Rugby à 7 - Le gourou des Fidji Ben Ryan sur le marché !

Rugby à 7 - Le gourou des Fidji Ben Ryan sur le marché !
Quel avenir pour Ben Ryan ?
Les Fidji n'ont pas réussi à conserver leur entraîneur, Ben Ryan, suite au titre olympique remporté en rugby à 7 à Rio.

Les dirigeants du rugby fidjien avaient pourtant tout fait pour qu'il reste. Après l'avoir élevé au rang de Compagnon de l’Ordre des Fidji, lui avoir proposé un passeport fidjien, ils n'avaient pas hésité à lui offrir un terrain de 1,2 hectare ainsi que le titre de "Ratu", l'équivalent du chef de tribu. Mais l'Anglais de 44 ans, bien qu'honoré par toutes ces attentions, a décidé de quitter son poste à la tête des Fidji qu'il occupait depuis trois ans.

"La Fédération fidjienne de rubgy (FRU) confirme qu'après des discussions avec Ben Ryan, le poste d'entraîneur de la sélection de rugby à 7 va être ouvert aux candidatures", a confié le président de la FRU, John O'Connor, à l'AFP. Il ajoute que Ryan souhaite faire une pause et retourner en Angleterre "pour explorer ses options futures". Pour rappel, il entraînait la sélection anglaise à 7 de 2007 à 2013 avant de rejoindre le Pacifique.
Rio 2016 - Les Fidji champions olympiques de rugby à 7, un titre historique
Il n'est donc pas exclu que la fédération anglaise lui ait fait les yeux doux pour qu'il reprenne son poste suite à la cinglante défaite (43-7) en finale olympique de la Grande-Bretagne, majoritairement composée de joueurs anglais. À moins qu'il ne se tourne vers une autre nation ilienne comme les Samoa, qui ont notamment remporté l'étape française du circuit mondial en mai dernier. Du côté de la France justement, l'actuel sélectionneur Frédéric Pomarel confiait après les JO attendre "les ordres parce que nous sommes peut-être sujets à des changements." Et si le 7 osait ce que le XV n'a jamais envisagé, à savoir engager un sélectionneur étranger ?