Maxime Machenaud explique pourquoi il a tenu à jouer malgré le décès de son père

Maxime Machenaud explique pourquoi il a tenu à jouer malgré le décès de son père
Maxime Machenaud a passé un week-end particulier.
Le demi de mêlée du Racing 92 Maxime Machenaud a disputé le match contre Bordeaux-Bègles alors qu'il avait appris le décès de son père dans la même journée.

Maxime Machenaud aurait espéré des retrouvailles un peu plus réjouissantes avec son club formateur de l'Union Bordeaux-Bègles. Alors qu'il s'apprêtait à retrouver pour la première fois son poste de titulaire depuis son retour de blessure, le demi de mêlée du Racing 92 a appris tragiquement le décès de son père, dimanche 30 décembre dans la matinée.

Face à la proposition de son club, qui lui a offert le choix de laisser sa place, Maxime Machenaud a refusé, respectant ainsi la volonté de son père selon les informations du Midol. Bertrand Machenaud aurait en effet révélé à son fils Maxime, quelques jours avant son décès, qu'il devait jouer, peu importe les circonstances. Machenaud a donc obéi à sa requête en tenant sa place de titulaire face à l'UBB dimanche dernier. Il était même capitaine des Ciel et Blanc.

Malheureusement, ses efforts n'ont pas suffi pour permettre au Racingmen d'éviter la déculottée imposée par Bordeaux-Bègles (40 à 7). Maxime Machenaud a joué 53 minutes avant d'être remplacé par Teddy Iribaren.

Le Rugbynistère tient à témoigner tout son soutien et ses plus sincères condoléances à la famille de Maxime Machenaud, ainsi qu'à ses proches.


Et aussi : 

On a testé pour vous... la Paris Défense Arena pour Racing 92 vs USAP