Rugby à VII. Le Top 7 des joueuses à suivre durant la saison

Rugby à VII. Le Top 7 des joueuses à suivre durant la saison
Révélation de la dernière Coupe du monde, Anne-Cécile Ciofani devra confirmer sur le circuit mondial.
Deuxième étape pour les filles à Dubaï, l'occasion de vous présenter le top 7 des joueuses à surveiller cette saison.

Anne-Cécile Ciofani (France)

Révélée l'année passée avec France VII, Anne-Cécile Ciofani a été très remarquée durant la dernière Coupe du monde. Une compétition durant laquelle elle a fini dans l'équipe type du tournoi. Si elle a encore beaucoup à apprendre, la joueuse des Louves de Bobigny pourrait malgré tout devenir rapidement une des pièces maîtresses du VII de France.

Crédit vidéo : World Rugby

Caroline Drouin (France)

Récemment élue meilleure joueuse du championnat français, la Rennaise Caroline Drouin fait partie de ces nombreuses françaises à allier le VII et le XV. Après avoir disputé les deux matchs de novembre contre la Nouvelle-Zélande, elle a immédiatement rejoint ses coéquipières du VII pour préparer Dubaï, deuxième étape du circuit mondial. Un championnat sur lequel elle espère bien figurer et confirmer ses très belles performances de la saison passée. Caroline Drouin : l’étoile montante du rugby françaiS

Evania Pelite (Australie)

Faisant partie des meilleures joueuses de la saison 2017-2018, Evania Pelite aura à cœur de confirmer de nouveau sur le circuit mondial, et pourquoi pas de succéder à Michaela Blyde au titre de meilleure joueuse du monde. D'autant qu'elle n'a que 23 ans, mais possède déjà un CV plutôt riche, marqué notamment par un titre de championne olympique en 2016.

Crédit vidéo : World Rugby

Dominique du Toit (Australie)

À 21 ans, elle est une véritable pépite du rugby australien. Dominique du Toit, née au Zimbabwe, est apparue en sélection australienne à 19 ans. Remarquée dans un premier temps aux Jeux olympiques de la jeunesse en 2014, pour avoir notamment inscrit un triplé en finale, elle confirme désormais chez les grandes. La saison dernière, elle a marqué pas moins de quinze essais avec les Aussies.

Ilona Maher (États-Unis)

Et si les États-Unis venaient créer la surprise cette saison ? Surprenantes deuxièmes lors du tournoi de Glendale, les Américaines comptent bien confirmer leurs ambitions à Dubaï. Pour cela, elles pourront s'appuyer sur Ilona Maher, une jeune femme de 21 ans, qui crée déjà la sensation. Nommée dans l'équipe type de Glendale, elle sera très surveillée pendant cette saison.

Crédit vidéo : World Rugby

Kristina Seredina (Russie)

Surprise du Glendale Sevens avec sept essais inscrits et une place dans l'équipe type du tournoi, Kristina Seredina pourrait bien apporter un plus à cette équipe russe, qui cherchera à atteindre les sommets.

Chen Keyi (Chine)

La Chinoise Chen Keyi fait également partie de ces joueuses redoutées sur le circuit mondial. Et pourtant, elle n'a que 23 ans... Mais ses qualités de puissances et de vitesse font d'elle une joueuse difficile à stopper. Elle apporte un supplément d'âme à cette équipe chinoise et tentera comme elle peut de porter ses coéquipières vers Tokyo.