PHOTOS. Section Paloise : la drôle de mésaventure de Lourens Adriaanse face au Castres Olympique

PHOTOS. Section Paloise : la drôle de mésaventure de Lourens Adriaanse face au Castres Olympique
Lourens Adriaanse n'a joué que six minutes avec la Section face à Castres.

Retour sur les six petites minutes passées par le pilier springbok sur la pelouse du Hameau.

Six minutes, c'est le temps qu'a passé Lourens Adriaanse sur la pelouse du Hameau, le week-end dernier. Nouveau venu au sein de la Section Paloise, le pilier droit sud-africain doit encore s'acclimater à son club, ses coéqupiers et sa nouvelle vie dans le Béarn. Jusque-là, rien de surprenant pour un joueur qui vit sa première expérience à l'étranger après avoir porté les maillots des Cheetahs et des Sharks.

Sauf qu'à en croire Simon Mannix, c'est bien un problème... de communication qui l'a empêché de tenir plus longtemps sa place lors de la victoire paloise sur le Castres Olympique (28-13, score final) ! Cité par le Midi Olympique, le manager néo-zélandais expliquait en conférence de presse : 

En fait, il y a eu un problème de communication, de langage, Lourens ne maîtrisant pas encore le français. Il n’avait reçu qu’un coup et était prêt à finir le match.

Entré à la 55ème pour suppléer Malik Hamadache, Adriaanse est donc ressorti dès la 61ème minute, remplacé par ce même Hamadache ! Bilan du Springbok aux 6 sélections ? Un maul, deux rucks disputés, deux alignements sans intervenir directement, une mêlée bien tenue, un ballon joué... et un score de 7 à 0, Watisoni Votu inscrivant un essai lors de son court passage sur le pelouse.

Retour sur ses six minutes... en six photos :

  • La rentrée d'Adriaanse pleine de fougue

  • Il a l'air content d'être là !

  • Deux touches successives et pas un mec à lever. Encore plus tranquille que remplaçant, où tu dois t'échauffer.

  • Aaah une mêlée ! Le gaucher me prend un peu en travers, mais je reste bien dans l'axe. Le ballon sort.

  • Quatre minutes que je suis sur le pré et je prends un ballon au centre du terrain. Je libère bien, et essai de Votu. Facile !

  • Six minutes que je suis là et Hamadache a envie de revenir. Allez zou, on invente une blessure et à la douche !