Nouvelle-Calédonie : à quoi va servir la future académie de rugby ?

Nouvelle-Calédonie : à quoi va servir la future académie de rugby ?
Nouvelle-Calédonie : à quoi va servir la future académie de rugby ?
Cette future académie de rugby va ouvrir ses portes en février, et est à l'initiative de Willy Taofifenua.

Le rugby se développe en Nouvelle-Calédonie. Si Sébastien Vahaamahina est la tête d'affiche de l'île, d'autres rugbymen viennent en Métropole pour tenter l'aventure du rugby professionnel. Un départ obligé, entraînant un déracinement parfois prématuré pour les jeunes joueurs.

LES RÉGIONS DU RUGBY : à quoi ressemblerait une équipe de joueurs formés en Outre-mer ?Mais sur place, on s'organise pour le futur. C'est ainsi que Outre-Mer 360 nous apprend l'ouverture d'une académie de rugby. Le but ? "Permettre aux jeunes joueurs talentueux des îles du Pacifique de recevoir une formation au rugby professionnel dans un environnement favorable, [...] renforcer la formation rugbystique, scolaire et professionnelle des jeunes" Cette académie, basée à Koutio, est à l'initiative de Willy Taofifenua, l'ancien joueur de Grenoble.

Elle "accueillera une vingtaine de jeunes âgés de 18 à 21 ans à la rentrée 2019, pour une croissance maximale évaluée à 45 jeunes." La Nouvelle-Calédonie compte 1000 licenciés. Willy Taofifenua confie au site : 

Nous voulions donner une option supplémentaire aux Calédoniens qui, à l’issue du baccalauréat, puisse avoir davantage de bagages avant de partir pour l’Hexagone en les formant à la discipline et à la vie hexagonale 

Un pôle espoir a également été inauguré en juin dernier.

Que vaut Paul Willemse face à Sébastien Vahaamahina ?