Top 14 - L'essai casquette de Connor n'a pas perturbé la machine clermontoise (40-15)

Top 14 - L'essai casquette de Connor n'a pas perturbé la machine clermontoise (40-15)
Top 14 - ASM. Peceli Yato a marqué un très bel essai contre l'UBB.
Ce qu'il faut retenir du match comptant pour la 16e journée de Top 14 entre Clermont et l'UBB ce samedi.

Les 5 minutes les plus marquantes :

  • 2e - Essai casquette (0-0). Après un premier ballon perdu devant les 22 clermontois, Dubié joue au pied à suivre. Le ballon rebondit sur Betham, tombe dans les mains de Roumat qui sert Connor pour l'essai.
  • 5e - Lesgourgues coupé dans son élan (0-5). L'UBB aurait pu doubler la mise dès l'entame sur un ballon arraché par Lesgourgues mais l'arbitre a estimé que le demi de mêlée, qui partait pour une course folle vers l'en-but adverse, avait commis un en-avant.
  • 53e - Connor voit rouge (19-8). Déjà réduite à 14 après la biscotte de Paiva, l'UBB perd son ailier Blair Connor pour le reste du match pour un déblayage dangereux.
  • 57e - Double sanction (26-8). En supériorité numérique, l'ASM en profite. Moala réalisé une énorme percée. Nanai-Williams lève la tête et adresse une superbe passe au pied à Yato qui n'a plus qu'à marquer.
  • 65e - Clermont enfonce le clou (33-15). La victoire a choisi son camp mais les locaux en veulent plus à l'image de cette contre-attaque au long court qui voit Grosso faire le boulot en bord de touche pour l'essai de Jedrasiak après deux "une-deux" parfaitement négociés.

Le Top 3 du rédacteur :

  • Greig Laidlaw : sa prestation contre l'UBB ne présage rien de bon pour le XV de France. Le demi de mêlée écossais a été précis face aux perches et très bon dans l'animation en collant au ballon. Il n'a fait que des bons choix. 
  • Tim Nanai-Williams : en l'absence de Camille Lopez, l'international samoan a parfaitement joué son rôle. En portant le ballon ou en jouant au pied derrière la défense, il a largement contribué au succès des siens.
  • Remy Grosso : l'ailier a été percutant et a plusieurs fois son équipe dans l'avancée au même titre que George Moala. C'est toute la ligne de 3/4 clermontoise qui était en jambes ce samedi.

Le bilan :

L'UBB n'a pas gagné à Marcel Michelin depuis 1993. La série est donc toujours en cours. La réalisation dès l'entame de Connor avait laissé présager d'un scénario différent mais les Bordelais n'ont pas su trouver la faille dans la défense clermontoise. La réalisation de Radradra à la 62e est arrivée trop tardivement et surtout, l'UBB était alors réduite à 14. Les visiteurs ont manqué de puissance malgré les bonnes prises de balles de Diaby et de précision en touche. Sans oublier une indiscipline qui a coûté très cher au tableau d'affichage face à un excellent Laidlaw.

En face, Clermont n'a pas semblé souffrir de l'absence de ses internationaux. Certes, il y a eu du déchets, mais les hommes de Franck Azéma ont joué à leur main. La pause japonaise n'a pas entamé les repères et les automatismes. Si le match perdu à Castres avait laissé craindre une baisse de régime pendant le Tournoi des 6 Nations, les Clermontois ont envoyé ici un message clair à leurs adversaires. Ils pourront cependant regretter de ne pas avoir pu décrocher le bonus offensif.

Les compositions :

ASM :

Abendanon - Betham, Moala, Naqalevu, Grosso - (o) Nanai-Williams, (m) Laidlaw - Fischer, Yato, Chouly (cap.) - Jedrasiak, Timani - Zirakashvili, 

UBB :

Ducuing - Buros, Radradra, Dubié, Connor - (o) James, (m) Lesgourgues (cap.) - Roumat, Amosa, Diaby - Douglas, Galarza - Cobilas, Pélissié, Paiva.

La fiche de la rencontre :

ASM vs UBB 40-15 (MT : 16-8)

Evolution du score : 0-5 ; 3-5 ; 6-5 ; 13-5 ; 13-8 ; 16-8 ; 19-8 ; 26-8 ; 26-15 ; 33- 15 ; 40-15

ASM : 
4E Fischer (22e), Yato (57e), Jedrasiak (65e), Lapandry (81e) ; 4T Laidlaw (23e, 59e, 66e, 81e) ; 4P Laidlaw (11e, 16e, 41e, 44e) 

UBB : 
2E Connor (2e), Radradra (63e) ; 1T James (63e) ; 1P James (38e)
Carton jaune : Paiva (43e)
Carton rouge : Connor (53e)