Super Rugby : les Sunwolves à la porte, retour à 14 équipes ?

Super Rugby : les Sunwolves à la porte, retour à 14 équipes ?
Super Rugby : les Sunwolves en danger ?
La franchise japonaise pourrait être écartée de la prochaine formule du Super Rugby, selon le Sydney Morning Herald.

C'est un marronnier dans le monde du rugby : le Super Rugby... et l'évolution permanente de sa formule. Nouvelles équipes intégrées, plus de franchises, moins de franchises, ouverture sur de nouveaux pays, retour d'anciennes formations... On ne sait plus vraiment où donner de la tête.

Le format du Super Rugby va-t-il encore évoluer ?L'une des grandes nouveautés de ces dernières saisons fut l'intégration des Jaguares argentins, et des Sunwolves japonais, dont l'apprentissage fut compliqué. Et si les Jaguares de Mario Ledesma ont relevé la tête en 2018, les Sunwolves ont continué de souffrir : 18èmes en 2016, 17èmes en 2017, les Japonais ont terminé à la 15ème place cette année. Mais n'y voyez pas une progression : avec le départ des Kings, des Cheetahs et de la Western Force, les Nippons ont terminé bons derniers du classement. Leur nombre de victoires en trois saisons ? Six.

Un an avant sa Coupe du monde, où en est le rugby japonais ?Or, la SANZAAR souhaiterait retourner à 14 équipes, d'ici 2021. Il faut donc en éliminer une. Et selon le Sydney Morning Herald, les Sunwolves seraient en danger. Membre de la SANZAAR, la Fédération argentine garderait de son côté les Jaguares. Et côté sud-africain, les Lions, les Stormers, les Bulls et les Sharks resteraient en Super Rugby, d'autres provinces pouvant intégrer la Ligue Celte.

On note qu'un retour à 14 permettrait de revenir à l'ancienne formule d'une seule et même poule, évitant le fait que certaines franchises passent une saison... sans même s'affronter.