Pourquoi les Anglais souhaitent-ils raccourcir le Tournoi des 6 Nations ?

Pourquoi les Anglais souhaitent-ils raccourcir le Tournoi des 6 Nations ?
Le Tournoi des 6 Nations va-t-il devoir s'adapter à la tournée des Lions ?
Le boss de la Fédération anglaise de rugby Nigel Melville souhaite raccourcir le Tournoi des 6 Nations une fois tous les quatre ans.

La fédération anglaise annonce des mesures phares pour protéger les joueursRécemment, la Premiership a annoncé plusieurs mesures visant à renforcer la sécurité des joueurs. Le calendrier du championnat anglais et les plages de repos des internationaux ont notamment été modifiés. Une refonte qui entre cependant en conflit avec la tournée des Lions britanniques et irlandais. En 2021, année de la tournée en Afrique du Sud, la finale de la Premiership se jouera le 26 juin soit une semaine seulement avant le premier match contre les Springboks.

Aussi Nigel Melville, ancien demi de mêlée du XV de la Rose et boss par intérim de la Fédération anglaise de rugby, appelle les membres du Tournoi des 6 Nations à raccourcir la compétition d'une semaine tous les quatre ans. Selon Wales Online, le Pro 14, le championnat des provinces celtes, auraient déjà indiqué qu'ils envisagent de reprogrammer la finale une fois tous les quatre ans. Pour Melville, il suffit seulement de faire passer le Tournoi de 7 à 6 semaines pour que les Lions disposent de cette semaine supplémentaire dont ils ont besoin. 

Pas sûr que ça plaise ailleurs, et notamment en France, où le calendrier reste encore très chargé pour les internationaux malgré les avancées et les mesures prises par la FFR et la LNR. Contrairement aux Anglais, Gallois, Irlandais et Écossais, la France comme l'Italie ne sont pas concernées directement pas les Lions. Mais à deux contre quatre, pourront-elles également faire valoir leur droit ? Les clubs de Top 14, puissants, auront certainement leur mot à dire. Nigel Melville appelle les différentes nations à faire preuve de créativité pour trouver ce temps supplémentaire. La tournée des Lions a déjà été réduite de six à cinq semaines et de dix à huit matchs lors d'un accord global passé à San Francisco l'an passé.