Les internautes ont voté : Le XV type de la saison 2011-2012 en Top 14

Ecrit par vous !
Les internautes ont voté : Le XV type de la saison 2011-2012 en Top 14

Cet article est rédigé par Rémi Lestang, Merci à lui ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :

  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !

Vous avez été nombreux à vous mettre dans le costume de Guy Novès ou Vern Cotter. Au final, l'équipe alignée est solide. Très solide...

Les internautes ont voté : Le XV type de la saison 2011-2012 en Top 14
Vous avez été nombreux (Plus de 2000) à prendre part au vote pour désigner le XV type de cette saison de Top 14. Voici à quoi il ressemble :

Le XV type du Top 14 2011-2012

Buttin ;
Matanavou, Fritz, Fofana, Imhoff
McAlister, Yachvili
Armitage, Masoe, Dusautoir
Maestri, Papé,
Mas, Servat, Johnston

Les remplaçants : Poux, Tolofua, Hayman, Hines, Gorgodze, Parra, Wilkinson, Sivivatu

Les résultats complets

Piliers

A droite de la mêlée, le Catalan Nicolas Mas (36%) et Toulonnais Carl Hayman (27%) ont été largement plébiscités, et ce malgré l'absence de ce dernier en finale du Top 14. L’ancien All Black avait été suspendu 4 semaines par l’ERC pour un plaquage cathédrale sur Ngwenya en finale du Challenge Européen. Nicolas Mas a quant à lui porté la mêlée française à bout de cervicales lors de la dernière Coupe du monde et s’est donné corps et âme pour permettre à l’USAP de rester dans l’élite.

A gauche, le Toulousain Census Johnston prend la place (36%). Il termine la saison par un Bouclier de Brennus au terme d’une finale où le pack toulousain a écrasé son homologue toulonnais.

Talonneur

Sans surprise, c’est William Servat qui rafle la mise (37%). Finaliste de la Coupe du monde avec les Bleus, vainqueur du Top 14 avec Toulouse pour la deuxième année consécutive, le joueur a soigné sa sortie de fort belle manière. C’est donc tout naturellement qu’on le retrouve dans le XV type du Top 14.

Sur le banc, c’est la relève qui a été choisie en la personne de Christopher Tolofua. Aligné au poste de talonneur à même pas 18 ans en début d’année, il a étonné par sa puissance et sa maturité (malgré sa maladresse en touche). Appelé par Philippe Saint-André pour la tournée en Argentine, il a même connu la joie du maillot de l’équipe de France. Assurément, l’avenir à ce poste.

Deuxième ligne

Les internautes ont choisi d’aligner un duo de tractopelles, deux amoureux de la mornifle, deux amateurs de combat sans merci : Le Parisien Pascal Papé (49%) et le Toulousain Yohan Maestri (60%). Certainement pas des tenants des grandes envolées ballon en main mais des hommes de devoir, solides en mêlée, vicieux et costauds dans les rucks et durs à l’impact.
A noter qu'avec 49% des suffrages, Pascal Papé n'aurait pas pu être Président.

Sur le banc, le Clermontois Nathan Hines (27%) s’aiguise les dents pour finir le repas.

Troisième ligne

Il faut croire que les internautes ont un Guy Novès dans chaque hémisphère cérébral, étant donné leur choix d’une troisième ligne très complémentaire. Aux ailes, Thierry Dusautoir (55%) et Steffon Armitage (46%). Le premier, en tant que capitaine, a mené les Bleus à des sommets avant d’accrocher à son palmarès un nouveau Bouclier de Brennus avec Toulouse. Le second a été un poison permanent pour les équipes affrontant le Rugby Club Toulonnais tout au long de l’année. Rapide, puissant, bon balle en main et bas sur ses appuis, il a perturbé inlassablement les attaques adverses. Au centre de la troisième ligne, Chris Masoe (40%), le troisième ligne centre de Castres qui a porté son équipe vers une demi-finale, perdue d’un rien contre Toulouse. Un match où il a démontré toutes ses qualités : vitesse, puissance et jeu à la main. Un sacré client.

Sur le banc, Mamuka Gorgodze (40%) est prêt à rentrer pour terminer le travail proprement.

Charnière

Dimitri Yachvili (41%) se voit attribuer l’honneur de diriger le pack du XV type, après une saison des plus paradoxales. Finaliste malheureux de la Coupe du monde avec les Bleus, le joueur s’est retrouvé à jouer le maintien avec le Biarritz Olympique avant de remporter le Challenge Européen. Des succès auxquels sa maitrise stratégique et son pied de sniper ne sont pas étrangers. Ni sa filouterie déjà légendaire

A l’ouverture, c’est Luke McAlister (29%) qui fait office de chef d’orchestre. Auteur d’une saison irrégulière, où il a alterné le moyen et l’exceptionnel, l’ancien All Black a surtout fait parler ses qualités de « match winner » en phases finales. En finale contre Toulon, il n’a jamais tremblé face aux perches et s’est illustré par une défense de fer. Une première saison de très haut niveau pour lui, avec déjà un titre dans sa besace.

Morgan Parra (23%), après une saison qu’il a terminée exténué, poursuit un peu l’aventure sur la touche. Il retrouve Jonny Wilkinson, finaliste malheureux du Top 14, préféré à Brock James, avec qui il arrive à égalité (20%).

Centres

C’est la paire de centre alignée en Argentine lors de la tournée des Bleus qui est préférée : Florian Fritz (41%), toujours aussi solide au poste, est associé à Wesley Fofana (75%), la grande révélation de la saison, qui a explosé avec Clermont. Une association solide en défense et très complémentaire en attaque.

Ailiers

Sur les ailes, deux révélations cette saison : Le Toulousain Timoci Matanavou (59%) qui, malgré ses errements sous les chandelles, a écoeuré tant de défenses cette saison, et l’Argentin du Racing Juan Imhoff (41%), capables de crochets dévastateurs.

Le Clermontois Sitiveni Sivivatu (29%) fait office de doublure.

Arrière

Le jeune Clermontois Jean-Marcellin Buttin est désigné à une très grande majorité (47%), loin devant Clément Poitrenaud (17%). Malgré une année sans titre (sauf le Bouclier chez les Espoirs), Buttin a régalé par sa vitesse, son adresse et sa facilité balle en main. Avec en point d’orgue, sa première sélection en équipe de France lors du Tournoi des 6 Nations contre le Pays de Galles.

Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche !
VIDEO. Rugby Amateur : la compilation des Mannequin Challenge, partie 3
Vidéos VIDEO. Rugby Amateur : la compilation des Mannequin Challenge, partie 3 02 décembre 2016 à 21:00
XV de France : quels joueurs vous ont le plus impressionné pendant la tournée ?
Brèves XV de France : quels joueurs vous ont le plus impressionné pendant la tournée ? 02 décembre 2016 à 19:00
Point Transferts. Thomas Domingo à Pau, La Rochelle s'offre Jean-Charles Orioli, un centre fidjien à l'UBB
Transferts Point Transferts. Thomas Domingo à Pau, La Rochelle s'offre Jean-Charles Orioli, un centre fidjien à l'UBB 02 décembre 2016 à 17:30
VIDÉO. Dubaï 7s. Julien Candelon offre son 100e essai à Terry Bouhraoua et la France file en Cup
Vidéos VIDÉO. Dubaï 7s. Julien Candelon offre son 100e essai à Terry Bouhraoua et la France file en Cup 02 décembre 2016 à 16:00

Charger les commentaires