Top 14 : Présentation des clubs pour la saison 2018-2019 : Toulouse

Top 14 : Présentation des clubs pour la saison 2018-2019 : Toulouse
Top 14 - Stade Toulousain. Ugo Mola et Clément Poitrenaud en pleine discussions.
Auteur d'une saison pleine de prouesses, le Stade Toulousain compte bien continuer sur sa lancée et reconquérir le Bouclier de Brennus qui lui est si cher.

Présentation :

Club historique du rugby français avec 19 titres de champion de France et 4 Coupes d'Europe, le Stade Toulousain fait chaque année partie des favoris dans la course au Bouclier de Brennus. Pour autant, les Rouge et Noir ont connu une longue période de transition depuis le départ de Guy Novès, membre historique du club, en 2015. Si Ugo Mola a connu deux premières saisons compliquées à la tête des Stadistes, le changement de président et l'arrivée de Didier Lacroix la saison dernière a permis la mise en place d'un nouveau projet qui semble porter ses fruits. Désormais, les Toulousains ont soif d'un nouveau titre. Pourquoi pas en 2019 ?VIDEO. Top 14 - Stade Toulousain. Jérôme Cazalbou : ''retrouver le goût et le chemin de la victoire''

L'an passé :

Cette saison 2017-2018 était l'occasion de se racheter pour un Stade Toulousain qui avait connu un championnat précédent extrêmement compliqué, marqué par une triste douzième place. Une position beaucoup trop inconfortable pour les Rouge et Noir, habitués aux phases finales. Le club avait dès lors affiché ses ambitions avec le recrutement d'une nouvelle charnière (Dupont et Holmes) pour dynamiser le jeu. Un coup gagnant pour les Toulousains qui ont très vite retrouver les premiers rôles dans ce Top 14, même si la blessure de Dupont en novembre avec l'équipe de France a été un véritable coup dur. Malgré tout, les Toulousains, portés notamment par leur étoile Thomas Ramos, buteur hors pair, réussiront à accrocher la troisième place à la fin de la saison régulière. Seul problème, une opposition contre Castres en barrages, véritable bête noire des Stadistes cette saison avec deux victoires dans le championnat lors des précédentes rivalités. L'histoire se répète et Toulouse verra son voisin castrais passer l'étape des barrages, puis voler en finale jusqu'à conquérir le Bouclier de Brennus, cinq après son dernier sacre.Top 14 - Les 5 points à retenir du barrage entre Toulouse et Castres

Les matchs amicaux :

Les Toulousains se déplaceront dans un premier temps à Colomiers le 27 juillet pour une traditionnelle opposition entre les deux clubs voisins. Ils iront ensuite en terres catalanes défier le promu perpignanais à Aimé-Giral le 9 août avant la reprise du championnat le 25 et un déplacement périlleux au LOU.Top 14/Pro D2 : Le programme des matchs amicaux de l'été !

Le maillot :

TOP 14 : le Stade Toulousain dévoile ses nouveaux maillots pour la saison 2018/2019

Les transferts au 19 juillet 2017 :

ARRIVÉES :

  • Pierre Gayraud, 26 ans, deuxième ligne, FR → Bordeaux
  • Alban Placines, 25 ans, troisième ligne, FR → Biarritz
  • Jerome Kaino, 35 ans, troisième ligne, SAM → Blues
  • Pierre Pagès, 28 ans, demi de mêlée, FR → Blagnac (Prêt)
  • Dimitri Delibès, 19 ans, centre, FR → Blagnac
  • Maxime Mermoz, 31 ans, centre, FR → Newcastle
  • Pierre Fouyssac, 23 ans, centre, FR → Agen
  • Pita Ahki, 25 ans, centre, NZ → Connacht
  • Théo Belan, 25 ans, centre, FR - > LOU

DEPARTS

  • Daniel Brennan, 19 ans, pilier, IRL → Montpellier
  • Daniel Mienie, 27 ans, pilier, AFS → Non conservé
  • Hans Lombard-Buret, 17 ans, pilier, FR → Agen
  • Quentin Vignasse, 18 ans, pilier, FR → Agen
  • David Roumieu, 36 ans, talonneur, FR → retraite
  • Teddy Durand, 18 ans, talonneur, FR → Oyonnax
  • Antoine Bousquet, 18 ans, deuxième ligne, FR → Clermont
  • Yoann Maestri, 30 ans, deuxième ligne, FR → Paris
  • Bastien Scotto D'Apollonia, 19 ans, troisième ligne, FR → Blagnac
  • Talalelei Gray, 28 ans, troisième ligne, FR → Paris
  • Anthony Méric, 23 ans, demi de mêlée, FR → Toulon (retour prêt)
  • Jean-Marc Doussain, 27 ans, demi d'ouverture, FR → LOU
  • Mattéo Faucher, 19 ans, demi d'ouverture, FR → Nevers
  • Tristan Tedder, 22 ans, demi d'ouverture, AFS → Bayonne (prêt)
  • Florian Fritz, 34 ans, centre, FR → retraite
  • Gaël Fickou, 24 ans, centre, FR → Paris
  • Yann David, 30 ans, centre, FR → Castres
  • Maxime Marty, 20 ans, ailier, FR → Bayonne (prêt)
  • Paul Perez, 31 ans, ailier, SAM → Non conservé
  • Rémi Baget, 20 ans, ailier, FR → Bayonne 

Source : All Rugby

Le ou les joueurs à suivre :

Si le Stade Toulousain va perdre de nombreux cadres avec la retraite de Florian Fritz et les départs de Yoann Maestri, Yann David ou encore Gaël Fickou, il pourra malgré tout compter sur les arrivées de plusieurs joueurs expérimentés. Les regards seront notamment portés sur Maxime Mermoz qui revient en France après son expérience anglaise et qui a sûrement en tête la Coupe du monde à venir l'année prochaine. Au même poste, il faudra surveiller également le jeune Pierre Fouyssac auteur d'une saison rocambolesque avec le SUA. L'arrivée de Pita Ahki comblera elle le départ de Gaël Fickou, les deux joueurs possédant un style de jeu relativement proche. En ce qui concerne le pack de devant, on attend avec impatience l'arrivée du All Black Jerome Kaino dans la Ville rose. Le double champion du monde apportera de l'hémisphère sud toute son expérience et devrait pouvoir former de jeunes joueurs en ébullition comme Alban Placines, l'ex-capitaine biarrot, grand espoir du rugby français au poste de troisième ligne.

Le XV probable :

  1. Baille (Aldegheri)
  2. Ghiraldini (Marchand)
  3. Faumuina (Pointud)
  4. Gray (Tekori)
  5. Faasalele (Gayraud)
  6. Cros (Axtens)
  7. Placines (Elstadt)
  8. Kaino (Galan)
  9. Dupont (Bézy)
  10. Holmes
  11. Kolbe (Guitoune)
  12. Mermoz (Fouyssac)
  13. Ahki (Belan)
  14. Huget (Bonneval)
  15. Ramos (Médard)

Le pronostic du rédacteur :

Même si Toulouse va perdre plusieurs cadres, les Rouge et Noir vont pouvoir compter sur l'apport de joueurs d'expérience tels que Jerome Kaino et Maxime Mermoz pour mener le groupe. Ces arrivées, ajoutées à celles de jeunes talents comme Placines ou Fouyssac, qui auront à cœur de confirmer au sein de l'effectif toulousain, promettent une saison 2018-2019 plutôt radieuse pour les hommes d'Ugo Mola, qui espèrent également compter rapidement sur le retour d'Antoine Dupont. Une place dans les quatre premiers semble alors incontournable pour le Stade Toulousain.