Marc Cécillon écope d'une nouvelle peine de prison ferme

Marc Cécillon écope d'une nouvelle peine de prison ferme
Marc Cécillon écope d'une nouvelle peine de prison ferme.
L'ancien troisième-ligne international a écopé de douze mois de prison, dont six mois fermes.

Douze mois de prison, dont six avec sursis, c'est la peine infligée à Marc Cécillon par le tribunal correctionnel de Perpignan. En cause ? Des violences lors d'une soirée arrosée, selon les informations de L'IndépendantAujourd'hui âgé de 59 ans, Cécillon occupait un poste d’ouvrier agricole dans les vignes des Pyrénées-Orientales, dans le secteur de Collioure.

Le journal explique les faits qui lui sont reprochés, survenus "lors d’une soirée arrosée d’après vendanges" où Marc Cécillon est "ivre" et se fait déposer sur le bas-côté de la route par son patron.

Il bouscule son patron (qui se verra prescrire 1 jour d’ITT) et quelques autres ouvriers qui essayent de s’interposer, monte dans un véhicule et percute un 4X4 qui était garé là. Il est finalement interpellé par les forces de l’ordre, placé en garde à vue puis placé en détention provisoire pendant 48 heures avant d’être présenté en comparution immédiate pour « conduite en état d’ivresse, sans permis et à une vitesse excessive, violences par personne en état d’ivresse manifeste et vol ».

Le tribunal l’a condamné à 350 euros d’amende, ajoutés à "douze mois de prison dont six mois avec sursis et mise à l’épreuve pendant deux ans dont l’obligation de soins, de travailler et de réparer le préjudice.Une nouvelle peine, donc, puisque l'ancien troisième-ligne international avait été condamné à vingt ans de détention (peine rapportée à 14 ans en appel) pour le meurtre de son épouse en 2004. Cécillon était sorti de prison sept ans plus tard, en 2011.