TOP 14 - Le Top 5 des meilleurs 2ème-lignes de la saison 2017-2018

TOP 14 - Le Top 5 des meilleurs 2ème-lignes de la saison 2017-2018
Leone Nakarawa a rayonné cette saison.

Des profils différents, des jeunes, des vieux... La rédaction a voté pour ses cinq meilleurs deuxièmes lignes de la saison.

Leone Nakarawa

Incroyable saison réalisée par le Fidjien. Sa capacité à faire jouer derrière lui est toujours aussi louée par ses coéquipiers et redoutée par ses adversaires. Mais il serait insultant de le réduire à ça. Autrefois beaucoup pénalisé, il a progressé dans ce domaine, même s’il doit continuer de travailler notamment en défense ou il s’est encore fendu de quelques placages hauts. Ses aptitutes en touche sont primordiales pour le malheureux finaliste de la Champions Cup et lui permet de posséder une vraie rampe de lancement dans ce secteur. Champion olympique à 7, Leone Nakarawa possède une incroyable aptitude à s'adapter aux différentes formes de rugby, au point de devenir l’un des meilleurs secondes-lignes en Europe. Parait même qu’il envoie son courrier aux Fidji d’une chistera bien sentie…

100% de la rédaction

Champions Cup : Leone Nakarawa (Racing 92) élu meilleur joueur de la compétition

Félix Lambey

Le jeune français (24 ans) a confirmé tous les espoirs placés en lui. Son profil de manieur de ballon détonne parfois dans notre Top 14 si habitué à l’affrontement, et ses qualités s’inscrivent donc parfaitement dans le jeu alliant puissance et mouvement prôné par Pierre Mignoni et son staff. Après des aventures diverses et variées (blessures, sorties…) il a enfin pu honorer sa première sélection lors de la tournée de Juin en Nouvelle-Zélande. Espérons qu’il continue de progresser, car il représente peut-être l’avenir du poste. Désormais, on vous défie de lui faire une vanne sur les roux…

58% de la rédaction

Dave Attwood

Arrivé en février dernier en tant que joker médical de Swan Rebbadj puis de Mamuka Gorgodze, (mais seulement en prêt), peu pariaient sur son apport à l’effectif du RCT. À 30 ans, il sortait de deux saisons moyennes à Bath, et pourtant : il a tout simplement rayonné cette année. Dans notre Top 14 où l’affrontement physique est souvent plébiscité, Attwood s’est régalé. Ses aptitudes en touche mais aussi dans les rucks, les mauls et le combat en général ont correspondu au jeu surpuissant des Toulonnais cette saison. Mourad Boudjellal souhaitait d’ailleurs le conserver tant il a apporté au XV de la Rade, mais l’international anglais (26 sélections) retournera bien à Bath au grand désespoir des supporters varois. Une vraie gueule à ne pas croiser à trois heures du matin dans une rue sombre à la sortie d'un pub...

58% de la rédaction

POINT TRANSFERTS. Attwood quitte Toulon, l'USAP privé de Sawailau, Ashton vers Sale ?

Paul Gabrillagues

Il avait laissé percevoir de belles choses ces dernières saisons, notamment en défense et en touche. Mais le pur parisien a complété sa panoplie. Désormais très régulier, il est un peu plus puissant, réussit à casser des plaquages par une bonne technique d’évitement et possède une capacité technique intéressante pour son poste. À l’instar d’un Pierre Mignoni à Lyon, espérons que Heyneke Meyer mette un jeu en place adapté à son profil et lui permettant d’exploiter pleinement sa mobilité et ses qualités. Appelé avec le XV de France, il s’est désormais fait une place de choix dans l’effectif dessiné par Jacques Brunel. Paul Gabrillanguille.

52% de la rédaction

Donnacha Ryan

Après 11 ans au Munster, qu’il a quitté comme une véritable légende, Donnacha Ryan venait s’offrir une dernière aventure en France. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Ryan a fait du Ryan. Ce roc façonné dans le plus pur style irlandais, a pourri les rucks, les mauls, les touches adverses, a plaqué, gratté, combattu, et a permis au vice-champion d'Europe d’imposer sa puissance. À 34 ans, il a apporté une grosse plus-value au Racing 92 et a créé un redoutable attelage avec Leone Nakarawa. Deux profils différents mais complémentaires qui doivent cependant être frustré d’avoir réussi une telle saison pour la finir sans titre. Comme un whisky irlandais, délicieux même âgé.

47% de la rédaction

Rodrigo Capo Ortega

À égalité avec Donnacha Ryan, le Champion de France avait naturellement droit à son paragraphe. C’est à se demander comment il fait pour être encore là. À 37 ans, il offre toujours autant son corps à la science, ou plutôt au Castres Olympique. Il a participé à 21 matchs de Top 14, et a montré que ce championnat lui correspondait parfaitement. Alors oui, ce n’est pas le plus technique ballon en main. Non, il ne fera pas un offload à la Nakarawa ou Lambey. Mais quelle générosité, quel leadership et quelle défense ! Un guerrier à l’ancienne, mais qui survit on ne sait trop comment. L’Uruguayen correspond parfaitement à la devise de son pays : « Libertad o Muerte » (« La Liberté ou la Mort »). Qu’il continue d’être libre, Rodrigo…

47% de la rédaction

VIDEO. Top 14 - Rodrigo Capo Ortega, l'âme et le coeur du Castres Olympique

Aussi cités :

Yoann Maestri, Paul Willemse, Arthur Iturria, Boris Palu, Nicolaas Janse Van Rensburg, Hendrik Roodt, Sébastien Vahaamahina, Swan Rebbadj, Juandré Kurger, Jacques Du Plessis…

TOP 14 - Le Top 5 des meilleurs piliers droits de la saison 2017-2018


Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche !
332 protège-dents, 828 bières, 754 Midi Olympique... : que peut-on s'acheter à la place du dernier iPhone ?
News 332 protège-dents, 828 bières, 754 Midi Olympique... : que peut-on s'acheter à la place du dernier iPhone ? 21 septembre 2018 à 19:30
COMPOSITION - TOP 14 : l'UBB avec une charnière Serin - B. James face à l'ASM Clermont
News COMPOSITION - TOP 14 : l'UBB avec une charnière Serin - B. James face à l'ASM Clermont 21 septembre 2018 à 17:40

Abonnez vous !

Et soutenez-nous

Pour le prix d'une pinte !

Un Teeshirt le Rugbynistère offert pour chaque abonné !
  • Pas de pub
  • Mode Lecture Confort
  • Bon d'achat Rugby 20€
  • Satisfait ou remboursé 90 jours
COMPOSITION. Top 14 - L'ASM avec quelle équipe contre l'UBB pour rester leader ?
News COMPOSITION. Top 14 - L'ASM avec quelle équipe contre l'UBB pour rester leader ? 21 septembre 2018 à 17:10
Pro D2 - Pourquoi Montauban n'a pas vraiment le droit à l'erreur contre Béziers ?
Vidéos Pro D2 - Pourquoi Montauban n'a pas vraiment le droit à l'erreur contre Béziers ? 21 septembre 2018 à 17:00

Charger les commentaires