[PRONOSTICS] Les Bleus ont-ils une chance de remporter le Crunch ?

[PRONOSTICS] Les Bleus ont-ils une chance de remporter le Crunch ?
Morgan Parra est conscient de la tâche qui attend le XV de France.
Dimanche, le XV de France défie l'Angleterre à Twickenham. On ne donne pas cher de la peau des Bleus dans l'antre du rugby anglais.

Score basé sur la moyenne de vos pronostics.

La France va gagner : 

Loïc C. : 25-23 pour la France soyons optimiste: c'est tout ce qu'il nous reste. Quand intrinsèquement tu es moins bon sur le papier que l’adversaire, il ne te reste que la part de rêve et le fait de croire en la magie du sport : comme en 99 à Twickenham. Et puis c’est toujours les pieds dans la merd... qu’on est les meilleurs : la fameuse théorie du coq.6 Nations - Le Crunch entre l'Angleterre et la France vu par la presse étrangère

L'Angleterre va gagner : 

Maxime L. : 32-13. Bonne entame française (comme d'habitude) puis patatras... ça va trop vite, certains perdent leurs poumons et reins. Puis avec un ou deux cartons pour fautes et mauvais gestes français, ça aide les Anglais.

Antoine P. : Puisqu'il faut un peu de logique dans le raisonnement du rugby français je dirais victoire de... l'Angleterre. Un match serré dans un premier temps et un score de 17 à 14 en faveur de nos hôtes. Doublé d'Ashton dont un essai marqué avec un cad-deb sur Mathieu Bastareaud. Pour les Bleus essai de Fickou et de Bastareaud qui répond à Ashton en le portant sur son dos sur 15 mètres. À la mi-temps, discours habituel de Papy Jacques : 'C'est bien ce qu'on fait les gars !' Résultat : les Français passent une nouvelle fois au travers en début de seconde période et les Anglais inscrivent quatre essais en 20 minutes. Dupont réduit le score en fin de partie avec un exploit dont lui seul détient le secret. Mais ça ne suffit pas. Défaite 45-21.

Ben B. : Remonté comme un coucou après sa mise à l’écart de la compo contre les Gallois, Bastareaud veut se montrer. Trop : il récolte un carton rouge après deux minutes de jeu, pour avoir tué Owen Farrell d’une morsure à la carotide. Pendant que le monde entier (hors Angleterre) est pris d’un orgasme collectif, les sujets de sa gracieuse Majesté roulent sur nos Bleus de France sans aucune pitié : 55-0. Après cette déculottée honteuse, Bernard Laporte licencie Jacques Brunel et rappelle Guy Novès.

Nicolas G. : "Demba Bamba, il faut le mettre ! Il est frais, il est costaud, il va vite ! Et en plus il faut le mettre d'entrée !" Vincent Moscato. N'importe quoi. En face, N-1 Malo Vunipola, meilleur joueur du premier week-end, tout match confondu, va le soigner dès la première mêlée. Encore un gamin grillé par l'incompétence des sélectionneurs du XV de France. Des gens dépassés et incompétents. Depuis Skrela, nos sélectionneurs n'ont aucune philosophie du jeu, aucun concept nouveau, tactique, physique et aucun n'a préparé à la haute performance si cher à Saint-André, qui lui avait compris la théorie mais pas la pratique. 35-10. Et encore, je suis gentil. En vrai, je pense plutôt 50-12...