Top 14 - RCT. Pourquoi Mourad Boudjellal est-il sans pitié avec Julian Savea ?

Top 14 - RCT. Pourquoi Mourad Boudjellal est-il sans pitié avec Julian Savea ?
Mourad Boudjellal en remet une couche sur Julian Savea.
Le président du RCT Mourad Boudjellal n'est pas tendre avec l'ailier néo-zélandais Julian Savea. L'ancien All Black prend un peu pour tout le monde.

La signature de Julian Savea à Toulon avait fait beaucoup de bruit. Et à juste titre. Comment ne pas être impatient à l'idée de voir évoluer en Top 14 l'un des meilleurs marqueurs de l'histoire des All Blacks, un joueur comparé à la légende Jonah Lomu, bourreau du XV de France en quart de finale du Mondial 2015. Mais depuis son arrivée sur la Rade, l'ancien ailier des Hurricanes a plus fait parler de lui en dehors du terrain que sur les pelouses du championnat. Notamment en raison des commentaires de sa femme en réaction aux critiques sur son manque d'engagement avec Toulon.Toulon - Julian Savea victime d'un accident de voiture après la victoire contre PerpignanSavea cristallise-t-il tous les maux du Rugby club toulonnais ? Malgré un recrutement solide, la formation varoise n'a pas trouvé la bonne formule cette saison sous les ordres de Patrice Collazo. La défaite contre Agen le week-end dernier a pour le président du RCT Mourad Boudjellal été la goutte qui a fait déborder le vase. Et bien que le rugby soit un sport collectif, c'est Julian Savea qui a été la cible des critiques de son employeur. Lequel s'est notamment demandé s'il avait bien recruté le bon joueur.RCT : rhabillé pour l'hiver par Mourad Boudjellal, Julian Savea répond à son présidentSi des voix se sont élevées pour le souvenir, notamment celle de son coéquipier Mathieu BastareaudBoudjellal lui n'a pas levé le pied. "Au contraire. Je trouve son comportement inadmissible. Je me suis repassé le quart de finale de la Coupe du monde 2015 France–Nouvelle-Zélande et je me demande toujours si c’est le même joueur, le même homme", s'interroge-t-il via Le Parisien. Il estime que le Néo-Zélandais ne donne pas son maximum alors qu'il est l'un des joueurs les mieux payés du championnat.

Mourad Boudjellal 

Ce que je n’admets pas, c’est que nous le payons très cher. Les négociations ont été très difficiles, il a été très exigeant et depuis qu’il est chez nous, il ne l’est plus. Je ne peux pas trouver normal qu’un joueur payé plus de 1 million d’euros par an parte en vacances aux Fidji pendant un mois en décembre alors que son club est dans la m… Il devait juste assister au mariage de son frère, pas prendre des congés de longue durée.

À ce prix-là, Mourad Boudjellal estime que Julian Savea devrait se donner et ne pas jouer les touristes. "Il y en a suffisamment dans la région." Un message qui vaut aussi bien pour le Néo-Zélandais que pour ses coéquipiers. Il les invite par ailleurs à lancer une cagnotte pour qu'il puisse dire "merde à son président." "Je veux qu’on sache que ça pique à Toulon." Si les joueurs ont des droits, ils ont aussi des devoirs lance le président de Toulon. Lequel a sans doute en travers de la gorge cet essai d'Agen à la 34e où Benito Masilevu a déposé l'ancien all black.Crédit vidéo : TOP 14 - Officiel

Sans doute Mourad Boudjellal s'est-il fourvoyé en recrutant un nom plutôt qu'un bon joueur. Il s'agit de rappeler qu'après le Mondial anglais, Julian Savea avait perdu de sa superbe et en même temps sa place de titulaire en club et chez les All Blacks. C'est aussi oublier que d'autres avant lui ont eu besoin d'un temps d'adaptation pour s'acclimater au championnat de France. Si certains joueurs comme Wilkinson ou Smith ont réussi à donner un second souffle à leur carrière à Toulon, c'est loin d'être une science exacte. Surtout quand le collectif ne marche pas fort comme en ce moment. 
Pourquoi Julian Savea n'est plus sélectionné chez les All Blacks ?