre 12 décembre 2017 à 17:30
Rugby Amateur : les plus belles photos du week-end, épisode 8
News Rugby Amateur : les plus belles photos du week-end, épisode 8 12 décembre 2017 à 16:45

Charger les commentaires