Pour quelles raisons Julian Savea n'est-il pas rentré de vacances ?

Pour quelles raisons Julian Savea n'est-il pas rentré de vacances ?
Julian Savea cherche du soutien, sur le terrain et en dehors.
Julian Savea est aujourd'hui encore en vacances en Nouvelle-Zélande. Il était autorisé à assister au mariage de son frère, Ardie, et n'était pas de la partie face au Stade Toulousain.

Encore un joueur qui ne rentre pas durant la trêve des confiseurs. Mais au lieu de se plaindre de ce comportement, cherchons un peu les raisons pour lesquelles ils ne rentrent jamais à temps de vacances.

Le temps

Oui, on pourrait penser au temps en termes d'horaires, car les vacances sont toujours trop courtes. Un peu comme un sprint de Papé pour aplatir. Mais la météo est bien plus importante. Si sur les bords de la Rade, le temps est réputé clément, pour Julian Savea ce n'est sûrement pas assez. Alors imaginez un Fidjien à Aurillac.

Le trajet

Les heures de vols sont multiples pour se rendre en Nouvelle-Zélande. Demandez plutôt à votre ami de terminale L qui est parti un an ramasser des kiwis pour "découvrir le monde". Pour Julian Savea, rester assis dans un avion n'est pas dans sa nature, et même s'il peut travailler le fractionné sur les 30 m de couloirs, le trajet sera toujours aussi long. Mais le hasard fait que le trajet aller est toujours plus court.

Le Stade Toulousain

Oui, c'était aussi une raison de ne pas revenir à temps pour jouer ce match. Qui ne ferait pas ça ? Julian Savea devait sûrement être dans un hôtel près de l'aéroport de Nice en attendant que le match passe. Il reviendra lundi matin en disant qu'il arrive à peine de la gare de Dunedin.

Le RCT

C'est sûrement la meilleure raison de ne pas revenir à temps de vacances. S'entraîner à Toulon cette année relève de la capacité à supporter les tortures des agents secrets. Et vu le physique de Julian Savea, il doit craquer aux chatouilles.

Il arrive à pied 

Voir cette publication sur Instagram

My little training partner #runningtheseroadssoon

Une publication partagée par Julian Savea (@juliansavea7) le

Ne t'inquiètes pas Mourad, sur son compte Instagram, il semblerait que Julian Savea arrive à pied avec sa petite fille. Le dernier qui a autant marché avec des nains en Nouvelle-Zélande, c'était Gandalf le gris, et il n'a pas super bien fini.

François Trinh-Duc

Passé des All Blacks à François Trinh-Duc, on n'avait pas vu pire chute depuis Michaël Youn dans Fatal Bazooka. Chacun ses références.